print preview

Cérémonial militaire

Le règlement de service stipule que les cérémonies militaires doivent être simples et dignes. Elles manifestent la cohésion de la troupe. La prise et la remise des emblèmes, les cérémonies de promotion, de même que la prestation du serment lors d’un service actif sont d’une importance particulière. En certaines occasions, il est possible d’organiser d’autres cérémonies militaires. Les manifestations militaires telles que les journées portes ouvertes et les défilés sont organisées de manière simple et appropriée.

Honneurs militaires

Compagnie d’honneur

Les honneurs militaires sont accordés aux présidents d’Etats étrangers, aux présidents en visite officielle en Suisse ainsi qu’aux ministres de la défense étrangers et aux chefs des armées.

Le protocole correspond aux coutumes diplomatiques internationales. On joue l’hymne national du pays hôte et de la Suisse et, pendant le passage en revue de la formation, on joue la marche au drapeau.

La Suisse ne possède pas de garde d’honneur professionnelle. L’adjudant est responsable du cérémonial à l’échelon du bataillon. Lors des visites officielles, la troupe de milice mise sur pied est préparée à sa tâche avec l’aide du protocole militaire.

Lors de cérémonies militaires particulières, on peut aussi convoquer les emblèmes jusqu’à l’échelon du Corps de troupe, en plus de la garde d’étendard, de la section d’honneur et de la compagnie d’honneur.

Garde d’étendard

Garde d’étendard

L’étendard est gardé par deux sous-officiers placés à la gauche et à la droite du porte-drapeau. A l’extérieur, on place en plus, si possible, trois soldats derrière le porte-drapeau.

Le porte-drapeau et les gardes d’étendard portent toujours la tenue de service 90 avec le casque. Le porte-drapeau a en plus des gants noirs et la garde d’étendard l’arme personnelle.

Les détails sont précisés dans le règlement 51.340 «Usage des drapeaux, étendards et fanions (Règlement sur les drapeaux)».

Manifestations commémoratives en Suisse

Cérémonie commémoratif militaire

En Suisse, des commémorations avec cérémoniel militaire sont organisées chaque année de manière décentralisée sur des sites historiques, à l'emplacement de monuments ou de cimetières. En raison de notre tradition fédérale, celles-ci sont organisées sous diverses formes par les autorités locales ou par des associations régionales.

De nombreux soldats d'armées étrangères sont enterrés dans des cimetières en Suisse. Ce sont principalement des victimes de l'armée « Bourbaki » (1871) et des soldats internés des deux guerres mondiales. Chaque année, le 11 novembre, der cérémonies de commémoration ont lieu. Elles sont organisées par les ambassades concernées et partiellement soutenues par l'armée suisse.

badge_armeestab

État-major de l'Armée Relations internationales de la Défense
Protocole militaire
Courrier : Papiermühlestrasse 20
Emplacement : Rodtmattstrasse 110
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 464 53 15
Fax
+41 58 463 04 17

E-Mail


Piquet DDPS

Tel. +41 58 464 44 44

État-major de l'Armée

Relations internationales de la Défense
Protocole militaire
Courrier : Papiermühlestrasse 20
Emplacement : Rodtmattstrasse 110
CH-3003 Berne