Isolation acoustique

Schallschutz

Les activités de l’armée engendrent du bruit. Cette dernière investit beaucoup afin de le réduire, de le limiter dans le temps et, où cela est possible, de l’éviter. La loi sur la protection de l’environnement (LPE) et l’ordonnance sur la protection contre le bruit (OPB) servent de bases légales pour la diminution des immissions sonores des installations militaires. Elles définissent les valeurs d’exposition au bruit des places d’armes, de tir et d’exercice. Diverses mesures d’isolation acoustique et de contrôle protègent la population contre le bruit nuisible ou incommodant. Ainsi, la propagation du bruit peut être stoppée grâce à des parois, des tunnels ou des fenêtres antibruit. En outre, le bruit peut être réduit à la source grâce à l’utilisation de simulateurs de vols, de chars et de camions lors des entraînements. 

Les projets suivants montrent quelques exemples de mesures d’isolation acoustique de l’armée :

Montage de nouvelles installations de contrôle des nuisances sonores sur les bases aériennes

Grâce à ces installations de contrôle, les émissions sonores provenant des avions sont enregistrées et exploitées. Les installations de mesures du bruit permettent à l’exploitant d’aérodromes de respecter les directives locales aériennes et sur le bruit, de traiter les réclamations de la population et d’informer les autorités à propos des nuisances sonores autour de l’aérodrome. Ces installations servent principalement : 

  • à l’enregistrement et à la documentation des événements aériens ; 
  • au contrôle des routes d’arrivée et de départ (avec les données radar) ; 
  • au classement des transgressions de la limite des nuisances sonores aériennes (avec les données radar) ; 
  • d’aide pour répondre aux questions sur les nuisances sonores causées par les avions. 

Mesures antibruit et d’assainissement pour les places d’armes et de tir

IMG_6612

En ce moment, chaque place d’armes et de tir est assainie afin que les nouvelles dispositions légales soient respectées. Ainsi, les nuisances sonores se situent en dessous des valeurs limites fixées par l’ordonnance sur la protection contre le bruit. Par exemple, fin 2016, des écrans acoustiques ont été installés sur la place d’armes d’Airolo convenant aux nouvelles techniques de tir de combat et réduisant fortement le bruit.

Constructions contre le bruit pour les chars de grenadiers à roues

Lärmschutz_Radschützenpanzer_1

Sur la place de tir de Rossboden, à Coire, ont lieu des exercices de tir depuis les chars de grenadiers à roues Piranha. Plusieurs écrans acoustiques fabriqués avec des plaques à fibres minérales absorbant le bruit ont été installés en 2016. Lorsque le coup est tiré, la bouche de la mitrailleuse se trouve à l’intérieur de ces parois en béton et barrages en terre. Grâce à cette mesure, le niveau du bruit a pu être réduit entre 0 et 14 dB (A).


Centre de compétences Isolation acoustique Territoire et environnement Forces aériennes
Tél.
+41 58 460 20 56

Formulaire de contact


Imprimer contact