print preview

Sport d’élite dans l’armée

spispo_website_header_F_04

Le concept de promotion du sport d’élite a pour objectif d’harmoniser au mieux le sport d’élite avec l’ensemble du service militaire. L’armée soutient les athlètes d’élite dans leurs objectifs internationaux avec trois secteurs de promotion:

  • Ecole de recrues pour sportifs d’élite;
  • Cours de répétition en vue des JO / Championnats du monde;
  • Postes pour militaires contractuels sportifs d’élite.

Toutes les offres sont également ouvertes aux femmes et aux hommes.

L'ER pour sportifs d'élite dure 18 semaines. Pendant cette période, les recrues suivent l'instruction de base générale (IBG) selon un système de formation modulaire avec les contenus de formation suivants : les formes militaires, le service sanitaire et la formation de chauffeur. Cette formation est suivie d'un stage de deux semaines pour devenir moniteur de sport militaire (MSM). Dans l'instruction de base spécifique à la fonction (IBF), l'accent est principalement mis sur l'amélioration des performances. Le développement individuel est soutenu de manière ciblée avec les blocs d'entraînement que sont le media training, la formation aux massages, les cours d'anglais, l'entraînement mental et les inputs sur le dopage, la nutrition et la régénération. Pendant toute la durée de l'entraînement à Macolin, les athlètes ont accès aux infrastructures de l'OFSPO en plus du soutien personnel fourni par le centre de compétences du sport de l'armée.

Dès le 1er janvier 2020, les nouveautés suivantes seront mises en œuvre:

  • L'ER se déroulera integralement à Macolin;
  • L'ER pour les sports d'hiver se déroulera en une seule fois
    (ER sports d'hiver: semaines calendrier 16 à 33 / ER sports d'été: semaines calendrier 44 à 11);
  • D'ici 2023, la capacité de l'ER pour sportifs d'élite sera progressivement augmentée, passant aujourd'hui de 35 recrues à 70. La première augmentation aura lieu en 2020 avec deux fois 50 recrues par ER

Après l'ER, les athlètes se voient proposer chaque année d'autres possibilités d'entraînement sous la forme de cours de répétition de plusieurs semaines (pour se préparer aux JO ou aux championnats du monde).

Enfin, depuis juin 2010, l'Armée emploie 18 sportifs d'élite comme militaires contractuels.

Tous les sportifs d'élite incorporés à l'armée bénéficient, en tant qu'«athlètes qualifiés», d’aménagements particuliers pour s’entraîner. L'inscription se fait auprès du Centre de compétences Sport dans l’armée.

News


ER sport d'élite

Devenir sportif d'élite de l'armée

La sélection des recrues sportifs d’élite est réalisée en étroite collaboration entre les fédérations sportives, Swiss Olympic, l’Office fédéral du sport (OFSPO) et le commandement de l’école de recrues pour sportifs d’élite.

Les athlètes doivent remplir les critères suivants :

  • Éligibilité au service militaire (indication pour le recrutement : fonction de sportif militaire non dis-ponible)
  • Dépôt de la demande par la fédération nationale
  • Potentiel pour obtenir de bons résultats internationaux
  • Titulaire d’une Swiss Olympic Card bronze/argent/or (souhaité)
  • Déclaration d’engagement à long terme pour le sport d’élite
  • Déclaration d’engagement en faveur de l’Armée
  • Déclaration d’engagement de la fédération pour l’athlète
  • Sélection par le cdmt de l’ER pour sportifs d’élite en colaboration avec Swiss Olympic et les fédérations 

 

Inscription

  • Annonce par la fédération concernée avec l’évaluation du potentiel des athlètes remise au cdmt de l’ER pour sportifs d’élite (env. 12 mois avant le début de l’ER pour sportifs d’élite)
  • Convocation des athlètes à un entretien de sélection par le cdmt de l’ER pour sportifs d’élite après analyse de l’évaluation du potentiel (en coopération avec Swiss Olympic et les fédérations)
  • Entretien de sélection avec le cdmt de l’ER pour sportifs d’élite/la fédération/Swiss Olympic (env. 9-12 mois avant le début de l’ER pour sportifs d’élite)
  • Communication de la décision provisoire
  • Sélection définitive -> Convocation/ordre de marche (env. 2 à 4 mois avant le début de l’ER pour sportifs d’élite)

Instruction de base générale (IBG)

Après l'entrée en service et la prise du matériel, les recrues sont familiarisées avec la marche de service et reçoivent une formation dans les domaines suivants.

  • Service sanitaire
  • Formes militaires
  • Formation de chauffeur
  • Formation de moniteur de sport militaire

A partir de la deuxième semaine de l'école de recrues, la formation militaire a lieu quotidiennement le matin et l'entraînement aux sports spécifiques l'après-midi, sous la supervision des entraîneurs des différentes fédérations. Les futurs soldats sportifs d'élite sont libérés le vendredi après-midi pour le week-end.

Instruction de base spécifique à la fonction (IBF)

Au cours des treize semaines suivantes, au moins deux séances d'entraînement spécifiques sont programmées quotidiennement. En plus de ces entrainements, les formations suivantes sont intégrées au programme:

  • Formation aux massages
  • media training
  • Théories militaires
  • Entraînement mental
  • Inputs dans les domaines du dopage, de la régénération et de la nutrition

Lors d'une "journée portes ouvertes" la promotion du sport d'élite de l'armée est présentée aux invités, aux fédérations sportives, aux médias et aux membres de la famille. La cérémonie de promotion des recrues en soldats sportifs d'élite est également au centre de cette journée.

Dans toute l'école de recrues, l'infrastructure optimale (salles de sport, salle de musculation, terrains de jeu, sauna) de l'OFSPO est mise à disposition. Des spécialistes en diagnostic de performance sont également disponibles. L'ensemble du domaine médical (médecin, physiothérapeute, masseur) est couvert par le Swiss Olympic Medical Center de Macolin.

Deux écoles de recrues complètes sont organisées chaque année.

  • ER 1 (sportifs d'hiver): Semaines calendrier : 16-33 (nouveau en une seule fois)
  • ER 2 (sportifs d'été): Semaines calendrier: 44-11

 

CR

A l’issue de l’école de recrues pour sportifs d’élite, les athlètes peuvent mettre à profit les cours de répétition pour se préparer aux compétitions internationales (Jeux Olympiques, Championnats du monde, Championnats d’Europe).

La fédération sportive et le commandement de l’école de recrues pour sportifs d’élite collaborent à la planification de ces cours de répétition. Cette dernière fait partie de la planification quadriennale axée sur les objectifs. Les cours de répétition s’alignent sur la planification individuelle et peuvent, au besoin, être répartis en plusieurs modules par année.

Tout comme pour l’école de recrues, l’infrastructure de l’OFSPO est également mise à disposition durant les cours de répétition. Le domaine médical au complet est couvert par le Swiss Olympic Medical Center.

Objectif :

  • Amélioration du niveau des performances pendant les jours de CR

 

Promotion :

  • 30 jours de service par an maximum (y c. solde/APG/assurance) pour les mesures de préparation et les déplacements depuis et vers les lieux de compétition demandés par la fédération nationale.
  • 100 jours de service volontaires supplémentaires par an maximum (y c. solde/allocation pour perte de gain/assurance) pour les mesures de préparation et les déplacements depuis et vers les lieux de compétition demandés par la fédération nationale.
  • Un accord fixant les droits et les devoirs de chaque partie a été signé entre le cdmt de l’ER pour sportifs d’élite et l’athlète.

Militaires contractuels

Militaires contractuels sportifs d’élite

L’armée compte 18 postes à 50% pour militaires contractuels sportifs d’élite. Cet engagement à 50% a pour but d’aider les athlètes à décrocher un diplôme voire une médaille aux Jeux olympiques.

Au terme de chaque cycle olympique (JO d’été ou JO d’hiver), le commandement l’école de recrues pour sportifs d’élite informe les différentes fédérations sportives des places disponibles et leur donne la possibilité (d’entente avec les athlètes et les entraîneurs) d’annoncer les éventuels militaires contractuels sportifs d’élite. Ensuite, l’armée choisit, en collaboration étroite avec l’OFSPO et Swiss Olympic, les candidats qui seront invités à un entretien de sélection à Macolin pour devenir militaire contractuel. Un comité, composé d’un représentant de l’armée et d’un représentant de l’OFSPO, approuve alors les nouveaux postes.

  • Le candidat a accompli l’école de recrues pour sportifs d’élite (et éventuellement le premiers cours de répétition en vue des JO).
  • Il pratique un sport individuel (ou un sport par équipe de deux personnes au maximum) et il est membre d’une fédération de Swiss Olympic.
  • Il dispose d’un grand potentiel pour obtenir un diplôme ou décrocher une médaille aux JO d’été, aux JO d’hiver ou lors des Championnats du monde.
  • Il dispose d’un bon certificat de performance international (il a obtenu de bons résultats internationaux).
  • Il collabore étroitement avec l’OFSPO (recours au SOMC, entraînement à Macolin / Tenero, subvention pour la participation à d’importantes manifestations sportives, etc.).
  • Il est titulaire d’une carte Swiss Olympic (or, argent ou éventuellement bronze).
  • Il a le statut de «Top Athlete» auprès de Swiss Olympic.
  • Il profite au maximum des cours de répétition de l’armée en vue des JO / Championnats du monde.
  • Il donne la priorité absolue au sport d’élite dans sa vie.
  • Ses expériences avec la fédération / l’armée / Swiss Olympic et l’OFSPO ont jusqu’à présent toujours été positives.
  • Il a planifié en détail avec sa fédération sa carrière et ses objectifs intermédiaires jusqu’aux JO d’été, aux JO d’hiver ou aux Championnats du monde.
  • Sa fédération fournit des entraîneurs hautement qualifiés et un contexte professionnel.
  • Il est disposé à représenter régulièrement l’armée, en tant qu’employeur, auprès des médias et donne clairement son accord à ce sujet (identification en tant que militaire contractuel sportif d’élite de l’armée).
     

 

Athlète qualifié

Les athlètes qualifiés effectuent leur service dans une école de recrues de l’armée suisse. Le but étant de garantir le niveau de performance durant toute l’école de recrues (ER).

Prérequis :

  • Être titulaire d’une Swiss Olympic Card
  • Être membre du cadre national junior / cadre des M21, M23 / cadre de l’élite
  • Sports collectifs : membre de la sélection de la fédération / de la ligue nationale A (dans des cas exceptionnels, de la ligue nationale B)
  • Sportifs d’importance nationale (ex. lutte suisse) 

 

Processus :

  • Dans le cadre de la planification de carrière, la fédération donne des conseils à l’athlète quant au choix de l’incorporation militaire et au lieu de l’ER
  • Signalement par la fédération concernée des athlètes qualifiés au moyen d’un formulaire envoyé au cdmt de l’ER pour sportifs d’élite (pour le depart hiver jusqu'au 01.12; pour le depart été jusqu'au 01.05)
  • Envoi de la liste « Athlètes qualifiés » aux écoles de recrues concernées (par le cdmt de l’ER pour sportifs d’élite)
  • Informations données à l’athlète concerné par les responsables du sport de chaque ER (1re/2e semaine d’ER) ; l’athlète doit se munir de sa planification d’entraînement.

 

Promotion :

  • 4 x 3h d’entraînement par semaine maximum (idéalement au début/à la fin du temps de travail) ; puis selon le programme hebdomadaire.
  • N’est garantie que sur présentation d’une planification détaillée et si le comportement est irrépro-chable.

 

Pour autre question, s'il vous plaît contacter votre fédération.

Download

Ordonnance de bureau / cuisinier de troupe

Afin de renforcer la marche du service, un cuisinier de troupe et une ordonnance de bureau accomplissent leur service dans chaque ER pour sportifs d’élite.

Outre l’instruction et les travaux quotidiens, les spécialistes ont la possibilité de suivre chaque jour leur entraînement sportif spécifique. Les horaires d’entraînement dépendent des besoins du service. Les exigences ci-après doivent être remplies :

Exigences sportives

  • titulaire d’une carte de Swiss Olympic
  • membre d’une sélection nationale junior / d’une sélection U21, U23 / d’une sélection d’élite
  • pour les sports d’équipe : membre de la sélection de la fédération / Ligue nationale A (exceptionnellement Ligue nationale B)
  • athlète pratiquant un sport d’intérêt national (p. ex. lutteur)
     

Exigences professionnelles d’un cuisinier de troupe

  • cuisinier
  • boulanger-pâtissier
  • boucher
     

Exigences professionnelles d’une ordonnance de bureau

  • employé de commerce
  • permis de conduire civil
     

Les athlètes intéressés doivent s’annoncer un an avant le début de l’école de recrues auprès de leur fédération qui se charge de transmettre le formulaire de candidature à la fonction d’ordonnance de bureau / de cuisinier de troupe dûment rempli au cdmt de l’ER pour sportifs d’élite.

Vidéo

Ready, Set, Go! - La promotion du sport d’élite dans l’Armée

83_066_Logo_Spitzensport_pos_f

Centre de compétences sport Sport d’élite dans l’armée
Hauptstrasse 247
CH-2532 Macolin
Tél.
+41 58 467 63 29
Fax
+41 58 467 64 33

Chef de domaine sport d'élite dans l'armée

Adj EM Urs Walther
E-Mail