print preview Retour Forces aériennes

La souveraineté sur l'espace aérien suisse reste garantie en tout temps

Pendant les mois de juin à août, les bases aériennes suisses accueillant des avions à réaction seront fermées alternativement et les activités des Forces aériennes réduites. La souveraineté sur l'espace aérien suisse reste cependant garantie en tout temps. La pause estivale est comme chaque année mise à profit pour réaliser des travaux d'entretien des pistes, notamment.

17.06.2020 | Communication Défense

20122223_highres
Aérodrome de Meiringen, travaux de construction d'un piège à câble. (Photos: DDPS)

L'Armée suisse assure la souveraineté sur l'espace aérien suisse tout au long de l'année avec les avions de combat basés sur les Bases aériennes de Payerne, Meiringen et Emmen. Comme toute infrastructure vitale, ces aérodromes militaires nécessitent un entretien régulier. Ces travaux sont réalisés chaque été.

Du 3 juin au 22 juillet 2020, la Base aérienne de Payerne interrompra le service de vol des jets pour permettre la réalisation de travaux d’entretien de la piste et de ses systèmes ainsi que la mise en service de la nouvelle tour de contrôle. Comme les travaux seront effectués de nuit, une piste raccourcie restera opérationnelle pendant la journée pour les entreprises civiles présentes sur le site. Durant cette période, les Bases aériennes de Meiringen (en juin) et d'Emmen (en juillet) assureront la continuité des opérations des Forces aériennes et des vols d'entraînement avec les F/A-18 Hornet et les F-5 Tiger. Le service de police aérienne sera assuré en alternance par Meiringen et Emmen.

Du 25 juillet au 21 août 2020, les Bases aériennes d'Emmen et de Meiringen seront fermées à leur tour pour permettre la réalisation de divers travaux d’entretien de leurs pistes respectives ainsi que des transformations importantes. L'aérodrome de Sion pourra être utilisé comme piste de dégagement en cas de problèmes techniques ou de conditions météorologiques défavorables.

Le service de vol des hélicoptères se déroulera sans interruption, permettant ainsi d’assurer l’entraînement des équipages et les missions au profit de l'armée et des autorités civiles.

La fermeture alternée des pistes en été se pratique depuis plusieurs décennies. Elle est nécessaire pour permettre de réaliser chaque année l’entretien des pistes et vérifier leurs systèmes d’arrêt, d'éclairage et de signalisation.

News


Photos