print preview

Retour Forces aériennes


L’Armée suisse a ravitaillé des exploitations d’alpage en eau

L’Armée suisse a terminé sa mission qui consistait à apporter une aide militaire en cas de catastrophe à plusieurs cantons en assurant des transports d’eau dans des exploitations d’alpage. Les hélicoptères Super Puma des Forces aériennes ont ainsi transporté 585 tonnes d’eau. Le commandement des Opérations considère que cet engagement de l’armée en service d’appui et la collaboration avec les partenaires civils ont été un succès.

07.09.2022 | Communication Défense, Roland Studer

Wassertransport mit TH06 Super Puma
Les transports d’eau effectués par les Forces aériennes suisses ont permis de ravitailler les animaux et les exploitations sur 23 alpages dans les cantons de Fribourg, de Berne et d’Obwald. ©VBS/DDPS, Rolf Dammer

La Suisse a terminé son engagement de transport d’eau en faveur des cantons de Fribourg, de Berne et d’Obwald. Cette mission, qui a eu lieu du 26 juillet au 31 août 2022, s’est très bien déroulée. L’armée apporte une aide en cas de catastrophe dans le but de prévenir et de maîtriser les dangers existentiels. Ces trois cantons s’étaient adressés à elle parce que leurs propres moyens de protection civile et les fournisseurs civils de prestations n’étaient plus en mesure de gérer la situation.

585 000 litres d’eau déversés par hélicoptères en 110 heures

Pendant leur engagement, les Forces aériennes sont venues en aide à 23 exploitations d’alpage, essentiellement dans le canton de Fribourg, qui ne pouvaient pas être suffisamment ravitaillées par la route. Les trois hélicoptères Super Puma engagés et leurs équipages ont ainsi transporté quelque 585 000 litres d’eau en 110 heures. L’eau était destinée à des exploitations privées et à leurs animaux de rente. Le manque de précipitations durant l’été a engendré une sécheresse importante et fortement réduit les réserves d’eau en de nombreux endroits.

Les désalpes anticipées et des coûts supplémentaires ont pu être évités

Le conseiller d’État fribourgeois Didier Castella est reconnaissant à l’armée d’être intervenue dans son canton. « Grâce à cet engagement, nous avons pu éviter une descente anticipée de l’alpage et des coûts supplémentaires considérables pour les exploitations », dit celui qui est à la tête de la Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts. La vague de chaleur de cet été a mis certains alpages dans une situation très difficile parce que l’eau est une ressource indispensable aux travaux agricoles et au bien-être des troupeaux. « Je remercie l’armée pour cet engagement qui a eu lieu dans un bon esprit de collaboration », poursuit Didier Castella.

Une occasion de s’entraîner

Les Forces aériennes sont elles aussi satisfaites de cet engagement. « Il a été précieux parce qu’il nous a permis d’apporter un soutien réel aux autorités civiles dans les meilleurs délais », commente la conduite de l’engagement. Un grand travail de coordination a été fait en amont de la collaboration avec les partenaires civils, grâce auquel l’engagement s’est ensuite déroulé de manière très fluide. De plus, les équipages ont pu s’exercer à transporter des Bambi Buckets à l’élingue. « Nous nous sommes entraînés à prendre de l’eau dans plusieurs cours d’eau et lacs et à la déverser de manière précise – comme en engagement d’extinction des incendies. Les ouvertures des réservoirs des exploitations d’alpage sont souvent très petites, certaines faisant moins d’un mètre carré », expliquent les responsables.

Bambi Bucket

Wassertransport mit TH06 Super Puma

Les Bambi Buckets sont des réservoirs externes placés sous le fuselage des hélicoptères. Ils peuvent contenir jusqu’à 2500 litres d’eau, généralement prélevée dans les lacs. Les Forces aériennes combattent ainsi les feux de broussailles et de forêts et les incendies en des lieux difficilement accessibles en Suisse, mais aussi à l’étranger à titre de soutien. Pour ce faire, l’eau est déversée de manière ciblée à partir des Bambi Buckets.


Retour Forces aériennes