print preview Retour WEF – CUMINAIVEL

Des discussions panoramiques

À la gare de Davos, les Chemins de fer rhétiques ont eu l’idée originale d’installer un wagon réaffecté en salle de conférence richement aménagée pour les invités du WEF.

26.01.2019 | CUMINAIVEL | ac/fe

Manger dans une noble atmosphère: le wagon-restaurant restauré des RhB de 1929
Manger dans une noble atmosphère: le wagon-restaurant restauré des RhB de 1929

Pendant le WEF, Davos a déroulé le tapis rouge pour ses invités. Pas devant les hôtels luxueux de la station alpine ou les riches banquets des politiciens, mais sur le quai enneigé de la gare de Davos Platz. Là, les Chemins de fer rhétiques (RhB) avaient aménagé un convoi spécial: deux vieux wagons-restaurants de 1923 complètement réfectionnés. La lumière chaude de petites lampes de table luisait à travers les fenêtres. Entre ces deux voitures d’antan était accroché un wagon panoramique réaffecté du Glacier Express. Ce véhicule dernier cri a fait sensation au WEF de cette année.

«Le wagon a été aménagé en salle idéale pour les réunions», explique Fabio Battaglia, porte-parole des RhB. Sa fierté pour la toute nouvelle attraction, baptisée «InnoTren», se lit sur son visage. «Il y a tout ce qu’il faut: un grand écran de projection, un salon avec des sièges en cuir, un mur d’affichage et, bien évidemment, un petit bar avec une machine à café», poursuit-il. Le tapis rouge déroulé devant les portes et permettant aux hôtes du WEF de se sentir sur un piédestal malgré l’atmosphère rustique de la gare faisait aussi partie des meubles. Pour son année d’inauguration, cette salle de conférence affichait déjà complet. «Au WEF, les salles de réunion se ressemblent toutes. Je peux donc dire que notre wagon faisait figure d’exception», jubile M. Battaglia.

Les deux wagons-restaurants parachevaient l’aventure que proposaient les RhB à leurs hôtes. «Après les discussions, les clients pouvaient rester pour manger ou profiter d’un dernier drink au piano-bar», explique M. Battaglia. Et ce n’est pas une métaphore: dans un des compartiments restaurés se trouve un petit-piano électronique, à côté d’un bar aménagé avec soin et arborant différentes bouteilles d’alcools forts. «Un musicien pouvait aussi venir jouer à la demande des clients», poursuit M. Battaglia.

Les RhB ne doutent pas que cette salle de conférence a un bel l’avenir. «En 2018, le président Xi Jinping s’était rendu au WEF en empruntant les RhB», se rappelle M. Battaglia. «Le train reste un moyen de transport très populaire en Asie.» Il se peut donc bien que toutes les grandes délégations y prennent goût et finissent par tenir leurs réunions à la gare de Davos Platz. Maintenant que le WEF est terminé, le wagon sera mis en service sur l’ensemble du réseau rhétique. «Les entreprises pourront ainsi y tenir leurs réunions tout en profitant du paysage», termine M. Battaglia en riant.