print preview

Diamond DA42 Centaur OPA

Centaur OPA
Groupe
Aéronefs
Classe
Avions spéciaux
Lieu de l'engagement
Air

Constructeur : Diamond Aircraft, Flugplatz Wiener-Neustadt, Autriche
Modifications : Aurora Flight Science, Manassas, USA
Capacité : 1 pilote et 3 passagers (autres configurations de l’OPA, voir texte)
Année de construction : 2012
Nombre d'avions acquis : 1

Immatriculation: R-711


Le Diamond DA42 Centaur OPA ne fait pas partie de l’inventaire des Forces aériennes et seuls des pilotes d'armasuisse en prennent les commandes.

Le premier Centaur OPA a atterri le 28 novembre 2012 en provenance des USA sur la base aérienne d’Emmen avant d’être livré à armasuisse. La Suisse est ainsi le premier client de la plateforme technologique « Centaur OPA » développée par Aurora Flight Science à Manassas (USA).

A la demande de l’Etat-major de l’armée, armasuisse utilise ce Centaur OPA pour tester des capteurs qui pourront être engagés sur de futurs systèmes de drones. Le projet vise en premier lieu à certifier le « Sense and Avoid » en vue de l’admission d’un futur drone dans toutes les catégories de l’espace aérien suisse, de jour comme de nuit sans OMBRA, ainsi que d'acquérir le savoir-faire pour l’engagement de charges utiles dans le domaine SAR/SIGINT et de tester des concepts SOA (Service Orientierte Architektur) et d’effectuer des engagements dans le domaine SatCom. La première phase sera principalement consacrée à la procédure « Sense and Avoid » pour des avions sans équipage.

Le Centaur OPA (Optionally-Piloted Aircraft) à deux moteurs se base sur l'avion autrichien de type Diamond DA42 MPP Guardian ( www.diamond-sensing.com ). L’OPA permet un engagement en trois types d'exploitation : avec équipage, hybride et sans équipage. En mode « Hybride », l'avion est dirigé à distance par une équipe depuis une station de contrôle au sol et a en plus, pour des raisons de sécurité, un pilote à bord capable de prendre les commandes de l'avion en cas de besoin. Ce mode d’exploitation offre les meilleures conditions pour tester, valider et certifier une nouvelle avionique dans le domaine « Sense and Avoid » (détection et évitement automatique d’autres avions). Les vols de test « Sense and Avoid » en mode hybride ont déjà débuté début 2013.

Au total, l’OPA peut revêtir les trois configurations suivantes :

  • Avec équipage : 1 pilote et 3 passagers (PAX) comme avion de liaison VFR/IFR (vol à vue/vol aux instruments), ou 1 pilote et 1 payload operator (siège arrière), engagement VFR/IFR
  • Hybride :1 pilote et 1 payload operator (siège arrière, si le payload operator est nécessaire), engagement : VFR/IFR
  • Sans équipage : pas d’équipage à bord, engagement VFR/IFR

 

La partie la plus intéressante de l’avion est constituée sans aucun doute par les moteurs diesel de type Austro Engine AE300. Ils se distinguent par de faibles émissions sonores et de gaz et des chiffres de consommation particulièrement avantageux. En plus du carburant diesel, un carburant A-1 jet ou un mélange des deux peut être utilisé.

L'appareil enregistré sous le code R-711 (R signifie Reconnaissance au sein des Forces aériennes suisses) est stationné sur la base aérienne d’Emmen et est placé sous la responsabilité du domaine Vols d’essai d’armasuisse.

Caractéristiques techniques

Configuration avion de liaison (admission EASA VFR/IFR)

  • Long Range Tanks
  • GARMIN G 1000 mit GFC 700 Autopilot
  • TKS Deicing System
  • Bubble canopy
  • Endurance ca. 4.5 h (pilote + 2 passagers + bagages = env. 300 kg)
  • Cruise env. 130 KT IAS pour près de 70% de la puissance
  • Fuel Flow env. 12 GAL/h (les deux moteurs ensemble)
  • Propulsion : 2 moteurs diesel Austro Engine AE300 avec Noise & IR Signature Reduction Kit spécial


Configuration hybride et sans équipage
(admission armasuisse)

Avion 

  • Triplex Avionik (Aurora), y. c. 3x redondance de GPS et Pitot-Tube
  • Servos redondants
  • 2 radios VHF
  • Mode S-Transponder
  • Système TKS
  • Payload Pods: Universal Nose (env. 65 kg), Nose Pod (env. 85 kg), Belly Pod (env. 100 kg), Underfloor Radar      Pod (16 kg)
  • Un générateur 100A supplémentaire pour chaque moteur (alimentation électrique pour Payload)
  • Link données redondant et crypté en C-Band (Range env. 200 km avec 11 MB/s)
  • Health and Usage Monitoring System (HUMS) via Iridium Satellite
  • Endurance env. 7 h avec :
    a) Safety Pilot + Payload = env. 220 kg (hybride)
    b) Payload env. 220 kg (sans équipage) 

 

Sol

  • 1 Ground Control Station (GCS)
  • 1 Remote Communication Terminal (RCT)

   
Turbomoteur : 2 Austro Engine AE300
Puissance : 168 CV (par moteur)
Vitesse de croisière max  (14,000 ft, MCP): 177 noeuds TAS (328 km/h TAS)
Vitesse opérationnelle min : 76 noeuds IAS (140 km/h IAS)
Poids à vide : 3,086 lbs (1400 kg)
Max. Abfluggewicht: 4,189 lbs (1900 kg)
Longueur : 8.70 m
Hauteur : 2.49 m
Envergure : 13.42 m
Surface de voilure : 16.29 m2

Le poids à vide peut être différent selon l’équipement avec divers capteurs.