print preview Retour Promotion militaire de la paix

SWISSCOY Update - Préparation au changement de contingent

Le coup d’envoi de la phase de passage de témoin entre le 43e et le 44e contingent de la SWISSCOY a été donné à la fin du mois de mars. Le 26 mars 2021, quatre membres de la nouvelle équipe ont foulé le sol du Kosovo pour la première fois. Les officiers de presse et d’information étaient sur place pour immortaliser le moment.

13.04.2021 | Of spéc Christian Busenhart et sgt Laura Marty, PIO du contingent 43 de la SWISSCOY

SCY_Ankunft 44x

 

Le soleil darde ses rayons sur la zone militaire de l’aéroport de Slatina alors que nous attendons l’appareil de la ZIMEX. À 11 h 40 précises, l’avion à hélices se pose en douceur, puis il roule jusqu’à l’aire de stationnement. Une activité intense règne sur le champ d’aviation puisqu’au même moment, les passagers de l’appareil des Forces aériennes embarquent à bord de leur vol. Tandis que l’of spéc Dominic Leuzinger, opérateur aérien du 43e contingent de la SWISSCOY, s’occupe de cet avion, son collègue, le sgt Florian Gmür, s’avance vers l’appareil de la ZIMEX et signale à l’assistante de vol que les passagers peuvent descendre. Il accueille alors chaleureusement le petit détachement du 44e contingent en lui souhaitant la bienvenue au Kosovo. Les nouveaux venus examinent les alentours et se font une première impression de l’endroit où ils travailleront pendant les six prochains mois.

 

Ce n’est toutefois pas la première fois que le plt Oliver Güntensberger, l’un des nouveaux officiers supérieurs de la KFOR, est au Kosovo. Il connaît bien la SWISSCOY et la région, car il y a déjà été en mission avec les 37e, 38e et 40e contingents, au sein desquels il a assumé diverses fonctions. Lorsqu’on l’interroge sur les sentiments que lui inspire son retour au Kosovo, il répond en riant : « C’est un peu comme si je n’étais jamais parti. » Mais pour lui aussi, exercer la fonction d’officier supérieur au sein du quartier général de la KFOR est une première. Il déclare à propos de son travail : « Je me réjouis de relever le défi et de participer à la coopération internationale. Cela sera certainement passionnant. »

 

Arrivé dans le hall d’accueil de l’aéroport, l’of spéc Dominic Leuzinger informe le groupe des prochaines étapes. Le détachement du 44e contingent ne perd pas de temps : la première journée au Kosovo se passe à remplir les formalités d’entrée, à se rendre sur les différents sites et à s’installer dans les cantonnements. Les militaires peuvent ensuite se familiariser avec les tâches qui les attendent dans les mois à venir.

 

Nous souhaitons encore la bienvenue et un bon début au nouveau contingent de la SWISSCOY.