print preview Retour WEF – CUMINAIVEL

A la garde, ils sont devenus les meilleurs amis

Cuminaivel a rendu visite au bat inf mont 29 au poste de garde. Il s'avère que les soldats ne sont pas seulement concentrés, ils sont aussi un soutien les uns pour les autres. Deux hommes ont construit une relation spéciale pendant cet engagement. Une nouvelle amitié qui va droit au cœur.

22.01.2020 | CUMINAIVEL | ni/lj

200120_Wache_Kamaradschaft_Export_PPD0156

 

Monter la garde. De 8h à 20h. 12 heures. Toujours ensemble. Tous les jours. Pas de téléphone portable. Cela crée des liens. «Nous avons beaucoup de conversations privées. Parfois profondes, parfois superficielles. Nous passons de bons moments ensemble, nous rions beaucoup», dit le soldat Igor Djokic. Son camarade, le soldat Kevin Njeri, acquiesce de la tête.

Pour les deux militaires, c'est la dernière semaine du CR au WEF de cette année. Ils ont développé une véritable amitié au cours des derniers jours et des dernières semaines. «Nous ne sommes pas ensemble à la garde par hasard. Au début, nous avions le droit de choisir notre binôme», explique le sdt Njeri. Les deux se connaissaient déjà depuis 2019, et pour Djokic c'est le deuxième CR, avec Njeri qui termine son cinquième cours de répétition. Pour les deux, c'est la meilleure expérience militaire à ce jour. «Nous sommes concentrés sur la mission», dit Njeri. Le soldat Djokic ajoute : « Et nous nous amusons ensemble. La combinaison parfaite. Une équipe de rêve !»

Lorsque vous parlez aux deux soldats, vous sentez qu'ils sont sérieux au sujet de l'amitié. Vous vous ennuyez ? Pas du tout ! «Bien sûr, le garde n'est pas toujours excitante. Mais il faut toujours être concentré. Et si ton camarade a une mauvaise passe, tu lui remontes le moral.» Si le temps le permet, le sdt Djokic donne à son nouveau copain des conseils sur l'amour. «Aujourd'hui, nous avons parlé des femmes. Il a une petite amie. Parfois, je lui dis quoi écrire », dit le sdt Djokic avec un clin d'œil.

Les soldats du bat inf mont 29 ont de la chance cette année. «Les conditions météorologiques sont meilleures que les années précédentes. Le soleil brille. Il ne fait pas (si) froid. Ils en sont heureux à la garde», dit le sdt Njeri. Et quand il fait un froid glacial, les deux savent comment s'entraider. Leur recette : porter des couches. «T-shirt, Gnägi, polaire, TAZ et la veste de protection contre le froid. C'est comme ça qu'on affronte le mieux le froid », dit le sdt Njeri.

Et qu'adviendra-t-il de la «dream team» à la fin du CR ? «Nous resterons amis !», disent les deux à l'unisson. Ils ont même fixé une date pour une réunion en dehors de l’armée. Le soldat Djokic et le soldat Njeri : une amitié de l'armée pour la vie.

200120_Wache_Kamaradschaft_Export_PPD0235
© @VBS/DDPS, Autor: Paritteepan Premraj