WEF – CUMINAIVEL

Pendant le World Economic Forum (WEF) de Davos, l’armée apporte une contribution essentielle à la sécurité. Le canton des Grisons est responsable de cet engagement auquel participent 5000 soldats au maximum. Le portail d’actualités CUMINAIVEL les accompagne dans leurs activités.

ae9afc0c-e413-4a78-adb4-4edbe8c145aa

Militaires

Sur ce site, les militaires trouveront des informations au sujet de leur engagement dans le cadre du World Economic Forum (WEF) 2019 à Davos.

cuminaivel.ch comme App – C'est facile:

Pour iOS: Ouvrir la page dans le navigateur, appuyer sur partage et choisir «Sur l'écran d'accueil». Pour Android: Ouvrir la page dans le navigateur, appuyer sur le menu Overflow et choisir «Ajouter sur l'écran de démarrage».

Messages / Rapports


Citoyens

Ce site contient des articles sur des événements actuels et sur les personnes qui travaillent dans les coulisses du WEF.

Messages / Rapports

19.01.2019

CUMINAIVEL | Les gardiens du ciel grison
01_APOH

Pendant le WEF, trois équipes assurent la sécurité de la zone interdite de survol à bord d’hélicoptères Super-Puma. L’unité de pilotes et de membres d’un détachement spécial de la police militaire intervient là où les F/A-18 Hornets sont trop rapides.

18.01.2019

CUMINAIVEL | À table avec deux divisionnaires
Div-versus

Le bataillon d'infanterie 19 en tant que réserve opérative de l'armée a une grosse responsabilité dans le cadre de son cours de répétition. Ce n'est pas le divisionnaire Langel, commandant de la division territoriale 1, ni le divisionnaire Caduff, commandant de la division territoriale 3, qui vous diront le contraire. Nous leur avons justement posé quelques questions à ce sujet.

18.01.2019

CUMINAIVEL | Sans armée, pas de Forum économique mondial
Ablad

S’engageant en faveur du canton des Grisons, l’armée a entamé sur place les préparatifs du Forum économique mondial (World Economic Forum, WEF) 2019, qui se tiendra comme chaque année à Davos. De nombreux militaires travaillent actuellement au dispositif de sécurité.

18.01.2019

CUMINAIVEL | Le temps passe plus vite que la neige fond
01_Artikelbild

Pour la compagnie qui exploite le radar TAFLIR, les fortes chutes de neige représentent un défi supplémentaire. L’aide des spécialistes de montagne devient dès lors indispensable.

17.01.2019

CUMINAIVEL | «En avant, sondez!»
14_geb-spez-lawine_PPD8791

L’armée assure la sécurité de Davos pendant le WEF. Cette sécurité comprend non seulement la protection contre le vandalisme ou d’éventuels attentats, mais aussi un service de sauvetage en cas d’avalanche. Et c’est là que les spécialistes de montagne entrent en scène.

17.01.2019

CUMINAIVEL | Mise en pratique
08_interventionsuebung19_PPD9245

Qu’adviendrait-il si les scénarios catastrophes tant ressassés pendant les formations théoriques devenaient soudain réalité? Lors d’un engagement comme celui du WEF, il faut s’attendre à tout! Les soldats de garde du bat inf mont 85 s’entrainent avec un cas réel.

16.01.2019

CUMINAIVEL | Test du dispositif
Microdispo-2

Les outils télématiques fonctionnent-ils et le réseau peut-il être exploité comme prévu? Telles sont les questions auxquelles ont répondu les militaires du bat ondi 32 le week-end, dans la région de Glaris, au cours de la procédure «Microsdispo». Tous les participants sont satisfaits du déroulement des opérations et sont prêts à affronter la prochaine mission.

16.01.2019

CUMINAIVEL | Engagement intense par des conditions météorologiques extrêmes
Championnats suisse de ski handisport à Klosters

Dans le cadre des Championnats de ski handisport organisés en Suisse, à Klosters-Madrisa, des militaires de la cp sap 6/2et de la cp interv log 204 installent plus de six kilomètres de filets de sécurité. Les conditions météorologiques sont telles que les militaires restent par-fois bloqués avec de la neige pratiquement jusqu’au cou.

15.01.2019

CUMINAIVEL | À peine élu et déjà au cœur des événements
Conseiller d’État Peter Peyer

Peter Peyer (PS) est en fonction au Conseil d’État grison depuis le 1er janvier 2019. En qualité de responsable de la sécurité du canton, il travaille en étroite collaboration avec la police et l’armée. Bien que le nouveau conseiller d’État ait refusé de servir sa patrie après son quatrième CR, il ne se laisse pas intimider par les militaires.

15.01.2019

CUMINAIVEL | De la neige comme jamais
Que de neige! Lundi, le service de parc était particulièrement pénible.

Aujourd’hui, de nombreux militaires sont entrés en service dans le cadre du WEF. La neige est venue ponctuer leur arrivée dans les Grisons, engendrant quelques défis et beaucoup de travail supplémentaire.

15.01.2019

CUMINAIVEL | Le champion de boxe a commandé une pizza
Restaurant «Da Toni»

Quand les multiples hôtes du WEF se rendent à Davos, les bistrots traditionnels deviennent des endroits prisés. Deux restaurateurs parlent des expériences qu’ils ont vécues pendant la manifestation.

15.01.2019

«C'est comme appuyer sur un bouton.»
01

Les Suisses contrôlent leur espace aérien. L’ambassadeur qui a appelé la Centrale des opérations de la défense aérienne (CEng DA) au beau milieu de la nuit le savait également. La seule femme milicienne dans la fonction d'opératrice d'identification, le capitaine Lara Soltermann, parle de son quotidien passionnant à la CEng DA.

14.01.2019

CUMINAIVEL | Uniformes kaki et magnificence étincelante
Le lt col EMG Michael Käser lors de son allocution au bataillon

L’hiver a pris ses quartiers dans les Grisons. Le bat inf mont 85, qui ne se laisse pas impressionné par les masses de neige, a débuté son service de manière symbolique par une prise de drapeau.

14.01.2019

CUMINAIVEL | Wir – nus – noi – nous
Wir - nus - noi - nous

En service, il est rare de se retrouver seul. Et pourtant, il est possible de se sentir seul pendant l'engagement. L'aumônier souligne l'importance du «nous» dans la troupe.

14.01.2019

CUMINAIVEL | Ne donnez aucune chance aux virus de la grippe
Ne donnez aucune chance aux virus de la grippe

L'armée suisse recommande fortement la vaccination contre la grippe avant le déploiement au WEF. Ceux qui s'en passent doivent, comme tout le monde, respecter les règles d'hygiène et porter des vêtements chauds. Si une maladie grippale devait néanmoins survenir, une réaction rapide s'impose.

14.01.2019

CUMINAIVEL | Même au-dessus des nuages, la liberté ne doit pas être illimitée
20141699

Tous les fils du service de police de l'air convergent au Centre d'opérations de la défense aérienne. L'année dernière, les avions de chasse ont grimpé environ 260 fois pour des contrôles et des engagements. Le Centre des opérations est particulièrement mis à l'épreuve pendant le Forum économique mondial.

14.01.2019

CUMINAIVEL | Les gilets jaunes de Davos
Les gilets jaunes de Davos

Lorsque les invités arrivent à Davos, ils ont déjà terminé la majeure partie de leur travail : les troupes du Génie installent des barrières territoriales de plusieurs kilomètres de long en amont du WEF afin d’assurer la sécurité lors de cet événement majeur. Un travail de titan.

12.01.2019

CUMINAIVEL | La troupe sous les feux de la rampe
La troupe sous les feux de la rampe

Que font réellement tous les membres de l'armée qui sont déployés cette année autour du Forum économique mondial (WEF) à Davos ? Le journal des troupes Cuminaivel apporte la lumière dans les ténèbres pendant toute la durée du service.

11.01.2019

FA | WEF 2019: engagements possibles depuis Sion
L'aéroport de Sion

Du mardi 22 au vendredi 25 janvier 2019, Davos accueille la rencontre annuelle du World Economic Forum (WEF). Durant cet événement d’importance internationale, les Forces aériennes suisses garantiront la police aérienne dans l'espace aérien restreint notamment au moyen d’avions de combat engagés depuis la Base aérienne de Payerne. L'aéroport de Sion est utilisé comme aérodrome de dégagement et de réserve.

08.01.2019

Cdmt Op | L’armée au WEF
wache_f

Lors de la rencontre annuelle du Forum économique mondial (WEF), l’armée fournit une prestation indispensable, solide et complète en faveur des autorités civiles. Pour ce faire, elle travaille étroitement avec le canton des Grisons et ses forces de police. Les processus sont planifiés et discutés en détail.

Vous trouverez sur cette page des articles concernant l’engagement de l’armée dans le cadre du World Economic Forum (WEF) 2019 à Davos. Vous pouvez également consulter des informations complémentaires à ce sujet sur le site suivant :

www.armee.ch/wef

Médias

Vous trouverez sur ce site des articles relatifs à l’engagement de l’armée dans le cadre du World Economic Forums (WEF) 2019 à Davos. Vous pouvez également consulter des informations complémentaires à ce sujet sur le site suivant :

www.armee.ch/wef
  • WEF 2019: Invitation Conférence de presse
    Invitation Conférence de presse de la police cantonale des Grisons et de l’Armée suisse sur les mesures de sécurité prises pour la rencontre du WEF 2019
    PDF, 1 Pages, 88 KB

Communiqués de presse

World Economic Forum 2019 : engagement de l'armée
Berne, 11.01.2019 – L'engagement de l'armée au profit du canton des Grisons pour l'édition 2019 du World Economic Forums (WEF) à Davos a commencé. De nombreux militaires, placés pour l'occasion sous la direction des autorités civiles grisonnes, sont déjà à pied d'œuvre dans la mise en place du dispositif de sécurité.  

Impressum

(ac) Gfr Cattani, Andrea
(cw) Fachof Widmer, Christoph
(fe)
Gfr Ellenberger, Florian
(fh)
Maj Hilzinger, Flavio
(ft)
Fachof Theus, Fabio
(gr)
Oberst Reggazzoni, Graziano
(jw)
Sdt Wullschleger, Joel
(kn)
Sdt Nageswarakurukkal, Kabil
(lj)
Oblt Jeanneret-Grosjean, Lionnel
(lt)
Gfr Toneatti, Luca
(mf)
Fachof Forster, Marc
(mk)
Fachof Kaufmann, Mathias
(mo
) Sdt Opplinger, Marco
(mr
) Sdt Rauchenstein, Michael
(mw)
Sdt Wyss, Mark
(ni
) Sdt Imfeld, Nicola
(ph
) Sdt Henseler, Pirmin
(pp)
Sdt Premraj, Paritteepan
(rf
) Wm Flühmann, Reto
(rw
) Fachof Walker, Robbie
(sb
) Fachof Ballestra, Simone
(sf
) Obgfr Frohofer, Severin
(sp
) Wm Paulin, Sven
(ts)
Fachof Schmutz, Thomas

Engagements subsidiaires

L’armée protège des infrastructures de transport et d’approvisionnement en électricité et en eau ; elle garantit la protection de l’espace aérien et effectue des vols de surveillance ainsi que des transports aériens. Par ailleurs, elle soutient les autorités civiles du canton des Grisons pour la logistique, l’aide au commandement et le Service sanitaire coordonné (SSC). En accomplissant cette mission, l’armée décharge la police et lui permet de concentrer les moyens qu’elle engage. 

L’armée n’assurera aucun service d’ordre. En effet, cette tâche incombe à la police. Les militaires peuvent se fonder, pour l’exécution de leur mission, sur l’ordonnance du 26 octobre 1994 concernant les pouvoirs de police de l’armée (OPoA ; RS 510.32).

Le commandant de corps Aldo C. Schellenberg, chef du commandement des Opérations, dirige l’engagement de l’armée en tant que commandant de l’engagement subsidiaire de sûreté (CESS). Les organisations et les moyens les plus importants subordonnés au CESS pour lui permettre de remplir sa mission sont les suivants :

  • la division territoriale 3 (div ter 3) ;
  • les Forces aériennes (FA) ;
  • la Base logistique de l’armée (BLA) ;
  • la Base d’aide au commandement (BAC) ;
  • la Police militaire ;
  • le Centre de compétences NBC-DEMUNEX ;
  • le Centre de compétences du service alpin de l’armée ;
  • le commandement des Forces spéciales ;
  • l’État-major de l’armée ;
  • des moyens sélectionnés dans le commandement de l’Instruction.

Pendant le WEF, la BAC contribue à garantir une communication efficace entre toutes les forces de sécurité de l’armée et de la police cantonale. À cet effet, elle a besoin de réseaux sûrs qui ne dépendent pas des opérateurs civils. Il s’agit par exemple du réseau de conduite suisse. Les données sont transmises sous forme chiffrée d’un nœud à l’autre. Sont intégrés à ce réseau des systèmes civils ainsi que les systèmes des Forces terrestres et des Forces aériennes, comme le radar de surveillance de l’espace aérien FLORAKO.

Les réseaux sont surveillés 24 heures sur 24. La surveillance est organisée de façon centralisée par tous les partenaires (FA, FT, domaines de la BAC et entreprises externes).

Du matériel et des appareils sont mis à disposition des troupes engagées et de la police. Par ailleurs, la police cantonale des Grisons peut aussi utiliser du matériel de l’armée (p. ex. extincteurs, appareils radio, éléments de clôture, gilets de protection et véhicules). Un bataillon logistique formé à cet effet et d’autres éléments des troupes sanitaires et logistiques apportent leur soutien à la police cantonale grisonne pour les transports, la régulation de la circulation, le service sanitaire et pour des travaux de montage et de démontage.

Pendant le World Economic Forum 2019, le trafic aérien sera restreint dans le secteur de Davos (GND jusqu’à FL195).
Pendant le World Economic Forum 2019, le trafic aérien sera restreint dans le secteur de Davos (GND jusqu’à FL195).

Dans un rayon de 25 milles nautiques (env. 46 km) autour de Davos, le trafic aérien au‑dessus de la Suisse, de l’Autriche, du Liechtenstein et de l’Italie est soumis à des restrictions du 21 au 26 janvier 2019. Les vols à destination et au départ des aérodromes et des héliports de la région doivent se conformer aux dispositions et procédures spéciales élaborées par les Forces aériennes en collaboration avec l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC). Seules certaines routes aériennes pour le vol à vue peuvent être empruntées. Tous ces vols sont soumis à autorisation. L’accréditation préalable des pilotes et des aéronefs est indispensable pour recevoir l’autorisation de survol.

Les vols en dehors des routes aériennes ainsi que les vols à destination de Davos sont également soumis à autorisation. De même, seuls des pilotes et des aéronefs accrédités au préalable reçoivent de telles autorisations de vol. Même après avoir obtenu une accréditation, il y a lieu de solliciter une autorisation pour chaque vol auprès des Forces aériennes, qui statuent en tenant compte des besoins opérationnels et de considérations touchant à la sécurité. Les directives précises peuvent être consultées dans les publications officielles.

Afin d’appuyer les autorités civiles, des transports aériens et des vols de surveillance seront effectués avec des hélicoptères, des avions à hélices et des avions de combat des Forces aériennes suisses. Il faudra par conséquent compter avec une augmentation des mouvements d’avions militaires et par conséquent des nuisances sonores, également en dehors du canton des Grisons.

L’aéronautique ne se limite pas seulement aux hélicoptères et aux avions. Dès le 21 janvier 2019, les autres usagers de l’espace aérien sont également soumis à des restrictions de vol. La réglementation pour les vols de modèles réduits, de drones, d’ailes delta ou de parapentes notamment est édictée par la police cantonale grisonne.

Durée de validité des restrictions
du lundi 21 janvier 2019, 8 h (heure locale)
au samedi 26 janvier 2019, 17 h (heure locale), au plus tard.

Les pilotes civils peuvent trouver ces informations, y compris les publications et les formulaires d’accréditation, également sur le site de l’OFAC ► www.bazl.admin.ch/wef


Identification d’un aéronef par les Forces aériennes : Standby 121,5

En tant que pilote, quelle manœuvre dois-je entreprendre lorsqu’un avion militaire surgit à mon côté ? Comment dois-je me comporter ? Pourquoi suis-je escorté par les Forces aériennes et qu’attendent-elles de moi ? Autant de questions auxquelles Jérôme « Geronimo » d’Hooghe, ancien Chief of Air Defense Branch des Forces aériennes, répond en détail dans une vidéo.

Rédaction CUMINAIVEL

E-Mail


Adresse courte


www.cuminaivel.ch


Imprimer contact