print preview

SWISSCOY KFOR

La SWISSCOY au Kosovo est, à ce jour, l’engagement le plus important de l’Armée suisse pour la promotion de la paix. Depuis 1999, jusqu’à 215 soldats par contingent sont en service dans la Kosovo Force (KFOR). Ils soutiennent la mission en assurant le maintien d’un environnement sûr et stable (safe and secure environment) et la liberté de mouvement (freedom of movement) pour toutes les citoyennes et tous les citoyens du Kosovo.

La SWISSCOY est compo­sée de plusieurs éléments et fonctions: des soldats peuvent être engagés aussi bien au sein d’équipes de liaison et de surveillance (Liaison and Monitoring Team; LMT), dans le domaine du génie ou en tant qu’officiers d’état-major au niveau des commandements régionaux et du quartier général de la KFOR. La SWISSCOY fournit également des prestations dans les domaines des soins médicaux, de la logistique du transport routier et aérien, de la police militaire et de l’élimination de munitions non explosées.

Les descriptifs de poste

Les militaires engagés en SPP dans une fonction de commandement représentent à leur échelon la Suisse lors d'événements officiels organisés dans un cadre international et s'efforcent de nouer et d'entretenir avec tous les partenaires une relation durable. Ils établissent la planification d'urgence, prévisionnelle et subséquente dans leur domaine d'activité spécifique. Ils assurent le flux d'information au sein du contingent et se chargent de régler les questions personnelles, administratives et organisationnelles ; en cas de besoin, ils traitent également les questions disciplinaires.

Les militaires engagés en SPP dans le domaine de l'état-major sont chargés d'assurer le flux d'informations au sein du contingent et s'occupent, à l'échelle nationale, de diverses questions personnelles, administratives et organisationnelles. Dans le contexte international, ils sont en premier lieu responsables du suivi et de l’évaluation de la situation en matière de sécurité dans la zone d'engagement. À l'international, ils participent à diverses discussions techniques portant sur le développement des engagements de la KFOR. Les enseignements tirés des rapports des LMT sont également pris en compte dans ces pourparlers.

 

En tant que chef/fe du personnel, vous êtes responsable de toutes les questions liées au personnel concernant les membres de la SWISSCOY conformément aux directives de SWISSINT et vous vous occupez de tout ce qui a trait au domaine juridique en lien avec SWISSINT (LEGAD SPP).

 

En tant qu'officier de presse, vous êtes le/la spécialiste compétent/e pour toutes les questions internes et externes à la zone d'engagement (différents médias en Suisse, milieux politiques, etc.) selon les directives du domaine de la communication de SWISSINT.

Les militaires engagés en SPP dans le domaine de l'aide au commandement (échelon compagnie) effectuent diverses tâches de contrôle et de conduite pour le compte de l'élément de support national (NSE). Ils mettent au point des planifications prévisionnelles, d'urgence et subséquentes pour l'engagement du NSE. En outre, ils supervisent la planification des convois et des transports de personnes et travaillent en étroite collaboration avec l'officier logistique dans la zone d'engagement. De même, ils sont les interlocuteurs pour toutes les questions relevant de la sécurité au travail et de la protection de la santé. 

Les militaires engagés en SPP dans le domaine de l'aviation assurent la planification quotidienne des engagements du détachement des FA suisses sur le terrain, au profit de la KFOR. Pour cela, ils négocient des accords internationaux et constituent le lien avec le détachement des FA suisses. Les cadres du domaine de l'aviation se chargent de gérer le Aerial Port of Disembarkation Centre (APOC) et de garantir la capacité de fonctionnement du Passagier Reception Centre (PRC). En outre, ils entretiennent la collaboration avec l’exploitant civil de l'aéroport de Pristina. 

Les militaires engagés en SPP dans le domaine des transmissions et de l'informatique sont en premier lieu responsables de la maintenance des réseaux de communication au Kosovo et entre ce pays et la Suisse. Ils se chargent, pour le compte du contingent, d'assurer le support de tous les composants réseau et moyens informatiques. De plus, ils suivent et enregistrent tous les mouvements des éléments suisses dans la zone d'engagement et reçoivent les appels d'urgence.

Les militaires engagés en SPP dans le domaine de la restauration gèrent la structure d’accueil SWISS HOUSE et tiennent la comptabilité ainsi que l’inventaire y relatifs ; ils travaillent dans ce contexte avec du personnel local pour garantir le bien-être des hôtes nationaux et internationaux (planification des menus comprise). Ils garantissent le respect des prescriptions en matière d'hygiène et de stockage des marchandises et participent activement au système de commande de la SWISS HOUSE.

Les militaires engagés en SPP dans le domaine de la police militaire contribuent grandement, en tant que partie du détachement de la police militaire internationale (International Military Police, IMP), à l'approvisionnement de base de la KFOR. Ils se chargent de contrôler le respect des diverses prescriptions de la KFOR, surtout en ce qui concerne la sécurité du trafic ou du camp. Le cas échéant, ils s'occupent aussi d'affaires criminelles et mènent pour cela leurs propres enquêtes, en collaboration avec les nations partenaires. De même, les membres de l'IMP peuvent être engagés pour d'autres missions, comme la protection des objets et des personnes, les contrôles de sécurité ou la mise en place de mesures de prévention. 

Les militaires engagés en SPP dans le domaine des affaires sanitaires travaillent étroitement avec l'Autriche, nation partenaire de la Suisse, pour assurer les premiers soins généraux et d'urgence. Ils échangent avec d'autres organisations médicales de la KFOR et s'entraînent à mener des engagements communs sur les sites des différents acteurs impliqués. De plus, ils sont chargés d'organiser des instructions sanitaires destinées aux membres de la SWISSCOY. Le personnel médical est en outre responsable du stockage correct de divers produits thérapeutiques et de la gestion des dossiers médicaux dans la zone d'engagement.

Les militaires engagés en SPP dans les LMT sont chargés de nouer et d'entretenir des relations avec la population, les acteurs locaux et étatiques, les représentants des médias, des entreprises, des établissements scolaires, des institutions religieuses et des organisations non-étatiques et internationales. Pour cela, ils exploitent les Field Houses/Field Offices dans leur zone d'engagement et représentent la KFOR sur place. Au plan national comme international, les LMT rendent compte de leurs activités au commandement supérieur, et ce sous la forme de différents produits écrits.

Les militaires engagés en SPP dans le domaine du bâtiment, du génie civil et de la maintenance participent à l'installation et au démontage des infrastructures dans les camps ainsi qu’à la construction de routes. Avec les forces internationales, en tant que partie intégrante du Freedom of Movement Detachement (FOMD), ils dégagent des voies de communication bloquées et garantissent ensuite le passage. En équipe, ils assurent également l'entretien d'infrastructures nationales et internationales. Spécialistes en ingénierie, ils peuvent effectuer des tâches de construction très variées.

Les militaires engagés en SPP dans le domaine de l'entreposage et de la logistique sont chargés de gérer les stocks. Ils veillent à l'approvisionnement des troupes suisses et à l'entreposage de tous les biens nationaux. Ils assument également la responsabilité globale des biens et des systèmes dans des domaines partiels du processus logistique.

Les militaires engagés en SPP dans le domaine de la maintenance sont responsables de réparer et d'assurer la maintenance de véhicules légers et lourds. Ils sont flexibles, aiment tout ce qui touche à la technique, travaillent ensemble pour assurer l'entretien des différents systèmes et résolvent les problèmes tant de manière autonome qu'en équipe. En cas de défaillances techniques des véhicules sur la route, ils se chargent du dépannage.

Les militaires engagés en SPP dans le domaine de la circulation et des transports sont chargés d'assurer le transport de biens ou de personnes au moyen de véhicules légers ou lourds dans un contexte international. Ils conduisent seuls ou en convoi dans le cadre d'opérations militaires ou pour répondre aux besoins nationaux. Au quotidien, ils exécutent des travaux avec grue, acheminent des marchandises dangereuses ou effectuent des transports spéciaux. De même, ils assurent en permanence la maintenance des véhicules et des systèmes.  

Candidature