PC-7 TEAM

Das PC-7 TEAM

Dynamisme - élégance - précision

Logo du PC-7 TEAM

Avec les démonstrations toutes de dynamisme, d’élégance et de précision du PC-7 TEAM, la population peut se rendre compte du haut niveau d’instruction, d’engagement, de performance et de discipline dont l’Armée suisse et les Forces aériennes doivent disposer pour maîtriser un domaine aussi dynamique que l’aviation militaire.

Avec des trajectoires de vol claires, des changements de formations attractifs et des figures variées, le PC-7 TEAM présente un spectacle professionnel basé sur la sécurité du vol et l’esprit d’équipe. Il n’est dès lors pas étonnant que le Team avec ses neuf avions d’écolage Pilatus PC-7 jouisse d’une renommée internationale et enthousiasme chaque année des dizaines de milliers de spectateurs.

 

TEAM

Vol de formation à haut niveau comme activité annexe

Même si le PC-7 TEAM séduit par son professionnalisme, chaque membre n’y est engagé qu’à temps partiel. En effet, tous les pilotes du PC-7 TEAM volent principalement dans une des trois escadrilles F/A-18 des Forces aériennes suisses à Payerne ou à Meiringen ; ils effectuent chaque année environ 110 heures de vol sur le Hornet. Dans cette fonction, ils assurent les missions des Forces aériennes suisses. Il s’agit notamment de sauvegarder la souveraineté sur l’espace aérien et d’assurer le service de police aérienne au-dessus de la Suisse.

Le fait que les pilotes du PC-7 TEAM volent en tant que professionnels sur un avion de combat et effectuent en tant qu'activité annexe des présentations en patrouille est une rareté mondiale; ceci démontre le haut niveau de performance des Forces aériennes suisses.

 

Le PC-7 TEAM 2018 (de gauche à droite): cap Philippe „Philippe“ Hertig, cap Mario „Blacky“ Schwarz, cap Marius „Crus“ Krüsi, cap Cyril „Johnny“ Johner, lt col Daniel „Stampa“ Stämpfli, cap Matthias „Nemo“ Grossen, cap Matthew „Murphy“ Leavy, cap Benjamin „Daffy“ Matthey-de-l’Endroit, cap Andreas „Menkster“ Menk, cap Mario „Thöma“ Thöni, cap Alain „Fondü“ von Büren, of spéc Cedric "Cedi" Spörri.
Le PC-7 TEAM 2018 (de gauche à droite): cap Philippe „Philippe“ Hertig, cap Mario „Blacky“ Schwarz, cap Marius „Crus“ Krüsi, cap Cyril „Johnny“ Johner, lt col Daniel „Stampa“ Stämpfli, cap Matthias „Nemo“ Grossen, cap Matthew „Murphy“ Leavy, cap Benjamin „Daffy“ Matthey-de-l’Endroit, cap Andreas „Menkster“ Menk, cap Mario „Thöma“ Thöni, cap Alain „Fondü“ von Büren, of spéc Cedric "Cedi" Spörri.

Histoire

L'histoire du PC-7 TEAM 

Le PC-7 TEAM dans le ciel

Les Forces aériennes ont posé les bases du PC-7 TEAM dans les années 70 du siècle dernier, lorsque deux Pilatus P-3 ont exécuté ensemble un vol acrobatique. Après l’introduction des Pilatus PC-7 Turbo-Trainer en 1982 ont suivi des démonstrations en solo sur ce nouvel avion d’entraînement orange argenté. En 1987, le colonel Hansruedi Ruesch, alors commandant de l’Escadre de surveillance, ordonna pour la première fois dans les airs une formation de neuf PC-7 à l’occasion des championnats des troupes d’aviation. Le 20 juillet 1987 les neuf premiers volontaires se sont retrouvés à Locarno pour un premier cours d’entraînement de trois jours. Quant à la première démonstration, elle a eu lieu le 29 août 1987 à Dübendorf devant un public nombreux.

Cependant, on retient 1989 comme étant l’année de fondation du Team, lorsque ce dernier se constitua pour célébrer les 75 ans des Forces aériennes suisses. Neuf pilotes, avec à leur tête le major Res Dubs, se sont attaqués à la mission exigeante de mettre sur pied un programme attrayant présentant toutes les facettes de l’aviation légère. Dès 1989, le PC-7 TEAM des Forces aériennes nouvellement fondé volait plusieurs fois par an et enthousiasmait la population suisse. En 1992, les « neuf magnifiques » franchirent pour la première fois le pas, ou autrement dit, ils volèrent pour la première fois à l’étranger, faisant la démonstration de leur savoir-faire à Avord (France) devant un public conquis.

Mais en 1998, la dissolution de cette équipe d’acrobates sur avions à hélice fut sérieusement abordée pour des raisons économiques. Elle dut son maintien surtout à l’ancien conseiller fédéral Adolf Ogi qui plaida avec véhémence la cause de ce Team unique en son genre et internationalement reconnu. Par la suite, le nombre des démonstrations ne cessa de croître pour passer à huit, et même à dix par an. Monaco, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France, le Danemark, la Suède et bien d’autres pays d’Europe figuraient dorénavant au programme annuel du Team. En 1998, il vola même en Israël. Le programme du show ne cessa de s’affiner au cours des années et fut enrichi de nouvelles figures telles des croisements multiples, le vol en miroir et également de nouvelles formations.
Après 25 ans de bons et loyaux services, le PC-7 fut complètement modernisé en 2008. Extérieurement, ce sont les couleurs nationales qui prédominent désormais ; quant au cockpit, il fut modernisé pour répondre aux standards de la technologie actuelle.

Même si bien des choses ont changé au cours des années, les valeurs fondamentales du PC-7 TEAM, la camaraderie, la volonté et la recherche de la perfection, sont restées les mêmes.

Le PC-7 TEAM dans le ciel

Téléchargements

Airshows | Manifestations


Swiss Air Force PC-7 TEAM Base aérienne
CH-1530 Payerne
Suisse

E-Mail


Adresse courte


www.pc-7-team.ch/


Imprimer contact

Message aux organisateurs de meeting aérien