print preview

Retour Commandement des Opérations


Qui part quand ? Règles en vigueur pour les congés et les sorties

En raison du nombre élevé d’infections en Suisse, l’armée a instauré des mesures particulières pour les sorties et les congés. L’échelonnement actuel des congés de fin de semaine lui permet de maintenir son régime de tests, de réagir rapidement en cas de contagion et de garantir suffisamment de places d’isolement.

04.02.2022 | Communication Défense, Michael Senn

©VBS/DDPS, Thomas Aemmer

L’armée suit de près l’évolution de la situation épidémiologique. La santé des militaires restant au centre de ses préoccupations, elle applique des concepts de protection qui imposent des règles de comportement et d’hygiène. Cela implique notamment que les militaires se mêlent le moins possible aux civils, afin d’éviter les contaminations. Pour maintenir ce concept de « bulle sanitaire », les sorties et les congés ont été suspendus aussi bien pour les écoles de recrues que pour les cours de répétition.

Entrées en service échelonnées = congés échelonnés

Les cadres et les recrues qui sont entrés à l’école de recrues le 10 ou le 17 janvier 2022 ont eu pour la première fois un congé de fin de semaine lors de la cinquième semaine du calendrier. Le week-end suivant, les congés sont à nouveau suspendus afin que les éventuelles contaminations survenues pendant le week-end libre puissent être détectées et prises en charge médicalement. En fonction de l’évolution de la situation épidémiologique et du nombre de cas dans l’armée, il sera ensuite possible de passer à un rythme de congé hebdomadaire. En outre, tous les militaires sont testés avant leur départ et à leur retour de congé.

Les recrues qui ont rejoint physiquement les ER le 31 janvier 2022, après l’enseignement à distance, auront droit à leur premier congé du week-end lors de la sixième semaine du calendrier. En fonction de l’évolution de la situation épidémiologique et du nombre de cas dans l’armée, il sera ensuite également possible de passer à un rythme de congé hebdomadaire.

Pas de sortie, mais du matériel de loisirs

Les unités de militaires en service long ont obtenu un congé le week-end du 29 et 30 janvier et sont donc restés en caserne le week-end du 5 et 6 février. Un congé hebdomadaire pourra ensuite être accordé en fonction de la situation. Les unités en CR peuvent prendre leur congé entre la première et la deuxième semaine de service.

L’interdiction de sortie s’applique à l’ensemble de l’armée jusqu’à nouvel ordre. Les sorties restent limitées à l’enceinte des places d’armes et aux logements de la troupe. Pour se détendre et se divertir, du matériel de loisirs, acheté pour l’occasion, a été mis à la disposition de toutes les unités.

En échelonnant les congés de fin de semaine, l’armée peut maintenir son régime de tests, réagir rapidement en cas de contagion et garantir suffisamment de places d’isolement.


Retour Commandement des Opérations