print preview Retour Commandement de l'Instruction

Premières recrues handisport à l’ER pour sportifs d’élite

Avec Elena Kratter (Vorderthal SZ/athlétisme) et Fabian Recher (Spiez BE/handbike), l’ER pour sportifs d’élite de Macolin accueillera pour la première fois, le 1er novembre 2021, des recrues handisport.Tout deux se sont qualifiés pour les Jeux paralympiques de Tokyo, qui débuteront le 24 août.

26.08.2021 | Centre de compétences du sport de l’armée, Kurt Henauer

67893

Quatre athlètes en situation de handicap avaient déjà réintégré les rangs de l’armée afin d’y effectuer leurs cours de répétition (CR). Mais c’est la première fois que l’ER pour sportifs d’élite s’ouvre au handisport. C’est ainsi que la Schwytzoise Elena Kratter, 25 ans, et le Bernois Fabian Recher, 22 ans, pourront, après avoir achevé leur ER, accomplir annuellement jusqu’à 130 jours de CR pour s’entraîner et participer à des compétitions. Ces jours de service donneront droit à une allocation pour perte de gain et à la solde. Ils suivront ainsi un entraînement comme des professionnels en vue des Jeux paralympiques de Paris 2024.

Surmonter les obstacles médicaux

Pour être déclarés aptes au service, Elena Kratter et Fabien Recher ont dû surmonter plusieurs obstacles à l’armée sur les plans médical et administratif. En fin de compte, le médecin en chef de l’armée a donné son feu vert et les questions des assurances ont été réglées. Le colonel EMG Marco Mudry, qui dirige le Centre de compétences du sport de l’armée à Macolin, a rappelé que le chef de l’Armée avait déclaré que l’armée était ouverte à toutes et à tous et que les capacités de toutes et tous étaient utiles à leur manière. Il ajoute que la promotion du sport d’élite dans l’armée contribue de façon importante à l’encouragement du sport d’élite en Suisse.

67895