print preview Retour Commandement des Opérations

Incendies en Grèce: la Suisse a terminé son engagement

L’engagement de l’Aide humanitaire de la Confédération et de l’Armée suisse pour lutter contre les incendies en Grèce s’est achevé le 14 août 2021. Les trois Super Pumas et leur équipage ainsi que l’équipe d’intervention rapide de l’Aide humanitaire ont soutenu durant sept jours les autorités grecques dans les opérations visant à éteindre les feux de forêts. Au total, les hélicoptères suisses ont effectué 226 rotations et déversé plus de 386 tonnes d’eau sur les feux.

15.08.2021 | Communication Défense, Roland Studer et Christoph Merki

En alliance avec les aides grecs, les Super Pumas suisses ont effectué les missions contre le feu. ©EDA/DFAE, Mark Hauser

Les Super Pumas de l’Armée suisse envoyés le 7 août 2021 sur le terrain sont avant tout intervenus pour lutter contre les incendies sur l’île d’Eubée et dans le Péloponnèse. Au total, ils ont effectué 75.5 heures de vol. La mission était placée sous la conduite de l’Aide humanitaire de la Confédération, qui fait partie du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), en étroite collaboration avec l’Armée suisse et les autorités grecques.

Grâce notamment au soutien de la Suisse, plusieurs foyers d'incendie ont pu être éteints ou contenus et les biens de nombreuses personnes ont pu être protégés des flammes. Cette opération a permis à la Suisse de fournir une aide rapide et compétente pour répondre aux besoins les plus urgents. Le détachement suisse, composé de collaborateurs de l’armée, de spécialistes de l’armée de l’air, de membres de la Formation d’application génie/sauvetage/NBC, ainsi que de membres du Corps suisse d’aide humanitaire, a été chaleureusement remercié par les autorités locales.

Les pilotes et les spécialistes de la lutte contre les incendies ont été épaulés par l’équipe au sol qui les avait accompagnés en Grèce et qui s’est chargée de l’entretien des hélicoptères et de la coordination avec les autorités grecques. La collaboration avec les responsables des opérations et les partenaires sur place a très bien fonctionné.

Cet engagement de la Suisse a fait suite à une demande officielle de soutien des autorités grecques. Les coûts seront couverts par les crédits existants du DFAE et du DDPS. La Confédération continue à suivre de près l’évolution des incendies dans le sud de l’Europe et dans les Balkans. Elle évalue en permanence de possibles engagements en fonction des demandes qui lui sont faites et des possibilités.