print preview

Préparation au service en tant que conductrice ou conducteur

Prenez le volant! Si vous souhaitez devenir conductrice ou conducteur à l'Armée suisse, vous devez acquérir le permis de conduire civil à temps. Le délai dépend de la fonction. En outre, d'autres conditions sont à remplir.

©VBS/DDPS, Spz 93, Piranha

Pour les personnes qui aiment conduire, le service militaire offre l'occasion unique de se mettre au volant d’une large palette de véhicules, du motocycle au char. Pour assumer cette responsabilité, certaines conditions sont requises. Le délai pour les remplir dépend de si vous êtes affecté à une fonction de conducteur déjà lors du recrutement, ou si vous exercez une double fonction de conducteur ou conductrice.

Conditions:

  1. Permis de conduire civil: la catégorie B suffit pour la quasi-totalité des fonctions de conduite. Exception: pour les automobilistes véhicules spéciaux (catégorie C), pour les soldats de la circulation (catégorie A ou B).
    • Attention: avant de pouvoir passer l'examen du permis de conduire civil, un an d'expérience est nécessaire avec le permis d'élève. Planifiez-le!
  2. Examen d'aptitude: un test assisté par ordinateur est effectué lors du recrutement. Toutes les personnes aptes au service qui ne présentent pas de restriction médicale doivent le passer. Seules celles qui le réussissent peuvent prendre une fonction de conduite d'un véhicule.
  3. Pas de retrait de permis de plus de trois mois dans les deux dernières années. Tolérance zéro pour les retraits en raison de consommation d’alcool ou de stupéfiants.
  4. Pas de restriction de la capacité de conduire pour raison médicale.

Delai

  • Les exigences doivent être remplies lors du recrutement déjà pour les fonctions qui nécessitent de conduire un véhicule (aptitude à la conduite est un prérequis pour l’affectation). Il s’agit principalement des fonctions de conduite à proprement parler, comme les conducteurs et conductrices de chars, mais aussi d’autres dont ce n’est pas l’activité principale.

  • automobiliste
  • automobiliste véhicules spéciaux
  • conducteur de chars
  • conducteur de chars de grenadiers à roues
  • conducteur de l’artillerie
  • conducteur de machines de chantier
  • conducteur de véhicules à chenilles de l’artillerie
  • conducteur de véhicules de détection NBC
  • conducteur de véhicules d’exploration NBC
  • fantassin d’équipage
  • mécanicien de moteurs
  • sanitaire d’unité/conducteur C1
  • sanitaire d’unité/conducteur de chars sanitaires
  • soldat de chars d’appui
  • soldat de la circulation

  • Les exigences doivent être remplies au début de l'école de recrues pour la plupart des doubles fonctions de conducteur ou conductrice. La plupart des fonctions militaires ne forment qu’une partie des recrues à la conduite pour transporter des personnes et du matériel. Par exemple, un fantassin peut aussi avoir la fonction de conducteur C1. Dans ce cas, les conducteurs et conductrices sont choisis au début de l’ER.

    Vous pouvez consulter les postes oû les doubles fonctions sont possibles sur Miljobs.

Pocketcard