print preview Retour WEF – CUMINAIVEL

Trump et Clinton: Les présidents des États-Unis et le WEF

Le 50e Forum économique mondial de Davos a débuté le 21 janvier. À l’occasion de cet anniversaire, Cuminaivel se penche sur le passé dans une série quotidienne et met en lumière les événements historiques, surprenants et parfois drôles de la légendaire réunion annuelle.

22.01.2020 | CUMINAIVEL | ni/lj

WEF 50 Rubrik 8

 

Que ce soit Bill Clinton en 2000 ou Donald Trump en 2018: Lorsqu'un président américain vient au WEF, le monde entier se tourne vers Davos. Comme Trump il y a deux ans, Bill Clinton a également fait le voyage en hélicoptère de Zurich au canton des Grisons – comme il sied à la personne la plus importante du monde occidental. M. Clinton s'est alors entretenue avec les conseillers fédéraux Adolf Ogi, Kaspar Villiger, Joseph Deiss et Pascal Couchepin. Lorsque Donald Trump s'est rendu à Davos il y a deux ans, il a prononcé un discours d'une bonne demi-heure – et a été hué plusieurs fois. Plus tard, l'actuel président des Etats-Unis a rencontré le président de la Confédération de l'époque, Alain Berset, avant de retourner à Zurich en hélicoptère. La visite de Bill Clinton au WEF s'est terminée rapidement et curieusement, puisqu'après seulement une heure à Davos, le mari d'Hillary Clinton était déjà sur le point de partir. Mais à cause d'une tempête de neige, les hélicoptères n'ont pas pu décoller. Bill Clinton a dû se rendre à Zurich par la route. Spontanément, il a décidé de s'arrêter à l'aire de repos de Glarnerland. Plus d'une centaine d'hommes de la sécurité ont entrepris de sécuriser le terrain. Pendant ce temps, le 42e président des États-Unis a dégusté une tranche de pizza avec du jambon, du salami et des anchois au bar puis un café pour terminer. Mais ce n'est pas tout: avant de repartir pour Zurich, Clinton a également acheté trois montres Swatch.