print preview

Retour Centre logistique de l'armée Othmarsingen


Une chance personnelle de s’engager pour l’avenir

Fin mars 2022, treize tâches relatives aux initiatives stratégiques ont été publiées pour la pre-mière fois en tant qu’emplois annexes. Cela a généré plus de quarante candidatures en peu de temps. Ces postes sont presque tous pourvus. Ivanka Jerkovic, Margaux Vallat et Leonie Simone Pfau ont repris leur travail entre-temps. Toutes trois se déclarent prêtes à le refaire, et leurs chefs sont d’accord. Il y a constamment de nouvelles chances de postuler.

05.08.2022 | Communication Défense, Gaby Zimmer

157334610
De nouveaux emplois sont mis en ligne constamment dans le Future Corner. Il vaut la peine de consulter régulièrement le site. ©Getty Images/iStockphoto

Sur la base des vingt-deux initiatives stratégiques et du programme de numérisation de la milice, des équipes élaborent les bases stratégiques pour la mise en œuvre de la vision. Les responsables des initiatives ne font pas cavalier seul. Ils ont besoin d’un soutien créatif et compétent pour certaines activités. Nous recherchons des collaboratrices et collaborateurs du domaine de la Défense qui, en plus de leur emploi, collaborent pendant une période limitée à des projets d’avenir. De nouveaux emplois sont régulièrement mis en ligne dans le Future Corner. Alors, participez ! S’engager pour l’avenir apporte un double bénéfice : pour soi-même et pour l’armée.

« L’ensemble du système peut en bénéficier », Ivanka Jerkovic

Ivanka Jerkovic dirige au quotidien l’infirmerie de la région médico-militaire 4 à Kloten et collabore à hauteur d’environ 60 heures à l’initiative stratégique « Réseau national de sécurité » : « L’équipe engagée poursuit des objectifs élevés et a de grandes attentes. Je suis convaincue que nous y parviendrons en combinant l’innovation et les résultats d’un travail d’équipe interdisciplinaire. Une numérisation étendue y contribuera également. Je suis très heureuse de faire partie de cette équipe. Je suis impatiente de collaborer et de découvrir les différents points de vue ainsi que les idées des autres participants au projet. Les parties prenantes externes apportent d’autres perspectives. Je suis sûre que l’ensemble du système ne peut qu’en bénéficier ».

Son chef d’équipe, le colonel EMG Niels Blatter, lui emboîte le pas : « J’abonde totalement dans le sens d’Ivanka. La collaboration entre personnes qui travaillent habituellement dans un autre domaine d’activité, parfois très éloigné de l’initiative, est une grande chance, tant pour notre équipe que pour l’armée. D’autant plus que la composition de l’équipe est très hétérogène. Les différents points de vue permettront d’affiner la vision de l’objectif ».

« J’apprends de nouvelles choses et je découvre une autre organisation », Margaux Vallat

Margaux Vallat est spécialiste de la préparation du travail pour le domaine Infrastructure du centre logistique de l’armée de Grolley. Elle travaille à hauteur de 20 % au profit de l’initiative stratégique « Cohérence opérationnelle » pour la recherche de biens immobiliers et d’infrastructures virtuelles (réalité augmentée/réalité virtuelle) : « C’est très intéressant d’avoir la possibilité de travailler pour une autre organisation pendant un certain temps. J’apprends de nouvelles choses et je découvre une autre organisation ».

Son chef d’équipe, Ludovic Monnerat, ajoute : « La méthode choisie nous permet de travailler avec des personnes comme Margaux, qui apportent de nouvelles expériences et perspectives. C’est une bonne occasion de mieux utiliser le potentiel qui existe dans nos organisations ».

« Mettre en pratique sa propre formation militaire au leadership », Leonie Simone Pfau

Leonie Simone Pfau est une spécialiste de la centrale d’alarme du DDPS. Elle est engagée à hauteur de 300 heures dans l’initiative stratégique « Leadership » : « Je veux m’engager pour la promotion de la formation au commandement militaire et montrer la valeur ajoutée pour les cadres civils et l’économie. Avec le chef Régie, nous planifions et organisons la formation phare. Cela me permet de mettre en pratique ma propre formation militaire au leadership et d’avoir en même temps un aperçu d’autres domaines de l’armée. Mes expériences et impressions jusqu’à présent sont très positives et motivantes ».

Colonel EMG Niklaus Jäger, responsable de l’initiative : « En raison de ses aptitudes et de ses penchants, Leonie s’est tout d’abord occupée, dans le domaine du cours phare, la première organisation du séminaire de stratégie militaire pour représentants de haut niveau de la société civile. Avec ce cours, nous souhaitons créer un réseau stratégique solide pour l’armée et le Groupement D. Les connaissances et les points de vue de Leonie sont un enrichissement pour nous tous et, en même temps, elle sert d’ambassadrice de l’initiative dans son domaine : tout le monde est gagnant ».

Un engagement qui motive

Honneur aux femmes pour évoquer les activités accessoires à durée limitée, mais les hommes sont également les bienvenus : il vaut la peine de consulter régulièrement les offres publiées sur Future Corner. Il existe de nombreuses chances - et toujours de nouvelles - de s’engager personnellement pour l’avenir de l’armée. Postulez dès aujourd’hui.


Retour Centre logistique de l'armée Othmarsingen