print preview

Retour Commandement des Opérations


L’Armée à nouveau engagée au profit du système de santé !

Conformément à la décision du Conseil fédéral du 07.12.2021 autorisant un service d'appui au profit des autorités civiles, les premiers militaires seront engagés pour appuyer les dispositifs de la vaccination et des services de santé des cantons du Jura et du Valais à partir du lundi 13.12.2021. L’Armée est toujours prête à soutenir les autorités civiles lorsqu’on a besoin d’elle.

13.12.2021 | Communication Défense, Eloisa Jacomelli

Le service d’appui commence, l’Armée est prête à soutenir les autorités civiles. Photo d'archives, ©VBS/DDPS, Alexander Kühni

Parmi les prestations fournies par l’Armée se trouvent l’appui aux vaccinations, mais également l’appui dans le domaine du transport de patients contaminés, au profit des hôpitaux civils et des unités de soins intensifs. Dès le 07.12.2021, la recherche de volontaires a débuté et un réservoir a été formé. Ces volontaires seront engagés, si nécessaire, en complément des soldats sanitaires en service long. Selon la décision du Conseil fédéral, ce sont jusqu’à 2500 militaires qui pourront être engagés. Ils comprennent des militaires issus des formations en cours de répétition, des volontaires dont certains ont une formation sanitaire et des militaires sanitaires en service long. Afin de protéger les militaires engagés et ainsi de pouvoir remplir les missions reçues, l’Armée évalue les risques de manière continue et adapte au fur et à mesure ses dispositifs de sécurité.

Les premiers militaires appuient la vaccination

Les demandes reçues et acceptées par la gestion fédérale des ressources (ResMaB) portent toutes, pour l'heure, sur l'appui au processus de vaccination. Les premiers militaires se trouvent déjà dans les cantons du Jura et du Valais pour des activités de préparation.  Les militaires sont engagés dans les centres de vaccination de Courtételle (JU) et Martigny (VS). A partir de mercredi, ils seront également engagés à Collombey (VS). D’autres demandes sont en cours d'évaluation et de nouveaux engagements viendront vraisemblablement, durant les jours prochains, s'ajouter à ceux déjà en cours.

Toujours prête

C’est grâce à son système de disponibilité échelonnée que l’Armée est rapidement prête à déployer des femmes et hommes en appui des autorités civiles. Cela lui permet de répondre aux demandes des autorités civiles et d’engager des forces là où on en a besoin, de s'adapter à l'évolution de la situation, et ainsi de soulager le dispositif civil engagé sur le front de cette pandémie.


Retour Commandement des Opérations