print preview

Retour Commandement de l'Instruction


Tout d’abord cliquer, puis saluer

Un tiers des recrues ont terminé leur deux premières semaines d’ER 1/2022 à la maison, où elles ont suivi un enseignement à distance. Nos rapports d’expériences montrent comment les jeunes militaires ont vécu cette période.

27.01.2022 | Communication Défense, Nicole Anliker

Grâce à l’enseignement en ligne, les recrues peuvent se familiariser à la maison avec les thèmes de l’instruction générale de base. ©VBS/DDPS, Sam Bosshard / Jonas Kambli

Pour près de 4000 recrues, l’ER n’a pas débuté comme à l’ordinaire en caserne, mais plutôt à la maison. Au lieu de s’exercer au salut militaire sur la place d’appel, ces recrues sont restées durant deux semaines chez elles devant leur ordinateur pour se familiariser, grâce à un enseignement à distance, avec certaines thématiques de l’armée.

Pour nombre de recrues, cette entrée en matière est positive. Manuel E., médiamaticien, a apprécié de pouvoir passer du temps au chaud dans son salon avant de devoir rejoindre l’école d’artillerie et d’exploration 31. D’autres auraient bien voulu débuter l’ER « normalement », comme Nicola B., informaticien, un habitué du télétravail. Il se serait réjoui d’un peu de changement. Son sac de sport était prêt et son agenda bouclé ; mentalement, Nicola B. s’était également préparé à entrer au service. Mais il a reçu un courrier l’informant qu’il commencerait l’ER à la maison : son quotidien militaire a donc débuté de manière virtuelle. Après s’être connecté au système d’apprentissage en ligne de l’armée (LMS), il a pu se faire une idée du contenu de l’enseignement prodigué.

Une ligne directe en cas de difficultés

Les recrues sont toutes différentes ; il en va de même de leurs expériences. Au début, Erik S. n’a pas réussi à se connecter au LMS. C’est pourquoi il a appelé la ligne directe et trouvé de l’aide. Le problème a rapidement été résolu et il a pu commencer les leçons. Ce jardinier-paysagiste est content que l’enseignement à distance n’ait pas duré plus de deux semaines, car il n’est pas très bon en informatique.

Améliorations techniques apportées

Le LMS sert pour la deuxième fois de plateforme d’enseignement à distance. Après les expériences faites lors des premières écoles de recrues en 2021, des adaptations ont été réalisées. Les fournisseurs de service ont changé, des tests de résistance et d’intrusion ont été menés et des failles de sécurité comblées. Les ER ont chacune obtenu un créneau horaire pour la première connexion, afin que toutes ne s’identifient pas en même temps. Le fait que l’enseignement à distance de cette année ne se soit pas toujours passé comme prévu est lié aux mots de passe initiaux, qui ont dû être modifiés en décembre dernier pour des raisons de sécurité. Depuis que ce problème est réglé, les recrues peuvent accéder au système et suivre des leçons interactives efficaces.

Vérification des objectifs d’apprentissage

Après ces deux premières semaines à la maison, les recrues connaissent les bases de la politique de sécurité en Suisse et savent comment utiliser de manière sûre leur arme personnelle et les munitions qui vont avec. D’autres thèmes abordés lors de cet enseignement à distance sont l’aide à soi-même et au camarade, le règlement de service de l’armée et la sécurité intégrale, qui comprend notamment les prescriptions relatives à la gestion d’informations et de matériel sensibles. À cela s’ajoute l’instruction formelle concernant le comportement dans un environnement militaire ainsi que l’apprentissage des différents grades. Les recrues se sont aussi familiarisées avec le schéma d’annonce et ont suivi des séquences d’instruction relatives à la protection de l’environnement et la prévention des accidents. Enfin, elles ont fait un test pour vérifier l’état de leurs connaissances.

Outre cet effort intellectuel, les recrues ont dû se bouger et suivre un programme sportif individuel. En tout, il leur a fallu faire quatre heures de sport par semaine. Une fois entrées au service, il s’agira de vérifier que le contenu théorique de l’enseignement a bien été assimilé ; il sera mis en pratique et approfondi sur place, pour que toutes les recrues aient au final le même niveau.


Retour Commandement de l'Instruction