print preview

Etat-major de la division territoriale 1

6607_Divisionaer_Langel_Yvon_Fahne

 

La division et responsable de la planification et de la gestion des missions et des opérations confié par le "Commandement des Opérations" auquel elle est directement subordonnée.

 

Qu'est-ce que l'Etat-major de la division territoriale 1 ?

L'Etat-major appuie son commandant dans ses travaux de planification et de direction. Les relations entre les organisations militaires et civiles jouent un rôle clé ici. Le personnel de la division territoriale 1, composé du commandant, du chef d'état-major, de la cellule de communication et de sept cellules, forme une unité de spécialistes capables de répondre à de nombreux défis comme la planification et l'organisation d'exercices de grande ampleur ( TORNADO 17 ).

Le commandant (cdt div ter 1)

Le div Yvon Langel, commandant de la division, répond de l'instruction de sa formation et la conduit à l'engagement ; il est responsable d'entraîner les huit corps de troupe subordonnés à la div ter 1. Si le commandant peut déléguer des tâches et des compétences, il en conserve toutefois toujours la responsabilité.

Le commandant remplaçant (cdt rempl div ter 1)

Le commandant remplaçant, le br Yves Charrière assume des tâches conformément aux directives du commandant ; il remplace le commandant dans toutes les tâches et compétences lorsque ce dernier est indisponible.

L'état-major de la division territoriale 1 (EM div ter 1)

L'état-major appuie son commandant dans le cadre de ses travaux de planification et de conduite. Son articulation de base se compose du commandant, du commandant remplaçant, d'un état-major personnel, du chef d'état-major (CEM), d'une cellule communication et de sept domaines de base de conduite (DBC).

Le CEM

Le col EMG Hans-Jakob Reichen conduit l'état-major de la division et coordonne les travaux de la cellule communication et des sept domaines de base de conduite. Le CEM est le premier et le plus proche conseiller du commandant et répond devant ce dernier de la capacité à fonctionner de l'état-major.

La cellule communication (cellule com)

Le maj Maxime Fontaine est le chef de la communication interne et externe de la division. Il conduit une cellule de spécialistes de la communication (of journalistes, of internet, etc.) et conseille le commandant dans ce domaine. Il établit le concept de la communication, planifie et conduit la communication de la formation ; il est en outre responsable de coordonner les activités liées aux médias, en collaboration avec le chef Communication Défense.

DBC 1 : personnel (G1)

Le col Flavien Valloggia est le sous-chef d'état-major en charge du personnel de la division. Il dirige la conduite du personnel et, à ce titre, établit une vue d'ensemble des ressources en personnel et propose des mesures appropriées auprès des autres sous-chefs d'état-major de la division. Il est également chargé des affaires liées au droit. Il est enfin responsable, en concertation avec l'officier droit, de l'élaboration des règles de comportement (ROB) et propose au commandant des adaptations aux règles d'engagement (ROE). Le chef du service de l'aumônerie de l'armée fait également partie de la cellule du personnel; il est responsable de l'engagement des aumôniers attribués à la division.

DBC 2 : renseignements (G2)

Le lt col EMG Richard Hauser est le sous-chef d'état-major en charge du renseignement de la division. Il répond de la conduite du renseignement et de la fourniture des prestations du service de renseignement à l'égard du commandant et de l'état-major. Il est secondé par un officier de renseignement dirigeant. Sa cellule est composée de deux sous-cellules : la recherche des renseignements et l'interprétation des renseignements. Le principal travail du service de renseignement consiste à évaluer les moyens et les possibilités de l'adversaire, de même que de traiter les informations obtenues pour les intégrer à l'image de la situation. Les produits fournis par cette cellule jouent un rôle décisif dans le cadre du processus de prise de décision du commandant.

DBC 3 : opérations (G3)

Le lt col EMG Christophe Chollet est le sous-chef d'état-major en charge des opérations de la division. Il répond des bases décisionnelles pour les propres moyens et du concept d'engagement, des concepts d'appui dans son domaine et du plan d'engagement. Il dispose d'une cellule importante, composée de plusieurs sous-cellules de spécialistes de différents domaines. Son principal travail consiste à proposer des variantes pour l'engagement des moyens de la division, pour la conduite de l'action en cours et sa synchronisation. Il est également responsable de la planification prévisionnelle. Il dispose également d'officiers en charge de la disponibilité et de la mobilisation. Enfin, en coordination avec le DBC 7, il exerce les bataillons subordonnés à la division.

DBC 4 : logistique (G4)

Le colonel EMG Michael Vogt est le sous-chef d'état-major en charge de la logistique de la division. Il analyse la faisabilité logistique et répond des contributions logistiques au concept d'engagement, tout en assurant la vue d'ensemble sur l'état logistique des propres moyens.

Sa cellule se compose en plusieurs sous-cellules qui regroupent des spécialistes dans les domaines du ravitaillement, de la maintenance, du service sanitaire, de la circulation et du transport, des infrastructures, ainsi que du service du commissariat.

DBC 5 : planification (G5)

Le lt col EMG Eric Meienhofer est le sous-chef d'état-major en charge du service territorial. Sa cellule répond de l'établissement et de la mise à jour des bases décisionnelles du service territorial pour le propre espace territorial et propose, en concertation avec les partenaires civils, les modalités de la coordination du service territorial. La cellule est amenée à collaborer activement avec les partenaires du Réseau national de sécurité (RNS).

DBC 6 : aide au commandement (G6)

Le col EMG Yannick Chardonnens est le sous-chef d'état-major en charge de l'aide au commandement. Il est le remplaçant du chef d'état-major et a la responsabilité des domaines de la télématique, de l'informatique, de la guerre électronique et de la sécurité intégrale. La cellule est également en charge de l'établissement et de la mise à jour du concept du quartier-général, des emplacements de conduite (mobiles ou semi-mobiles), ainsi que du concept télématique. Enfin, le G6 répond de l'établissement des produits finaux (paquets d'ordres).

DBC 7 : instruction (G7)

Le lt col Thomas Zeiter est le sous-chef d'état-major en charge de l'instruction. Avec sa cellule, il planifie et conduit l'instruction des membres de l'état-major, ainsi que celle des bataillons subordonnés. En coordination avec le DBC 3, il exerce les bataillons subordonnés à la division. Enfin, la cellule est responsable de tenir le contrôle de l'instruction, de contribuer aux inspections du commandant et, de manière plus générale, de réaliser les objectifs de l'instruction, y compris l'instruction axée sur l'engagement par les formations subordonnées.

 

De ces domaines émergent des produits transmis sous la forme d'un ordre aux bataillons. Ces documents servent, à leur tour, de base à la planification et à la conduite des opérations des bataillons.

Badge Ter Div 1

Territorialdivison 1 Place de la Navigation 4
Case postale 208
CH-1110 Morges 1
Tél.
+41 58 469 62 20

E-Mail


Kurzadresse


www.armee.ch/ter-div-1

Territorialdivison 1

Place de la Navigation 4
Case postale 208
CH-1110 Morges 1