Service vétérinaire de l'armée

Vet_D_A

Le S vét A veille également à l'application du droit constitutionnel au sein de l’armée dans les domaines de la santé des animaux, des épizooties, de la protection des animaux et de l’hygiène alimentaire.

Il se charge par ailleurs de développer la doctrine et la stratégie vétérinaires, d’instruire les officiers médecins vétérinaires, surveiller l’approvisionnement en eau de la Défense et le respect de la convention de prestations avec le Centre équestre national.

Achats de chevaux d’armée :

armeetierwesen_und.parsys.91326.Image

Achats de chevaux d’armée,

L’armée achète cinq chevaux demi-sang environ par année et quinze à vingt chevaux de train de la race des Franches-Montagnes afin de renouveler le cheptel de chevaux des quatre colonnes du train.

L’achat des chevaux de train a lieu chaque hiver


Achat des chevaux de train pour l’Administration fédérale en 2016


Achat de chiens d’armée:

L’armée achète entre quarante et cinquante chiens par année, principalement de race berger allemand, afin de renouveler le nombre d’individus de la compagnie de conducteurs de chien 14 et des conducteurs de chien professionnels de l’armée. Les chiens sont employés en tant que chien de défense ou chien de sauvetage. Une partie des animaux des conducteurs de chien sont en outre dressés à rechercher les produits stupéfiants ou explosifs.

L’achat de chiens d’armée est effectué en collaboration avec le Cen comp S vét et animaux A  .

Service de soins vétérinaires

Le Service des soins vétérinaires s’occupe de la prévention et du traitement des maladies et blessures des animaux de l’armée. Le S vét A prend en charge le traitement des chevaux et chiens de l’armée blessés ou malades pendant le service militaire et assure le suivi des animaux concernés.


Rapport vétérinaire d’un traitement extraordinaire


IDAA

Sécurité des denrées alimentaires de l’armée : l’Inspectorat des denrées alimentaires de l’armée (IDAA)

La Sécurité des denrées alimentaires de l’armée est soumise, comme dans le civil, à la loi sur les denrées alimentaires. L’Inspectorat des denrées alimentaires de l’armée (IDAA) est une milice dont dispose le S vét A pour exécuter la loi sur les denrées alimentaires au sein de l'armée.

lebensmittelsicherheit

Les membres de l’IDAA effectuent chaque année plus de 500 contrôles en cuisine militaire. Ainsi, ce sont des cuisines, des magasins, des locaux de stockage, des installations réfrigérantes et de congélation ainsi que des réfectoires, des postes de subsistance intermédiaire et des kiosques qui sont contrôlés. En cas de manquements, les améliorations à apporter sont discutées avec les responsables des cuisines concernées, consignées par écrit et puis amorcées. Généralement, les inspections ont lieu chaque année, une fois par service, deux fois si possible dans les écoles de recrues. La troupe est responsable du respect des règles d’hygiène.

L’autocontrôle de l’armée est fixé dans les règlements de l’ordinaire de la troupe, des systèmes de cuisine et des recettes. Il s’applique à toutes les cuisines de l’armée, de la cuisine de campagne au centre de subsistance en passant par la cuisine d’unité. Les documents sont rédigés de manière à répondre également aux exigences des organes de contrôle civils. Les règlements et documents de travail concernant l’autocontrôle sont disponibles en ligne sur la page Internet de la BLA, dans la rubrique Subsistance .

Eau potable

Régulièrement, le S vét A vérifie que la qualité de l’eau dans les réserves d’eau potable de l’armée est conformes aux prescriptions légales. Cette vérification se fait en collaboration avec la Gestion technique des bâtiments (GTB) de la Base logistique de l’armée (BLA) à Meirigen. C’est toutefois le S vét A qui décide si l’eau est potable ou non.

Contacts des responsables de l’IDAA :

Colonel Boss Paul, chef de l’IDAA

Mail 

Tél. +41 31 633 11 55
Portable +41 79 631 13 09

Dr. vét . Thomas Kalbermatter
Affaires sanitaires de l`EM A/ S vét A
Responsable Sécurité des denrées alimentaires

Mail 

Tél. +41 58 465 17 66
Portable +41 79 875 18 97

Lutte contre les épizooties au sein de l’armée

Lutte contre les épizooties au sein de l’armée

Dans le cas où une épidémie frappait les animaux dans le civil, l’armée mettrait à disposition son dispositif de lutte contre les épizooties.

Les hommes et le matériel de la cp vét 3, du Cen vét de l’ER 57 et des officiers médecins vétérinaires du Service vétérinaire de l’armée et du Cen comp S vét et animaux A seraient alors engagés afin de venir en aide aux autorités vétérinaires civiles. L’armée peut fermer, nettoyer et désinfecter jusqu’à douze exploitations agricoles contaminés (places sinistrées) en même temps.

seuchenbekaempfung

Badge Sanität

EM A – Affaires sanitaires Worblentalstrasse 36
CH-3063 Ittigen
Tél.
+41 58 464 27 80
Fax
+41 58 464 27 71

E-Mail


Horaires d’ouverture

Du lundi au jeudi
7h30 - 12h00 et 13h30 - 17h00

Vendredi
7h30 - 12h00 et 13h30 - 16h30

Samedi et dimanche
Fermé


Imprimer contact

EM A – Affaires sanitaires

Worblentalstrasse 36
CH-3063 Ittigen

Voir la carte