print preview Retour WEF – CUMINAIVEL

Les Forces aériennes apportent leur soutien après l’engagement au WEF dans un accident d'avion

Mercredi soir 22 janvier 2020, un avion privé s'est écrasé dans la région de St-Légier (VD). En étroite collaboration avec les Forces aériennes suisses, la garde aérienne suisse de sauvetage a pu localiser rapidement le petit avion accidenté.

23.01.2020 | CUMINAIVEL | red

Absturz

 

Selon les premières informations, le petit avion de type Piper Archer PA-28 avec deux personnes à bord avait décollé de Ecuvillens en direction Sion mercredi soir lorsqu'il s'est écrasé dans la région de St-Légier (VD). À 20h48, le Senior Duty officer des Forces aériennes suisses à Dübendorf a reçu l'alarme à l’Air Operation Center (AOC). 

Presque simultanément, les F/A-18 des Forces aériennes venaient de mettre fin à la surveillance de l'espace aérien au-dessus de Davos. Lors de l'approche en vue de l'atterrissage sur l'aérodrome militaire de Payerne, l’un des avions a reçu l'ordre d’effectuer un relèvement précis de l'émetteur d'urgence de l'avion accidenté. Grâce aux coordonnées reçues de l'avion de chasse et en étroite coordination avec le Centre d'opérations de la garde aérienne suisse de sauvetage, l'hélicoptère de recherche et de sauvetage de l'armée (SAR Heli) à Alpnach et un hélicoptère de sauvetage de la REGA stationné à Interlaken ont été envoyés en mission de recherche et de sauvetage. Les deux hélicoptères sont équipés d'une caméra infrarouge (FLIR). 

Peu après 22 heures, le petit avion accidenté a été retrouvé sur une pente raide et la REGA a procédé au sauvetage, comme il est d'usage dans de tels cas.