Pilatus PC-6 Turbo-Porter

Pilatus PC-6 Turbo-Porter
Groupe
Aéronefs
Classe
Avions de transport
Lieu de l'engagement
Air

Développé et construit par: Pilatus Aircraft Ltd, Stans, Suisse
Années de construction: 1966 (12 Porter) et 1975 (6 Turbo-Porter)
Affectation: Transport, liaison, sauvetage, éclaireurs parachutistes
Équipage: 1 pilote, 7 passagers ou jusqu’à 10 parachutistes
En service depuis: 1967
Nombre d'avions acquis: 18
Nombre d’avions encore en service: 15 (effectif en juillet 2017)

Immatriculation: V-630 à V-635; V-612 à V-623

 

En raison de la diversité de ses possibilités d'utilisation, on peut dire du Pilatus PC-6 Turbo-Porter qu'il est la «bête de somme» des troupes d'aviation. De construction robuste, ses qualités de décollage et d'atterrissage courts (STOL) lui permettent d'être engagé sur des places d'atterrissage improvisées.

A la suite de l’acquisition, en 1976, de 6 PC-6/B2-H2M Turbo-Porter (V-630 à V-635), les 12 appareils PC-6/H2M Porter achetés précédemment, qui fonctionnaient avec des moteurs à pistons, ont été équipés, de1980 à 1981, de turbopropulseurs plus puissants et transformés ainsi en PC-6/B2-H2M-1.

Aujourd’hui, les Pilatus PC-6 Turbo-Porter sont essentiellement utilisés pour les transports de matériaux et pour le parachutage des éclaireurs. Par le passé, les Pilatus PC-6 Turbo-Porter pouvaient aussi être équipés d’un réservoir d’eau pour combattre les incendies de forêt, une tâche qui fut ensuite dévolue aux hélicoptères Super Puma, Cougar et EC635. Dans l’avion, il était en outre possible d’installer deux civières pour le transport de patients. La trappe intégrée permet toujours d’effectuer des largages ou des prises de vue aériennes.

Le PC-6 Porter était le dernier avion des Forces aériennes suisses à pouvoir être équipé de skis pour les transports en montagne. Le Porter pouvait transporter de plus lourdes charges que les hélicoptères de l’époque, l’Alouette II et l’Alouette III, et ses coûts d’engagement étaient moins élevés. Aujourd’hui, les Turbo-Porter ne sont pas équipés de petits skis d’acier, car les Super Puma et les Cougar peuvent assurer de nombreuses tâches de transport dans les Alpes.

La seule escadrille des Forces aériennes à utiliser actuellement des PC-6 Turbo-Porter est l’escadrille de transport aérien 7 Page externe. Par ailleurs, la plupart des pilotes d’hélicoptères militaires de carrière sont aussi autorisés à piloter les PC-6.

Nouveau cockpit

En février 2015, armasuisse et RUAG ont signé le contrat portant sur le remplacement de composantes de l'avionique de l'avion Pilatus PC-6 Turbo-Porter. Ce remplacement, qui sera ainsi mise au niveau technique actuel requis, permettra de poursuivre l'exploitation des appareils pendant au moins 15 ans. Le projet est financé avec le crédit BER 2015 (BER, budget de l’équipement personnel et du matériel à renouveler) et devrait s'achever à la mi-2017 avec la remise du dernier appareil transformé.

Pertes

Trois appareils ont été détruits dans des accidents. Le V-621 s’est écrasé le 27 avril 1993 contre la face nord du Finsteraarhorn (BE) en raison de fortes rafales de foehn. Le V-630 s’est écrasé au sol par mauvais temps le 12 novembre 1997 à Boltigen dans le Simmental (BE) après avoir heurté des arbres avec son aile droite. Quant au V-615, il a embouti un véhicule civil le 28 janvier 2002 après une interruption de décollage sur l’aérodrome de St-Gall Altenrhein. Devant l’ampleur des dégâts et vu que les Forces aériennes estimaient pouvoir encore remplir leur mission avec les 15 PC-6 restants, on a renoncé à une réparation onéreuse. L’avion a été mis au rebut à Locarno, non sans que certaines de ses composantes aient rejoint préalablement le dépôt des pièces de rechange.

Charactéristiques techniques
Vitesse maxi: 280 km/h
Vitesse de croisière moyenne: 220 km/h
Vitesse ascensionnelle: 10 m/s
Plafond partique max: 7600 m/mer
Autonomie de vol max.: 3 heures
Rayon d'action max: 650 km
Structure: Avion à ailes surélevées à contrefiches, construction métallique
Longueur: 11 m
Hauteur: 3.2 m
Envergure: 15.2 m
Tare: 1400 kg
Charge utile: 1370 kg
Poids maxi au décollage: 2770 kg
Moteur: Modèle Pratt & Whitney Canada PT6A-27 (550 CV)
Type: Turbopropulseur
Régime: 33000 t/Min
Équipement: Double commande, volets d'atterrissage, équipement pour vol sans visibilité et vol de nuit