print preview

KFOR SWISSCOY

Nous recherchons des spécialistes dans les métiers les plus divers. Pour connaître les différents postes à repourvoir, veuillez consulter les offres d’emploi de la KFOR SWISSCOY.

Lien direct avec les formulaires de candidature et le contact.

Lien direct avec les dates des prochains cours de formation en vue d’accomplir un engagement KFOR SWISSCOY.

Instruction axée sur l’engagement KFOR SWISSCOY et EUFOR LOT

L'engagement de la SWISSCOY

Depuis octobre 1999, l’Armée suisse participe à la mission internationale de promotion de la paix Kosovo Force (KFOR) en maintenant au Kosovo une unité appelée SWISSCOY (Swiss Company). Celle-ci se compose d’un maximum de 165 militaires volontaires armés du pistolet, du fusil d’assaut et du spray irritant pour assurer leur propre protection.
 

L’engagement de la SWISSCOY repose sur la décision du Conseil fédéral du 23 juin 1999 visant à apporter un soutien militaire à la KFOR sur la base de la Résolution 1244 de l’ONU. Au mois de juin 2017, le Parlement a approuvé une nouvelle prolongation du mandat jusqu’à fin 2020, accompagnée toutefois d’une réduction échelonnée des effectifs de l’unité. En avril 2018, ils sont passés de 235 à 190 militaires, puis à 165 en octobre 2019.

Depuis octobre 2019 et pour une durée d’un an, c’est un militaire suisse qui tient le rôle de commandant de la KFOR, en la personne du brigadier Laurent Michaud.

Le budget alloué pour 2019 s’élève à 36,6 millions de francs. Le colonel d’état-major général Dirk Salamin assume actuellement la fonction de commandant du contingent national (NCC) dans le secteur d’engagement.

Le développement positif de la situation en matière de sécurité au Kosovo entraîne des modifications dans les structures de la KFOR et une réduction progressive des éléments de sûreté. Au début de la mission, l’aide d’urgence et la reconstruction après la guerre constituaient les éléments centraux. Aujourd’hui, il s’agit de surveiller le développement du pays. Pour satisfaire aux nouvelles exigences, la SWISSCOY a commencé à assumer des tâches supplémentaires dès 2010.

Depuis avril 2010, l’équipe d’élimination des munitions non explosées (Explosive Ordnance Disposal, EOD) et les équipes de liaison et de surveillance (Liaison and Monitoring Teams, LMT) sont intégrées à la SWISSCOY. La mission de ces LMT consiste entre autres à recueillir des informations auprès de la population et des autorités et à les transmettre au commandant de la KFOR à des fins opérationnelles. Les LMT sont toujours accompagnées par un interprète local. La SWISSCOY en comprend quatre, constituées chacune de sept à douze personnes, dont deux sont stationnées au sud et deux au nord du Kosovo. Trois équipes sont logées dans des maisons à Malishevo, Prizren et Mitrovica, au milieu de la population locale. Une LMT est installée au camp de Novo Selo.

La SWISSCOY accomplit ses tâches tant multinationales que nationales conformément au mandat reçu. Assignée à la collaboration opérationnelle avec d’autres unités de la KFOR, la majeure partie du contingent fournit des prestations dans le cadre multinational grâce aux éléments suivants :

  • officiers d’état-major à l’échelon QG KFOR et au sein des commandements régionaux est et ouest,
  • quatre LMT réparties sur le territoire,
  • une équipe médicale,
  • Police militaire internationale (PMI),
  • une équipe EOD,
  • un détachement de transport aérien disposant d’un hélicoptère de type Super Puma (rattaché au quartier général de la KFOR et stationné à l’aéroport Slatina à Pristina, sous la conduite de la KFOR).

D’autres éléments de la SWISSCOY accomplissent aussi bien des missions nationales que binationales fondées sur un accord technique passé avec des partenaires. Il s’agit de l’État-major NCC et de l’élément national de soutien logistique (National Support Element, NSE) pour les missions de ravitaillement et d’évacuation ainsi que pour l’entretien du camp et des véhicules. Pour être en mesure de fournir ses prestations, la SWISSCOY doit nécessairement disposer d’une compagnie de soutien efficace et bien organisée. Les prestations logistiques exclusivement nationales, l’organisation du contingent ainsi que les domaines du personnel et des affaires disciplinaires sont placés sous le commandement exclusif du NCC, et donc de la Suisse.

Les militaires de la SWISSCOY sont stationnés selon leur fonction, dans deux camps différents. L’état-major NCC, la police militaire, l’équipe EOD ainsi que des éléments de l’aide au commandement et l’équipe médicale se trouvent à Pristina, au quartier général de la KFOR. Le NSE, la LMT Zubin Potok ainsi que des éléments de transmission sont stationnés au camp de Novo Selo au sud de Mitrovica.que les domaines du personnel et des affaires disciplinaires sont placés exclusivement sous le commandement du NCC et ainsi de la Suisse.

Les militaires de la SWISSCOY sont stationnés selon leur fonction, dans deux camps différents. L’état-major NCC, la police militaire, l’équipe EOD ainsi que des éléments de l’aide au commandement et l’équipe médicale se trouvent à Pristina, au quartier général de la KFOR. Le National Support Element, des éléments de transmission ainsi que le JRD-Nord et la LMT Zubin Potik sont stationnés au camp de Novo Selo au sud de Mitrovica.