print preview

Les Forces aériennes testent leur dispositif de défense sur l’autoroute

Le 5 juin 2024, les Forces aériennes feront décoller et atterrir leurs avions de combat de type F/A-18 sur l’autoroute A1 à la hauteur de Payerne. Il s’agit d’un test visant à renforcer les capacités de défense de l’armée au moyen de la décentralisation. Les journalistes et les passionnés d’aviation qui souhaitent y assister pourront s’inscrire à partir de la mi-mai. Les places sont limitées. D’autres informations suivront.

©VBS/DDPS, médiathèque
©VBS/DDPS, médiathèque

Les Forces aériennes ne disposent que de trois bases aériennes d’où peuvent décoller des avions de combat : Payerne, Emmen et Meiringen. La concentration des moyens sur un petit nombre de sites est source de vulnérabilité. Pour réduire ce risque, les Forces aériennes misent notamment sur la décentralisation comme mesure de défense aérienne passive. La décentralisation est la capacité à répartir rapidement les ressources humaines et matérielles à travers tout le pays. Les Forces aériennes doivent pouvoir mener des opérations également depuis des sites décentralisés, voire improvisés. C’est pourquoi le 5 juin 2024, elles feront décoller et atterrir des F/A-18 sur l’autoroute A1 à la hauteur de Payerne, dans le cadre de l’exercice Alpha Uno.

Outre certains tronçons d’autoroute, déjà aménagés à cet effet du temps de la guerre froide, d’autres sites se prêtent à l’engagement décentralisé d’aéronefs militaires, comme d’anciennes bases aériennes militaires utilisées depuis comme aérodromes civils. Suite à la dégradation des conditions de sécurité en Europe, l’armée veut renforcer ses capacités de défense dans tous les espaces d’opération de manière globale et systématique.

Événement pour les médias et les passionnés d’aviation

Les journalistes et les passionnés d’aviation pourront observer le test de près, sur inscription, les places étant limitées. Des informations sur la procédure d’inscription seront données sur ce site à la mi-mai.
 

Communications

Fermeture d’un tronçon de route nationale : les Forces aériennes testent leur dispositif de défense

Lors de sa séance du 31 janvier 2024, le Conseil fédéral a décidé la fermeture d’un tronçon de la route nationale A1 dans le canton de Vaud entre le 4 et le 6 juin 2024, pendant 36 heures au maximum, pour permettre aux Forces aériennes de vérifier leur dispositif de défense. L’objectif de l’armée est de tester sa capacité à décentraliser ses moyens de défense aérienne.

Images historiques


Demandes des médias:
Tél.
058 464 48 08
Demandes de citoyennes et citoyens:
Tél.
058 463 12 46