print preview Retour Commandement de l'Instruction

Stage de perfectionnement (SOC) 3 sof carr 2020

14.12.2020 | Communication ESCA, adj chef Riesen Markus

WAL_3_2020_Kursfoto_Mask

 

Ce sont huit adjudants-majors et deux adjudants-chefs motivés qui ont entamé à Herisau, le 2 novembre 2020, les quatre semaines de formation. Ces dix sous-officiers triés sur le volet ont été choisis par les commissions de gestion de carrière compétentes afin d'être formés au plus haut échelon de fonction d'un sous-officier de carrière, celui d'adjudant-chef. Le stage de perfectionnement 3 pour sous-officiers de carrière a vécu cette année sa seconde édition.

Le stage a débuté par le désormais incontournable test corona. Peu de temps après, deux participants ont dû être mis en isolation, respectivement en quarantaine. Le concept de protection ayant fait ses preuves, les autres participants ont toutefois pu poursuivre le cours comme prévu. Les camarades contraints de s'isoler ont quant à eux pu participer aux leçons par vidéoconférence jusqu'à leur réintégration.

L'objectif du stage de perfectionnement 3 sof carr était de préparer les participants à leurs futures fonctions dans les domaines du personnel, de la gestion de l'engagement et de la carrière, de la politique de sécurité, de l'organisation d'événements, de visites ou d'inspections, ainsi qu'en matière de culture générale. Des représentants de haut rang du monde politique, économique et militaire sont intervenus sur les différents sites de formation (Herisau, Birmensdorf, Bière et bien sûr Berne). Ils ont transmis, chacun dans son domaine respectif, les connaissances dont les sous-officiers de carrière ont besoin pour être en mesure de travailler en tant qu'aides de conduite de commandants de Grandes Unités.

La conclusion du stage, au simulateur de conduite de Kriens, a sans aucun doute constitué son point culminant. Dans ce cadre jusque-là inconnu, les sous-officiers de carrière ont acquis de nouvelles compétences et ont saisi la valeur ajoutée que représente cette infrastructure de formation moderne de l'armée.

Cette séquence a été marquée par le plaisir d'apprendre et le partage. Devoir soudain penser comme un commandant de bataillon remplaçant, un chef engagement ou un chef logistique constituait un véritable défi. Les participants ont profité les uns des autres, faisant face à ce challenge avec beaucoup d'énergie et de volonté de bien faire, et ont réussi l'exercice avec bravoure. 

Le 27 novembre, le stage s'est conclu par la remise du diplôme dans un cadre solennel, à Kriens.

 

Les futurs adjudants-chefs sont prêts ! << compétents, respectés, reconnus >>