Ecoles sanitaires 42

Troupes sanitaires


Le commandement des Ecoles sanitaires 42 (cdmt E San 42) se trouve depuis 1972 au Tessin,  à Airolo.

Les cours suivant ont lieu à Airolo:

  • Ecoles de recrues,
  • Instruction permanente des soldats en service long,
  • Ecole de sous-officiers,
  • Cours pour les sanitaires d'unité,
  • Cours de répétition (service d'instruction continue).

Brève présentation des divers cours

Durée: 4 semaines d'école de sous-officiers (sergent et c sct).
L'accent principal est mis sur la formation au commandement (fo cdmt). Ces modules peuvent être partiellement ou totalement terminés. En cas de réussite de l'examen de fin de module avec une note très bon, il est possible d'aller passer l'examen de certification du module.

  • Formation au commandement:
    • Commandement des chefs subordonnés,
    • Connaissance de soi,
    • Management de soi
    • Communication et présentation,
    • Gestion des conflits,
    • Commandement du groupe,
  • Méthodologie de l'instruction,
  • Topographie militaire.  

Durée: 18 semaines
L'instruction des sanitaires de troupe se subdivise ainsi: 

  • 12 semaines d'instruction de base généralisée (IBG)/Instruction de base spécifique à la fonction (IBF), 
  • 13 semaines instruction conducteur cat C1 IBG/IBF (reconnu dans le domaine civil),
  • 6 semaines d'instruction en formation (IFO), montage du po seco san, exercices dans le terrain.

Durée: 300 jours
Après le choix d'effectuer un service de longue durée (SL) 300 jours de service doivent être effectués d'un bloc. Les services longs effectuent les 18 premières semaines avec les autres recrues, qui ont choisi la variante normale. Après ces 18 semaines les SL sont à disposition du commandement d'école pour des engagements planifiées dans le domaine sanitaire comme le WEF, des manifestations importantes en Suisse, l'assistance auprès de infirmeries de places d'armes et lors d'évènements particuliers.

Durée: 6 semaines
Ils remplacent les anciens sanitaires de section. Ils sont membres des troupes de combat et d'appui. Déjà lors du recrutement la décision d'être instruit comme sanitaire d'unité est prise. Le profil d'exigence pour les sanitaires d'unité réclame un très haut niveau physique et psychique. La première partie de l'école de recrues se fera auprès de sa troupe d'incorporation (grenadier, infanterie, artillerie, etc…). Puis la recrue suit 6 semaines de cours pour sanitaires d'unité à Airolo et il rejoint pour la dernière partie de son école de recrues d'origine.

Dans le cours de répétition, on est incorporé dans une des huit compagnies sanitaires. Chaque compagnie se compose de six sections, au total 48 sections sanitaires. Chaque année, ces sections effectuent leur service selon les engagements planifiés.

Déroulement de l'école

Notre mission est d'instruire les recrues et les stagiaires de milice à l'instruction de base militaire généralisée (IBG) et à l'instruction de base technique (IBF).

Nous instruisons les fonctions suivantes:

  • Soldat sanitaire,
  • Soldat sanitaire conducteur cat C1,
  • Soldat sanitaire urg,
  • Soldat sanitaire trm,
  • Soldat exploitation,
  • Cuisinier de troupe,
  • Ordonnance de bureau,
  • Comptable de troupe.


Nos contenus d'instruction sont:

  • Défense NBC, instruction aux armes, sport, 1ers secours (IBG),
  • Service technique en rapport à la fonction,
  • Possibilité de suivre une formation de cadre.

Char sanitaire

IFO 1

Echelon soldat:
Lors de l'instruction en formation, les soldats acquièrent les connaissances nécessaires afin de pouvoir remplir leur fonction correspondante à l'échelon section et unité (corps de troupes).

Echelon sous-officier:
L'instruction en formation donne la possibilité au sous-officier qui a acquis des connaissances dans l'école de candidat et dans l'IBF comme chef de groupe ou dans une autre fonction de sous-officier, de les appliquer auprès de la troupe.

Echelon sous-officier supérieur:
L'instruction en formation permet au sous-officier supérieur de se familiariser avec les connaissances qu'il a acquises à l'école de recrues et durant le stage de formation pour sous-officiers supérieurs.

Echelon officier:
Lors de l'instruction en formation l'officier applique comme chef de section les connaissances acquises à l'école d'officiers.

Echelon commandant d'unité:
Durant l'instruction en formation le premier-lieutenant applique comme commandant d'unité et directeur exercice à l'échelon sec-tion, les connaissances acquises lors du stage de commandement I (SFC I) et lors du stage technique (SFT).

Soldat sanitarie d'unité

IFO 2
Le service d'instruction continue de la troupe donne les connaissances et les capacités techniques afin de garder le niveau d'instruction atteint lors de l'IFO 1.
La priorité est mise sur l'introduction du nouveau matériel ainsi que sur le domaine technique, les comportements lors d'engagement et sur la collaboration avec d'autres troupes.
L'IFO 2 est articulée en 8 cp san à chacune 6 postes de secours sanitaires. La structure de la compagnie avec 1 sct cdmt assure une marche du service autonome lors du service d'instruction des formations (SIF) et une autonomie de base logistique pour les postes de secours sanitaire.
En principe, les 8 cp san sont autonomes pour l'instruction et instruisent elles-mêmes ses systèmes.
Pour l'engagement, les sections san sont subordonnés à une ou plusieurs formations d'engagement.

Char sanitaire

Sanitaire d'unité
Le militaire spécialement recruté dans l'infanterie, les chars, l'artillerie et le génie sera instruit et préparé durant 6 semaines à ses missions futures de san U.
Le san U sauve les blessés sur le champ de bataille et les amène dans une installation du service sanitaire après avoir effectué des mesures de médecine d'urgence.

Après avoir suivi avec succès le cours, le san U est un sauveteur médical non-professionnel instruit dans les domaines d'instruction suivants:

  • anamnèse du patient,
  • compterendu médical et spécialement dans les premiers secours élargis,
  • les connaissances élargies de médecine d'urgence et des techniques comme par ex. la défibrilation automatique.


Il peut effectuer sur le champ de bataille les mesures sanitaires et médicales au profit de camarades blessés et remplir les missions suivantes:

  • favoriser le sauvetage de patients,
  • effectuer les mesures d'urgence pour sauver la vie,
  • pouvoir appliquer les mesures complémentaires pour sauver la vie,
  • favoriser le maintien ouvert des voies respiratoires et la respiration,
  • effectuer l'hémostase externe et le traitement de l'état de choc ainsi que la mise en posture de patients et l'immobilisation de ses membres,
  • surveiller les patients, les transporter dans une installation du service sanitaire ou dans un hôpital et les y remettre en vue d'un traitement médical,
  • appuyer le cdt cp dans le domaine du service sanitaire.

Situation et accès

Saisie dans le navigateur:
Bedrina, Airolo
 

En voiture:
Prendre la sortie d'autoroute Airolo, puis prendre la direction d'Airolo. A l'entrée d'Airolo, suivre les panneaux indicateurs jaunes Caserma.
 

Avec le train:
L'ordre de marche et le port de l'uniforme sont consi-dérés dans toute la Suisse comme abonnement général. Vous pouvez ainsi rejoindre votre caserne gratuitement et confortablement avec tous les transports en commun.
Les transports entre la gare d'Airolo et la caserne sont assurés par l'école. 

Place d'armes Airolo

Engagements

Badge des Ecoles sanitaires 42

Le commandant

Col EMG Daniele Meyerhofer

Cdmt E san 42 Albinengo
CH-6780 Airolo
Tél.
+41 58 460 71 71
Fax
+41 58 460 71 70


Imprimer contact

Cdmt E san 42

Albinengo
CH-6780 Airolo

Voir la carte