Le monde de la formation et l’armée

20070607_3070

Le service militaire offre aujourd’hui maintes possibilités attrayantes, dont le monde de la formation civile tire également profit. En effet, les compétences acquises durant le service militaire peuvent être considérées dans le milieu académique comme équivalentes à l’accomplissement d’un stage. Ainsi, le fait d’avoir suivi une formation à la conduite au sein de l’armée permet d’obtenir, dans plusieurs universités et hautes écoles, des crédits ECTS. Pour que les cadres disposent de meilleures conditions et soient en mesure de concilier service militaire et formation, ils sont licenciés plus tôt de l’école de recrues ou bénéficient d’un congé pour préparer leurs études. L’objectif est que les formations civiles et militaires deviennent complémentaires. Dans le domaine de la formation et du perfectionnement également, l’accomplissement du service militaire apporte une plus-value.

AVANTAGES EN BREF

Afin d’encourager les candidats les mieux adaptés à une carrière de cadre, des mesures supplémentaires sont prises dans le domaine de l’instruction :

20070607_3166_ects

PRISE EN COMPTE DANS LES ÉTUDES (ECTS)

Durant leur instruction, les cadres de l’armée peuvent obtenir des points ECTS comptabilisés par certaines hautes écoles dans le cadre de leurs études.

gutschrift

AIDE À LA FORMATION

Selon le grade et la durée de l’instruction, une aide financière à la formation est accordée aux cadres de l’armée. Cette aide peut être utilisée pour une formation ou un perfectionnement dans le domaine civil.

urlaub

SYNCHRONISATION AVEC LES ÉTUDES

Au besoin, l’armée donne à ses cadres jusqu’à trois semaines de congé avant la fin de l’ER dans laquelle ils effectuent leur service pratique pour leur permettre de suivre une formation civile. Elle leur accorde aussi cinq jours à choix pour préparer leurs études. Le licenciement anticipé est compensé dans le cadre d’un cours de répétition.