print preview

Alarme en cas de mobilisation

Alarmes d’instruction et de test

La mobilisation selon le DEVA

Le développement de l’armée (DEVA) a introduit la mobilisation au sein de l’Armée suisse. Afin de s’entraîner au nouveau système, les formations effectuent des exercices de mobilisation. Pour les formations de milice à disponibilité élevée (MADE), l’alarme fait partie intégrante de ces exercices. Le système télématique de Swisscom eAlarm permet de transmettre l’alarme aux militaires des formations MADE par téléphone ou par SMS.

Formes d’alarme

Il existe en principe trois formes d’alarme :

  • alarme réelle ;
  • alarme d’instruction ;
  • alarme de test.


L’alarme d’instruction est déclenchée la semaine précédant un exercice de mobilisation pour la formation MADE concernée. L’alarme de test a lieu une fois par an pour chaque corps de troupe et est effectuée chaque trimestre par le commandement des Opérations.

Objectif des alarmes d’instruction et de test

L’objectif visé est d’instruire les militaires des formations MADE au maniement d’eAlarm et de vérifier leur joignabilité. Les évaluations correspondantes sont transmises aux commandants de troupe afin que ces derniers puissent expliquer aux militaires le comportement à adopter en cas d’alarme.

Comportement des militaires

Comment un militaire doit-il se comporter lors des différentes alarmes ?

  • Alarme réelle: Le militaire confirme la réception de l’alarme et entre au service conformément aux instructions du SMS.
  • Alarme d’instruction: Puisque l’alarme d’instruction fait partie intégrante d’un exercice de mobilisation, le militaire doit confirmer la réception de l’alarme par SMS conformément aux prescriptions et entrer au service selon les indications présentes dans l’ordre de marche. Au préalable, le commandant de troupe indique au militaire qu’il s’agit d’une alarme d’instruction et quel comportement est attendu de la troupe.
  • Alarme de test: Le militaire confirme simplement par SMS la réception de l’alarme conformément aux prescriptions. Il n’est pas nécessaire d’entrer au service.

Le militaire peut voir sur le SMS s’il s’agit d’une alarme réelle ou d’une alarme d’instruction ou de test.


Personnel de l’armée Rodtmattstrasse 110
CH-3003 Berne
Tél.
+41 800 424 111
Fax
+41 58 464 32 70

E-Mail
Formulaire de contact

Personnel de l’armée

Rodtmattstrasse 110
CH-3003 Berne