print preview

Base d'aide au commandement

En fournissant des prestations dans les domaines des TIC et des opérations électroniques, la Base d’aide au commandement (BAC) veille à ce que l’armée puisse exécuter ses engagements. Elle garantit la capacité de commandement de conduite de l’armée en toutes situations.

La BAC fournit des prestations en matière de technologies de l’information et de la communication (TIC) pour le DDPS. Elle fournit la bureautique, les applications spécifiques et les systèmes d’information et de communication, les maintient en service et apporte son soutien aux utilisateurs. Elle est également le centre de compétences pour les applications ERP (Enterprise Resource Planning) au DDPS. Elle opère également comme centre des opérations électroniques en s’occupant de la guerre électronique, de la cryptologie et des attaques issues du cyberespace.

En mettant à contribution ses moyens de communication et ses opérations électroniques, la BAC veille à ce que l’armée puisse être engagée en toutes circonstances : situations normales, crises, catastrophes et conflits. Elle exploite à cet effet un réseau de communication indépendant permettant d’échanger tout type de données de manière sécurisée. Les données sont sauvegardées dans des centres de calcul spécialement sécurisés et imperméables aux influences extérieures.

La brigade d’aide au commandement 41 (br aide cdmt 41 / SIS) est le « bras armé » de la BAC.  

L organisation de la BAC

Le Chef BAC

Le chef BAC assure la conduite de la BAC lors des engagements et en cas de crise. Il dirige l’équipe de direction et représente la BAC à l’extérieur. Il répond en dernière instance des opérations et des prestations fournies par la BAC.

Développement de l’entreprise et ressources / Suppléant chef BAC

Anticipation de l’évolution de la BAC.

Le chef Développement de l'entreprise et ressources assure la planification générale du personnel et des finances ainsi que le pilotage de la BAC. Il se fonde sur la planification informatique globale de la Défense pour attribuer les ressources (acquisition, personnel et finances) aux différents projets et tâches. Il dirige le développement et l’architecture informatique de l’entreprise, élabore la doctrine dans les domaines de l’aide au commandement et des opérations électroniques. Par ailleurs, il répond des processus et des directives de la gestion stratégique des fréquences au DDPS. De plus, il fixe les directives et les normes de gestion des processus et des services à la BAC. Il détermine les tâches dans les domaines des relations internationales, de la gestion des fournisseurs et des licences ainsi que du controlling.

Dans sa fonction de suppléant du chef de la BAC, il représente celui-ci dans toutes ses tâches.

Interventions et gestion de crise, chef d’état-major BAC

Organisation des interventions militaires de la BAC.

Le chef Interventions et gestion de crise planifie, pilote et suit les interventions militaires qui comprennent des prestations de la BAC. Il assure la gestion des crises et de la continuité des activités à la BAC. Dans le cadre de la conduite des affaires à la BAC, il établit les directives de gestion interne des affaires. Il assure la gestion des informations à la BAC au moyen du système de gestion électronique des affaires GEVER. Il garantit la direction des groupes spécialisés pour le service de commandement de l’armée et l’application des mesures liées à l’infrastructure, à la technique et à l’organisation. Le Service Control Center (SCC) lui permet de suivre les processus d’affaires informatiques (business IT services) fournis par la BAC. Il représente le niveau de suivi sous forme de tableau de la situation.

Dans sa fonction de chef d’état-major de la BAC, il est le supérieur hiérarchique des responsables de la communication, des officiers supérieurs adjoints qui travaillent pour le chef de la BAC et des aides de commandement. Il dirige aussi l’état-major de milice de la BAC.

Cyber Security

Protection des systèmes militaires dans le cyberespace.

Le chef Cybersécurité planifie, conduit et suit l’application de la stratégie de sécurité de la BAC. Il garantit la réalisation des objectifs de sécurité dans les différents domaines (protection de l’information, protection des données, sécurité informatique, sécurité des personnes, protection des ouvrages, territoire et environnement). Il élabore aussi des instructions, des directives et des principes de sécurité. Il sensibilise le personnel de la BAC à la sécurité en organisant pour lui des entraînements et des formations. De plus, il fait installer des systèmes de contrôle efficaces dans le but de prévenir tout dommage patrimonial ou dégât d’image. Chargé d’effectuer des audits, il identifie et évalue en outre les risques que subit la BAC et conduit la gestion intégrale des risques pour cette dernière. En se fondant sur les analyses des menaces et des points faibles, il définit le plan d’action en matière de cyberdéfense. Au moyen des méthodes de détection appropriées, il identifie en temps voulu les anomalies et les cyberattaques, prenant les mesures utiles préalablement conçues. Il suit l’évolution en matière de sécurité de l’information, connaît les menaces nationales comme internationales et développe les capacités de cyberdéfense de la BAC, notamment à travers des plateformes d’analyse, de détection et de surveillance.

Service clients

Développement du partenariat avec la clientèle de la BAC.

Le chef Service clients est responsable de la gestion opérationnelle des processus d’affaires informatiques (business IT services), y compris les solutions de bout en bout (end-to-end) dans leur cycle de vie complet et les relations clients précisées sous forme de SLA. Il utilise les outils de gestion de la relation client pour approfondir les relations avec la clientèle et lui apporter les prestations souhaitées. Il intègre les exigences des clients, élaborant des devis et des propositions de solutions sur mesure. Il gère notamment l’assistance à la clientèle sur le portail client. À travers le domaine Conduite technique TIC D, il pilote, coordonne et soutient le développement informatique à la Défense en fonction des prestations-clés. Il est également responsable du bon fonctionnement des plateformes SAP (applications et Business Intelligence) et de l’ensemble des systèmes SAP utilisés au DDPS, à travers la gestion des systèmes d’exploitation (managed OS).

Renouvellement

Contribution au développement technologique.

Le chef Renouvellement conçoit de façon centralisée l’architecture des services informatiques (IT services) et des processus d’affaires informatiques (business IT services). Il pilote la gestion de l’innovation et l’ingénierie informatique. Il assure les mises à jour et les tests à la BAC. Il assume la gestion et le pilotage des projets ainsi que la planification opérationnelle, et rédige des rapports pour la planification informatique globale de la Défense.

Exploitation

Garantie du bon fonctionnement des systèmes de l'armée.

Le chef Exploitation valide, intègre, prend en charge, pilote, contrôle et gère l’ensemble des services informatiques placés sous la responsabilité de la BAC. Il conduit l’organisation d’exploitation. Il met en place les mesures de sécurité, les processus d’exploitation et la gestion des changements, des configurations et des cycles de vie des services informatiques. De plus, il assure le support de deuxième niveau et contribue au support de premier et de troisième niveau. Il garantit l’exploitation sur site des centres de calcul du DDPS. Il assure aussi le support informatique sur site pour les bases aériennes, les systèmes de communication, d’intervention et de commandement de l’armée, le Réseau de conduite suisse et les stations radars militaires. Il garantit le suivi technique et la maintenance.

Centre des opérations électroniques

Recherches dans le cyberespace.

Le chef du centre des opérations électroniques conçoit des produits pour les services de renseignement et exerce un impact sur le cyberespace et l’espace électromagnétique au moyen d’opérations électroniques et de mesures de cyberdéfense.

Br aide cdmt 41 / SIS

Conduite des unités militaires de la BAC.

La commandante de la brigade d’aide au commandement 41 / SIS (br aide cdmt 41 / SIS) dirige la brigade et ses corps de troupe subordonnés ainsi que le commandement d’aide au commandement SIS (y c. les formations d’intervention aide cdmt). Elle garantit le bon fonctionnement des réseaux de télécommunication de l’armée, des installations de conduite du gouvernement fédéral et de l’armée, ainsi que des systèmes mobiles de conduite de la guerre électronique. Elle fournit des prestations et des systèmes pour des tâches spéciales (informatique, cryptologie, exigences linguistiques). Elle est responsable d’établir la disponibilité de base et opérationnelle des troupes placées sous son commandement et les commande pendant les engagements. L’état-major restreint de la br aide cdmt 41 /SIS élabore les bases doctrinales et collabore à des projets liés à l’aide au commandement.

Le cdmt aide cdmt SIS (système – instruction – support) conduit les engagements des formations d’intervention aide cdmt. Il représente la troupe dans le cadre de divers projets d’armement liés à l’aide cdmt. Il dirige les essais à la troupe et veille à l’aptitude des nouveaux systèmes à l’emploi par la troupe. De plus, il exploite les installations de formation, de test et d’intégration des systèmes de télécommunication fixes, mobiles ou semi-mobiles (Réseau de conduite suisse, réseau intégré de télécommunications militaires, télécommunication de l’armée, etc.). Il assure la formation du personnel professionnel et des spécialistes de l’aide cdmt dans les formations de toute l’armée sur les systèmes techniques. Il assure la mise à disposition en temps voulu des supports de donnée nécessaires (fill gun, gestion des systèmes).

Les prestations de la BAC

TIC

fub_ikt_bild

La BAC exploite des réseaux et des systèmes sécurisés

La BAC fournit les moyens en matière de bureautique et d’application spécialisées pour l’ensemble du DDPS, exploite des centres de calcul autonomes et des liaisons sécurisées et se charge de la maintenance des systèmes. Elle dispose également d’un centre de service pour régler les problèmes d’utilisation et les pannes.

Milice

fub_web_duhaf

La milice garantit la capacité à durer.

Grâce à ses professionnels et ses militaires de milice la br aide cdmt 41 / SIS maintient à long terme les prestations TIC et les opérations électroniques lors des engagements. Elle dispose entre autres de spécialistes dans les domaines des ondes dirigées, du quartier général et de la conduite de la guerre électronique.

Cyberespace

Cyber-Raum

La BAC protège les réseaux et les systèmes contre les dommages

La BAC contrôle les activités au sein des réseaux, analyse les tentatives d’attaque provenant du cyberespace. Sur la base des enseignements tirés elle prend les mesures nécessaires pour protéger les ordinateurs et les systèmes.

Reseaux

fub_web_mcc

La BAC surveille en permanence les réseaux et les systèmes

A l’aide du Mission Control Center vers lequel convergent toutes les informations, la BAC surveille et pilote de manière centrale les réseaux et les systèmes informatiques. Pour ce faire, elle dispose de deux emplacements redondants.

Badge der Führungsunterstützungsbasis FUB

Base d'aide au commandement BAC Stauffacherstr. 65/14
3003 Berne

E-Mail



Plan du Businesspark


Adresse courte


www.armee.ch/bac

Base d'aide au commandement BAC

Stauffacherstr. 65/14
3003 Berne

Voir la carte