print preview

Bruit des avions

Fluglaerm_kl

Les activités, et en particulier celles de l’armée, génèrent du bruit. Le DDPS en est conscient et fait son possible pour réduire les nuisances sonores. La loi sur la protection de l’environnement et l’ordonnance sur la protection contre le bruit s’appliquent aussi à l’armée.
 

Seules les mesures limitant l’exploitation permettent de réduire les nuisances sonores occasionnées par les vols militaires. Concrètement, cela implique de restreindre le service de vol aux jours de semaine et aux heures de bureau. Sur les bases aériennes, les procédures de décollage et d’atterrissage ont été optimisées du point de vue sonore, et une pause estivale est observée durant laquelle aucun vol n’a lieu. Le DDPS a financé l’installation de fenêtres antibruit sur des bâtiments particulièrement exposés.
L’annexe 8 de l’ordonnance sur la protection contre le bruit définit les valeurs limites d’exposition au bruit des aérodromes militaires et détermine les méthodes d’évaluation pour calculer les nuisances sonores provoquées par les avions. Il arrive que le bruit causé par les jets sur les bases aériennes dépasse les limites fixées. Les Forces aériennes doivent déposer une demande préalable d’autorisation exceptionnelle, comme le prévoit la loi sur la protection de l’environnement. Elles doivent alors fournir une justification, un règlement d’exploitation précisant les heures de vol, un rapport d’impact sur l’environnement ainsi qu’un dossier sur les mesures antibruit requises.

Lutte contre le bruit en Suisse

Bild-Lutte conttre le bruit en Suisse


Bureau du bruit des avions Forces aériennes suisses
Base aérienne Dübendorf
Boîte postale 1072
CH-8600 Dübendorf
Tél.
0800 002 440

Formulaire de contact