Relations internationales

En tant qu'instrument essentiel de la politique suisse de sécurité, l'Armée suisse dépend aussi des échanges qu'elle effectue dans le cadre international. Cet état de fait requiert une gestion et une conduite empreintes de constance et de cohérence afin de servir les intérêts du pays et de l'Armée. Les domaines d'activités qui en résultent se concentrent sur la préservation des intérêts propres et sur l'accomplissement des obligations internationales de la Suisse.

Il s'agit ainsi de représenter et de défendre, dans le contexte international, les intérêts d'une armée libre d'obligations envers toute alliance. Du fait que la Suisse n'est pas membre de l'UE ou de l'OTAN, elle ne peut pas s'appuyer sur un réseau institutionnel multilatéral ou d'autres instruments pour l'échange d'information et la représentation d'intérêts. Ces instruments doivent ainsi être conçus, utilisés et perfectionnés dans un souci de préservation d'une liberté de manœuvre stratégique propre à un État neutre. Il en résulte l'établissement d'un cadre politico-militaire et légal utile à la coopération avec les partenaires choisis. L'Armée se voit ainsi dotée d'un profile de prestations efficient grâce à la mise en place de formations communes et d'engagements préalablement autorisés par l'échelon politique.

Par ordre du chef de l'Armée, les Relations internationales de la Défense (RI D) remplissent ces tâches pour l'Armée suisse, en étroite consultation avec les partenaires internes ou externes du DDPS. Dans l'ensemble, les activités des RI D inscrites dans la diplomatie militaire (Defence Diplomacy) s'articulent autour des trois domaines suivants: 

Les échanges internationaux génèrent une plus-value importante pour l'Armée. Celle-ci comprend: 

  • des expériences enrichissantes pour la formation et la conduite des engagements (Know-how Transfer); 
  • l'optimisation des ressources à travers l'utilisation de conditions et d'emplacements à l'étranger dans des buts de formation; 
  • l'établissement et l'amélioration de composantes et capacités (Développement des forces armées); 
  • la comparaison des propres performances (Benchmarking) avec les forces armées d'États partenaires; 
  • l'acquisition d'un statut de partenaire fiable; 
  • le gain de synergie et d'efficience dans le cadre des politiques de défense et d'armement.

Badge Armeestab

Chef des Relations internationales de la Défense

État-major de l'Armée Relations internationales de la Défense
Papiermühlestrasse 20
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 464 52 84
Fax
+41 58 464 55 01

E-Mail


Imprimer contact

État-major de l'Armée

Relations internationales de la Défense
Papiermühlestrasse 20
CH-3003 Berne

Voir la carte