Police militaire

Notre mission, votre sécurité !

Bannerbild Polizeiauto

Le commandement de la Police militaire fournit toutes les prestations de police au sein de l’armée avec ses formations de carrière et de milice.

Dans son rôle de police de l’armée, la Police militaire contribue à l’ordre et à la sécurité au sein de l’armée au moyen d’informations, de conseils, d’une présence visible et d’autres mesures appropriées. Dans son rôle de service de sécurité de l’armée, elle contribue à la sécurité de personnes, d’objets et d’ouvrages liés à l’armée au moyen de mesures de protection actives et passives, d’une présence visible, d’informations et de conseils.

Les formations de la police militaire peuvent être engagées dans toutes les situations tant en Suisse qu’à l’étranger. Par ailleurs, la Police militaire fournit des prestations en faveur des autorités civiles dans le cadre d’engagements d’appui. 

Prestations de la Police militaire

La Police militaire fournit dans toutes les situations des prestations de police de sécurité, police de la circulation et de police judiciaire. En outre, elle protège les infrastructures critiques de l’armée, ainsi que d’autres objets et territoires appartenant à l’armée. Le transport de matériel de l’armée susceptible d’être volé fait également partie des tâches de la Police militaire. Par conséquent, elle contribue de manière essentielle à l’autoprotection de l’armée et de son administration. En cas de conflit armé, la Police militaire se charge également du système carcéral militaire. 

Dans le cadre des prestations de base, ce sont surtout les formations professionnelles et d’intervention de la Police militaire qui agissent. Selon l’évolution de la situation, il est possible d’engager en supplément, en soutien ou de manière autonome les formations de milice de la police militaire. 

Dans le cadre de l’appui aux autorités civiles, la Police militaire est surtout engagée là où des compétences de police marquées sont nécessaires et là où ces compétences ne peuvent pas être exercées par d’autres formations de l’armée. 

Les moyens de la police civile peuvent atteindre rapidement leurs limites, en particulier lorsqu’il s’agit d’engagements de protection d’objets et de conférences. Pour couvrir les besoins des autorités civiles de sécurité, la Police militaire peut fournir un appui avec des formations professionnelles, d’intervention ou de milice. Par exemple lors de la protection d’objets, de biens et de personnes, lors d’engagements au profit de la sécurité aérienne ou pour la protection des frontières et des ambassades. La Police militaire peut également fournir en appui des prestations de protection et de sécurité, lors de situations de crise (catastrophes, situations d’urgence et tâches d’importance nationale). 

Dans le cadre de la promotion de la paix, la Police militaire fournit les prestations de base de police de l’armée au sein du contingent d’engagement de l’Armée suisse. 

Organisation de la Police militaire

La Police militaire regroupe des formations professionnelles (état-major du commandement PM, Centre de compétences PM, commandement d’engagement PM et commandement d’engagement du service de sécurité PM) et des formations de milice (état-major de milice du commandement PM, compagnie d’intervention PM, commandement d’engagement PM recherche et protection et bataillons PM).

Formations professionnelles de la Police militaire

Etat-major du commandement de la Police militaire

L’état-major du commandement de la Police militaire est basé à Sion. Il assure la conduite de la Police militaire. La fourniture complète des prestations et la capacité à durer de l’état-major du commandement de la Police militaire sont garanties par l’engagement supplémentaire en toute situation de collaborateurs d’état-major de milice. L’état-major du commandement de la Police militaire appuie le commandant de la Police militaire en coordination avec les échelons supérieurs, les Grandes Unités de l’armée ou des organisations civiles de niveau comparable (p. ex. les services de police cantonale) ainsi que des partenaires internationaux de police militaire.

L’état-major du commandement de la Police militaire peut être engagé au pied levé comme moyen de la première heure de l’armée. Cette aptitude est assurée par une infrastructure de commandement permanente et par du personnel qui lui est affecté.

La Centrale d’engagement de la Police militaire est un outil essentiel pour l’alerte, la coordination et en partie la gestion des engagements spontanés. La Centrale d’engagement de la Police militaire gère le numéro d’urgence (0800 552 333), les systèmes d’alarme et d’autres numéros de contact et d’urgence pour l’ensemble de l’armée.

Le Centre de suivi de situation de la Police militaire est le centre névralgique du local de conduite de la Police militaire. Les collaborateurs du centre établissent périodiquement ou en permanence des appréciations de la situation définies. 

Le domaine Transports de sécurité de la police militaire planifie, coordonne et dirige les transports de sécurité de personnes et de matériel de la Confédération. Les collaborateurs chargés des transports de sécurité de la Police militaire conduisent des véhicules de protection particulière et sont engagés dans le cadre de convois avec escorte policière ou encore dans le cadre d’une escorte pour le transport d’armes et de munitions.

Commandement de la Police militaire
Pont-des-Iles 2
1950 Sion
 +41 58 484 80 00
Courriel

Commandement Centre de compétences de la Police militaire

Le Commandement Centre de compétences de la Police militaire se trouve également à Sion. Il est à la fois centre d’instruction de la Police militaire et centre de compétences pour les affaires relevant de la police de l’armée. 

Le Commandement Centre de compétences de la Police militaire assure les cours de base et de perfectionnement du personnel professionnel de la Police militaire. Il collabore étroitement avec l’Institut suisse de police et les concordats cantonaux en matière de police dans le cadre de la sélection, de l’instruction de base, de la reconnaissance professionnelle et de la certification des policiers militaires. 

Le Commandement Centre de compétences de la Police militaire appuie l’état-major du commandement de la Police militaire dans la planification et l’évaluation de matériel, de systèmes et de procédures d’engagement de police militaire et assure leur introduction. Par ailleurs, le Commandement Centre de compétences de la Police militaire siège dans des groupes de travail avec des organisations partenaires civiles ou militaires, nationales ou internationales. 

Le Commandement Centre de compétences de la Police militaire appuie les formations de police militaire dans l’instruction pour la disponibilité de base et d’engagement et lors de l’instruction en formation 2. Par ailleurs, il assure l’instruction axée sur l’engagement et le perfectionnement des cadres de milice (Bat PM 1 - 4). En outre, la compagnie de militaires en service long de police militaire est placée sous l’égide du Commandement Centre de compétences de la Police militaire. 

 

Commandement de la Police militaire
Commandement Centre de compétences de la Police militaire
Pont-des-Iles 2
1950 Sion
+41 58 483 59 98
Courriel

Les militaires de milice de la police militaire accomplissent leur école de recrues à l’école de recrues de la police militaire 19 à Sion. Les recrues de la police militaire et les recrues de la sécurité des bases aériennes y reçoivent leur instruction de base. Après leur école de recrues, les candidats officiers et sous-officiers accomplissent leur école de sous-officiers au sein de l’école de sous-officiers de la police militaire 19. L’école de recrues et l’école de sous-officiers de la police militaire sont subordonnées à la Formation d’application de l’infanterie. Cependant, c’est le commandant de la Police militaire qui édicte les directives pour l’instruction.


Liens avers Ecole de l'infanterie police militaire 19

Après avoir accompli dix-huit semaines d’écoles de recrues, les soldats en service long de la police militaire font le reste de leur service militaire, c’est-à-dire 24 semaines, d’une traite au sein de la compagnie d’intervention de la police militaire. Cette unité sert surtout à renforcer le commandement d’engagement de la police militaire - service de sécurité. 

Commandement d’engagement de la police militaire

Le commandement d’engagement de la police militaire est la formation professionnelle du commandement de la Police militaire spécialisée dans les prestations de base et les prestations spéciales de police militaire au sein de l’armée. Ses éléments d’engagement se composent exclusivement de personnel militaire ayant suivi une formation de base et un perfectionnement pour policiers. 

Le commandement d’engagement mène des actions dans les domaines de la police de sécurité, de la police de la circulation et de la police judiciaire au sein de l’armée, des actions de protection et de sûreté pour des tiers (service et engagement d’appui) ainsi que des services de promotion de la paix (international military police). 

La fraction d’état-major planification, administration, logistique, aide au commandement et instruction est intégrée au commandement d’engagement de la police militaire. S’y trouve en outre la police de la circulation avec les domaines mouvements des chars, entraide judiciaire et prévention des accidents et des dommages militaires. La police judiciaire militaire fait également partie du commandement d’engagement de la police militaire.

Le Bureau des mouvements de chars de la Police militaire est l’instance qui autorise les mouvements de chars sur les voies publiques. A quelques exceptions près, tous les chars sont soumis à l’obligation de requérir une autorisation en raison de leur poids et de leurs dimensions. La coordination entre le requérant militaire et les instances civiles est l’une de ses tâches les plus importantes. 

Le Bureau de l’entraide judiciaire de la Police militaire traite les demandes d’entraide judiciaire présentées par les autorités de police civiles concernant les infractions aux règles de la circulation commises par les conducteurs de véhicules militaires de la troupe, les conducteurs de véhicules de l’administration fédérale, les conducteurs civils de véhicules portant des plaques de contrôle militaires.

La Prévention des accidents et des dommages militaires conseille et appuie les cadres de la troupe, les responsables de l’instruction et les conseillers en sécurité dans les écoles et les cours, ainsi que les services du DDPS dans les affaires relatives à la prévention des accidents. Elle intervient de manière ciblée dans l’instruction et le perfectionnement, sur la base des renseignements tirés des accidents et des sinistres. En outre, elle met en œuvre des campagnes de prévention des accidents et des mesures relatives au maniement de véhicules, d’armes, de munitions et d’appareils pour la marche du service en général, les sports et les congés.

Les tâches fondamentales de la police judiciaire militaire consistent à élucider les infractions et à prendre des mesures de police pour en déterminer les auteurs. La recherche et l’analyse d’informations concernant les opérations font également partie de ses tâches. Elle fournit des prestations partout où sont engagées des personnes soumises au code pénal militaire.

Commandement de la Police militaire
Commandement d’engagement
Pont-des-Iles 2
1950 Sion
+41 58 483 59 51
Courriel

Commandement d’engagement de la police militaire – service de sécurité

Le commandement d’engagement de la police militaire - service de sécurité est la formation professionnelle du commandement de la Police militaire spécialisée dans la protection d’infrastructures critiques de l’armée et dans les actions de protection et de sûreté au sein de l’armée. Le commandement d’engagement de la police militaire service de sécurité est composé de personnel militaire au bénéfice d’une formation de base axée essentiellement sur la police de sécurité. 

 

Commandement de la Police militaire
Commandement d’engagement  service de sécurité
Pont-des-Iles 2
1950 Sion
+41 58 462 11 22
Courriel

Formations de milice de la police militaire

Compagnie d’intervention de la police militaire

La compagnie d’intervention de la police militaire est une formation d’intervention de milice du commandement de la Police militaire qui, en complément du commandement d’engagement de la police militaire service de sécurité, est chargée de la protection d’infrastructures critiques de l’armée et dans les actions de protection et de sécurité au sein de l’armée. La compagnie d’intervention de la police militaire est composée de militaires en service long de la police militaire et, sur le plan organisationnel, elle est rattachée au Centre de compétences de la Police militaire. 

Commandement d’engagement de la police militaire – recherche et protection

Bataillons de police militaire

Les bataillons de police militaire sont des formations de milice du commandement de la Police militaire spécialisées dans des actions de protection et de sûreté. Ils sont capables de mener leurs actions de manière autonome ou de concert avec les formations professionnelles du commandement de la Police militaire. 

 

Postes vacants à la Police militaire

Les postes vacants à la Police militaire sont publié sur le portail emploi de la Confédération. Les candidatures qui ne se réfèrent pas aux postes publiés sur ce portail ne peuvent malheureusement pas être prises en considération.

Les membres de la Police militaire sont également engagés dans des postes à l’étranger (international military police, IMP) ; voir le portail des emplois de la Swisscoy.

 

Badge Police Militaire

Commandant de la Police militaire

Commandement de la Police militaire Pont-des-Iles 2
CH-1950 Sion
Tél.
+41 58 484 80 00

E-Mail


Centrale d’engagement (24/7)

Tél. 0800 552 333
E-Mail


Adresse courte


www.policemilitaire.ch


Imprimer contact

Commandement de la Police militaire

Pont-des-Iles 2
CH-1950 Sion

Voir la carte