print preview Retour Formation d’application du génie et du sauvetage/NBC

À la recherche de plutonium au cœur du glacier

Au cours de leur CR 2018, des militaires du laboratoire de défense NBC 1 se sont pour la première fois exercés au prélèvement d’échantillons en haute montagne. Ils ont ce faisant participé à un projet de recherche visant à déceler, dans les glaciers, d’éventuelles traces de plutonium 239 provenant des essais nucléaires effectués dans les années 1950 et 1960.

24.09.2018 | Communication Défense

IMG_20180904_105410

 

Au début du cours de répétition, une section SIBCRA (Sampling and identification of biological, chemical and radiological agents) de la compagnie de laboratoire de défense NBC 1/3 a suivi une instruction de service alpin auprès des spécialistes du centre de compétences d’Andermatt. Elle y a appris quelques techniques de base du service alpin : les nœuds et les déplacements en cordée en haute montagne, aussi dans des conditions NBC. Le prélèvement d’échantillons sur le glacier du Rhône pendant la deuxième semaine du cours de répétition était une préparation à l’engagement.

Les soldats ont dû adapter les techniques de prélèvement d’échantillons NBC qu’ils avaient apprises et exercées aux particularités du terrain. Ils ont testé différentes méthodes de prélèvement d’échantillons dans la glace pour évaluer leur faisabilité. Les expériences acquises ont permis de définir des procédures d’engagement spécial pour le prélèvement d’échantillons NBC en haute montagne. Celles-ci seront intégrées dans l’instruction des troupes de défense NBC.

Le temps fort à proprement parler de cette expérience fut le prélèvement d’échantillons sur le glacier, le mercredi de la deuxième semaine du cours de répétition. Les soldats ont été héliportés avec un Superpuma dans le secteur d'engagement: pendant six heures et avec 3 vols ils ont prélevé en tout 82 échantillons. L’objectif était de rechercher avant tout du plutonium 239. Les échantillons ont ensuite été traités et analysés par les spécialistes de radiochimie du laboratoire de défense NBC 1. En raison des résultats prometteurs des mesures, il est prévu, vraisemblablement en 2019, de procéder à de nouveaux prélèvements sur les glaciers et de les analyser dans le cadre d’une étude scientifique complète.