print preview

Affaires sanitaires

Les Affaires sanitaires font partie intégrante de l’Armée suisse et du système de santé suisse. Elles assument l’entière responsabilité médicale au sein de l’armée.

Einh San leuchtend mit Slogan
©VBS/DDPS

Vous trouverez ci-dessous toutes les unités organisationnelles appartenant la BLA

QR frMedizin

Places de travail aux Affaires sanitaires 

Unités organisationnelles de la BLA

Santiätsschlange

Le Service médico-militaire est l’interlocuteur des conscrits, des militaires et de leurs médecins traitants pour toutes les questions administratives et médicales en lien avec la médecine militaire.

 

2017_Logo_MKM_fett

Le Centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe assure et garantit la formation, le perfectionnement et la formation continue des médecins militaires ainsi que des autres cadres issus du secteur de la santé. Il encourage également la recherche médicale dans ses domaines de compétences.

 

Cours 2024

Vous trouverez notre offre de cours ci-dessous:

https://lmsvbs.ch/nsui/catalog/62171

6148_0305

Le domaine Affaires sanitaires de la troupe est chargé par le médecin en chef d’établir les directives d’instruction destinées aux troupes sanitaires. Il s’occupe par ailleurs de l’instruction sanitaire au sein de l’armée et de son contrôle de gestion. Enfin, le domaine planifie, organise et dirige les interventions sanitaires à l’échelle nationale et internationale.

 

OE San P

La bonne santé des militaires et les soins apportés aux malades selon les normes civiles font partie des attributions du Service de soins de l’armée. Le dépistage et la vaccination sont deux autres de ses missions.

 

6148_0093

Le Service vétérinaire de l’armée a pour mission d’acquérir les animaux de l’armée et de veiller à leur santé. Il garantit en outre l’hygiène alimentaire et lutte contre les épizooties dans les rangs de l’armée ou, si besoin est, pour le compte de la Confédération et des cantons.

 

sanitaetsinspektorat

L’Inspectorat des Affaires sanitaires aide le médecin en chef à traiter les dossiers en cours et les Affaires sanitaires à gérer les domaines transversaux.

 

OE MEDINTEL

Le domaine Intelligence médicale (MEDINTEL, de l’anglais Medical Intelligence) se procure et analyse des informations sur les menaces médicales dans les zones d’intervention de l’armée en Suisse et à l’étranger. Ces informations concernent généralement des maladies transmissibles, des situations climatiques extrêmes ou des menaces représentées par des animaux venimeux et d’autres dangers environnementaux.

OE Med ABC Abwehr
DURO IIIP mit Aufbauten und entsprechenden Rüstsätzen für die ABC-Abwehr

Le service spécialisé Défense médicale contre NBC établit des directives sanitaires garantissant la protection efficace de la santé des militaires contre les dangers atomiques, biologiques ou chimiques.

OE RKD

Le Service de la Croix-Rouge reprend l’idée originelle de la Croix-Rouge, à savoir porter secours à toute personne en détresse, indépendamment de sa nationalité, de sa race, de sa religion ou d’autres distinctions. Il est composé de 250 femmes environ, toutes de profession médicale, qui apportent volontairement leur aide aux Affaires sanitaires de l’Armée suisse.

ksd

Le Service sanitaire coordonné (SSC) a pour tâche de coordonner au niveau approprié l’engagement et la mise à contribution des moyens disponibles en personnel, en matériel et en installations des organes civils et militaires qui sont chargés de planifier, de préparer et de prendre les mesures sanitaires nécessaires.

 

Service médico-militaire


Contact:

Service médico-militaire
BLA - Affaires sanitaires
Worblentalstrasse 36
CH-3063 Ittigen

Numéros de téléphone:

+41 58 464 27 27
+41 58 463 39 05

FAX: +41 58 464 27 63 

E-Mail

Les heures de bureau:

Lundi - Jeudi
08:00 - 12:00 et 13:00 - 17:00 
Vendredi
08:00 - 12:00 et 13:00 - 16:00 

 


FAQ

Vous avez la possibilité de vous adresser au Service médico-militaire
par e-mail ou par téléphone.

Les collaborateurs du Service médico-militaire sont soumis au secret
médical. Par conséquent, nous ne sommes pas autorisés à vous donner, à vous ou à des tiers, des renseignements téléphoniques sur des données médicales.
Vous pouvez volontiers nous adresser des questions d'ordre général par le biais de :

  • Sur notrecorrespondance (numéro de référence)
  • Sur votre livret de service       
  • Sur la carte suisse d'assurance-maladie LAMal
  • Sur votre plaque d'identification

Vous pouvez demander votre dossier médical par écrit avec signature
manuscrite (également par e-mail). Joignez une copie de votre carte d'identité
(recto et verso) ou de votre passeport en cours de validité et envoyez votre demande à:

info-milazd.lba@vtg.admin.ch

ou par courrier à

BLA - Affaires sanitaires
Service médico-militaire
Worblentalstrasse 36
3003 Berne.

En règle générale, les documents vous seront envoyés par courrier recommandé à votre domicile dans un délai d'une semaine.

Vous pouvez nous demander votre dossier médical en indiquant son utilisation pour le permis d'acquisition d'armes (voir la procédure "Où puis-je demander mon dossier médical et de quoi ai-je besoin ?)

L'inscription que vous avez reçue est un instantané au moment de l'examen d'aptitude militaire et ne doit pas être effacée.

Il appartient à l'autorité civile des armes de prendre une décision. Elles ne sont pas liées par notre dossier. L'autorité de contrôle des armes peut exiger de nouveaux documents, mais ceux-ci n'ont aucune influence sur nos documents/décisions.

Envoyez-nous un recours dans les 30 jours suivant la réception de la décision à:

info-milazd.lba@vtg.admin.ch 
ou à:

BLA - Affaires sanitaires
Service médico-militaire
Worblentalstrasse 36
3003 Berne

 
Si la décision existe depuis plus de 30 jours, vous pouvez demander une réévaluation de votre aptitude (voir "Que dois-je faire si je souhaite demander une réévaluation de mon aptitude au service pour des raisons médicales ?)

Si vous avez 24 ans ou moins, envoyez-nous une lettre expliquant votre motivation, accompagnée d'un certificat médical récent (datant de moins de trois mois) qui réfute le motif de la décision d'inaptitude.
Si vous ne vous souvenez plus de la/des raison(s), vous pouvez demander votre dossier médical (voir la procédure "Où puis-je demander mon dossier médical et de quoi ai-je besoin ?
Envoyez tous les documents à
 
info-milazd.lba@vtg.admin.ch
ou
BLA - Affaires sanitaires
Service médico-militaire
Worblentalstrasse 36
3003 Berne

 

Envoyez votre demande écrite avec votre requête ainsi qu'un certificat médical actuel avec diagnostic (datant de moins de trois mois), dans lequel il apparaît que les raisons de l'inaptitude au service n'existent plus à

info-milazd.lba@vtg.admin.ch

ou

BLA - Affaires sanitaires
Service médico-militaire
Worblentalstrasse 36
3003 Berne

Une convocation devant une commission d'enquête peut prendre un certain temps. Veuillez faire preuve de patience ou nous contacter directement :

 Mail: info-milazd.lba@vtg.admin.ch

  • Allemand : +41 58 464 27 27
  • Français : +41 58 463 39 05
  • Italien : +41 58 463 39 05

Veuillez vérifier dans notre correspondance si des informations sur la prise en charge des coûts sont déjà disponibles. Si ce n'est pas le cas, vous avez la possibilité de nous contacter directement. 
 
info-milazd.lba@vtg.admin.ch

  • Allemand : +41 58 464 27 27
  • Français : +41 58 463 39 05
  • Italien : +41 58 463 39 05

BLA - Affaires sanitaires
Service médico-militaire
Worblentalstrasse 36
3003 Berne

Vous trouverez le formulaire 13/444 sur le site Internet de l'Administration fédérale des contributions AFC (Service militaire avec conditions médicales particulières | AFC (admin.ch)) ou auprès de l'administration de la taxe d'exemption de l'obligation de servir de votre canton de domicile.
 
N'utilisez ce document qu'en cas d'intérêt pour ce service militaire spécial. Si vous êtes intéressé(e) par l'accomplissement d'un service militaire normal, adressez-vous directement à nous (voir "Je ne suis pas d'accord avec la décision prise. Comment dois-je procéder ?)

La surveillance de la Confédération sur la perception de la taxe d'exemption est exercée par l'Administration fédérale des contributions, sous la direction du Département fédéral des finances. La taxation, la perception et le remboursement de la taxe d'exemption de l'obligation de servir sont effectués par les autorités cantonales compétentes en matière de taxe d'exemption de l'obligation de servir.
 
Taxe d'exemption de l'obligation de servir (TEO) - l'essentiel en un coup d'œil | AFC (admin.ch)

Centres médicaux régionaux (CMR)

2024-01-29 - San D Infra

Prise en charge médicale de base de la troupe

Dans les régions médico-militaires (RMM), dix médecins et 56 personnes de profession médicale ainsi que des médecins militaires et des soldats sanitaires d'exploitation ont permis que, en une année:

  • quelque 178'000 consultations ambulatoires aient lieu,
  • quelque 42'000 patients stationnaires (low level care) soient pris en charge.

Contacts des régions


Médecin chef 

Dr méd. Andreas Olah

Écrire un message

Suppléant

Dr méd. Mirjam Braun

Écrire un message


Médecin chef

Dr méd. Valérie Geiser Micheloud (CMR Sion)
Écrire un message

 

Suppléants

Dr méd. Till Saxer (CMR Bière)

Écrire un message

Dr méd. Lionel Helfer  (CMR Sion)

Écrire un message

Dr méd. Thomas Bapst  (CMR Bière)

Écrire un message


Médecin chef
Dr méd. Alexander Faas
Écrire un message


Suppléant
Dr méd. Andreas Scherrer
Écrire un message

et

Dr méd. Willi Gehrig
Écrire un message

 

 


Médecin chef
Dr méd. Gualtiero Storni

Écrire un message


Suppléant 
Dr méd. Andrea Parini

Écrire un message


Médecin chef
Dr méd. Oliver Pyroth

Écrire un message


Suppléants

Dr med. Myriem Adeida

Écrire un message

 

Médecin chef

Dr méd. Katrin Paul

Écrire un message

Suppléante

 

vakant

 
 

N° tél des CMR, ambulatoires, infimeries

Ces numéros permettent d’entrer en contact aussi bien avec les médecins qu’avec le personnel soignant.
CMR Téléphone
Bière +41 58 482 36 00
Chur +41 58 480 22 82
Emmen +41 58 461 33 44
Frauenfeld +41 58 460 12 72
Monte Ceneri +41 58 469 80 50
Payerne +41 58 466 28 70
Thun +41 58 468 34 89
Wangen a A +41 58 469 52 20
Numéros de téléphone des autres infirmeries
Place d’armes Infirmeries
Airolo +41 58 460 73 51
Andermatt +41 58 468 86 05
Bern +41 58 464 44 47
Bremgarten +41 58 466 84 40
Brugg +41 58 461 03 28
Bure +41 58 483 55 50
Chamblon +41 58 460 03 93
Colombier +41 58 480 96 22
Dailly +41 58 466 98 90
Drognens +41 58 461 73 08
Dübendorf +41 58 460 32 66
Herisau +41 58 481 76 53
Isone +41 58 461 86 88
Kloten +41 58 467 95 00
Liestal +41 58 484 75 55
Reppischtal / Birmensdorf +41 58 484 33 10
Sion +41 58 461 52 11
St. Luzisteig +41 58 466 52 44
Walenstadt +41 58 466 37 88
Stans +41 58 467 55 50

Service sanitaire de base se reférant aux chefs des centres médicaux régionaux

Centres de recrutement

Karte RekrZen

Examen médical lors du recrutement

Le service médico-militaire (S méd mil) est responsable de la partie médicale du recrutement dans les six centres de recrutement. Vingt médecins et du personnel médical permettent chaque année l’examen médical de :

- quelque 36'000 conscrits
- quelque 4'000 recrues
- quelque 650 candidats SWISSINT

Contact

Adresse cen recr Payerne

Cen recr Payerne (1)
Cdmt cen recr Payerne
Route de Grandcour 54
1530 Payerne

 
Tél. centrale
+41 58 482 22 00

E-Mail 

Médecin chef 

Dr méd. Enrico Cancela
E-Mail

Suppléants

Dr méd. Annick Pochon

E-Mail
et

Dr méd. Massimo Giannelli

E-Mail

Adresse cen recr Sumiswald

Cen recr Sumiswald (2)
Kdo Rekr Zen Sumiswald
Spitalstrasse 20
3454 Sumiswald

Tél. centrale
+41 58 481 36 36
E-Mail 

Médecin chef 

Dr méd. Tobias Löffel
E-Mail

Suppléants

Dr méd. Myriam Zürcher
E-Mail
et
Dr méd. Dubach Roland
E-Mail
et
Dr méd. Monika Rüther
E-Mail

Adresse cen recr Mte. Ceneri

Cen recr Mte. Ceneri (3b)
Cdo cen recl Mt. Ceneri
Caserma 4
6802 Rivera
 
Tél. centrale
+41 58 481 36 36

E-Mail 

Médecin chef
Dr méd. Simonetta Mauri
E-Mail

Suppléants

Dr méd. Gianna Cerrato
Tel. +41 58 469 81 61
E-Mail 

Dr méd. Marco Marcolli
Tel. +41 58 469 81 04
E-Mail 

Adresse cen recr Aarau

Cen recr Aarau (4)
Cmdt cen recr Aarau
5001 Windisch


Tél. centrale
+41 58 481 77 47

E-Mail

Médecin chef
Dr méd. Giuseppe Siniscalchi
E-Mail

Suppléants

Dr méd. Marcel Bruggisser

E-Mail

et 

Dr méd. Mohammed Sharityar
E-Mail

Adresse cen recr Rüti
Cen recr Rüti (5)
Cdmt cen recr Rüti
Spitalstrasse 33
8630 Rüti
 
Tél. centrale
+41 58 481 51 00
E-Mail 

Médecin chef

Dr méd. Eugen Mäder

E-Mail 

Suppléants
Dr méd. Andrea Lienert
E-Mail

et

Dr méd. Ulrich Bürgi
E-Mail

et
Dr méd. Christin Eisenring
E-Mail

Adresse cen recr Mels

Cen recr Mels (6)
Cdmt cen recr Mels
Tiergarten
8887 Mels

Tél. centrale
+41 58 483 15 15
E-Mail 

Médecin  chef
Andreas Nacht
médecin spécialiste psychiatrie
E-Mail 

Suppléants

Dr méd. Sandra Dietschi
E-Mail

Dr méd. Nora Nester
E-Mail

Dr méd. Robert Kurmann
E-Mail

Cen comp MMC

Base juridique

La base juridique concernant les missions du cen comp MMC est ancrée dans la loi fédérale sur l’armée et l’administration militaire.

 

Missions

  • garantir et coordonner l'instruction et la formation prégraduée, postgraduée et continue des médecins militaires et des autres cadres des professions de la santé dans le domaine de la médecine militaire et de catastrophe.
  • encourager la recherche dans le domaine de la médecine militaire et de catastrophe.

 

Pour remplir ses missions, le cen comp MMC coopère avec des autorités et des services civils et militaires ainsi qu'avec des organisations et des institutions privées.

 

Notre objectif

La formation médicale militaire est un complément attrayant, utile et reconnu à la formation prégraduée, postgraduée et continue.

MMC/Recherche

Recherche

Il est possible de participer à des projets de recherche en lien avec la médecine
militaire dans le cadre d'un travail de Bachelor, de Master ou d'une thèse.

1_labor_spiez

 

Les études scientifiques sont essentielles pour le développement de nouvelles connaissances dans le domaine de la médecine militaire et de catastrophe.

Le centre de compétence pour la médecine militaire et de catastrophe (cen comp MMC) coordonne et encourage la recherche scientifique. Il permet ainsi de nouveaux développements dans le domaine de la médecine militaire et participe à optimiser le service sanitaire de l'Armée suisse.

Les demandes d'études sont évaluées conformément au processus "SOP études scientifiques dans le domaine sanitaire". Les demandes sont discutées au sein du comité de la recherche et approuvées si nécessaire.

Informations concernant la publication des études soutenues par le centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe :

Avant d'être publié, le manuscrit doit être soumis conformément au document SOP études scientifiques dans le domaine sanitaire.

Affiliation :

Affiliation des auteurs dans le cadre du centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe :

« Centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe, Armée suisse, Berne, Suisse ».

Remerciements :

Tous les travaux publiés qui incluent des résultats obtenus avec le soutien du centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe doivent indiquer :

« Pour son soutien, les auteurs remercient le centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe, Armée suisse, Berne, Suisse ».

Recherche médicale

Recherche médicale

med__praxisassistent_parsys_97535_Image

Veuillez tenir compte des points suivants lors de l'établissement de vos demandes d'études:

  • Les documents de candidature doivent être soumis par courriel au moyen du modèle de demande d'études ci-dessous.
  • Pour des questions spécifiques concernant les propositions de recherche, veuillez contacter la personne responsable par courriel.

FAQ

Foire aux questions (FAQ)

Les demandes d'études sont évaluées conformément au document « SOP études scientifiques dans le domaine sanitaire », discutées au sein du comité de recherche des Affaires sanitaires et, le cas échéant, approuvées.

Non. Seules les demandes d'études complètes, remplies conformément au modèle, seront prises en compte. Les demandes d'études incomplètes seront retournées.

Le comité de recherche des Affaires sanitaires est composé des membres suivants :

  • Le doyen du cen comp MMC, président
  • La cheffe du cen comp MMC, vice-présidente
  • La cheffe du service médico-militaire
  • La collaboratrice scientifique et coordinatrice de la recherche des Affaires sanitaires
  • Des experts externes d'une université suisse, autres experts externes si nécessaire
  • Des experts internes si nécessaire

Les critères importants pour la sélection et l'approbation des projets sont les suivants :

  • Qualité scientifique
  • Respect des directives éthiques en vigueur
  • Protection des données
  • Actualité et originalité du sujet
  • Valeur ajoutée pour l'armée
  • Adéquation de la méthodologie
  • Faisabilité
  • Infrastructure
  • Transfert de connaissances
  • Budget

Délais pour les réponses :

  • Réponses à des questions spécifiques ciblées : environ 1 à 2 semaines
  • Réponses concernant l'acceptation ou le refus d'un projet de recherche avec un bref commentaire : environ 4 à 5 semaines
  • Évaluation des manuscrits : environ 5 à 6 semaines (en fonction des sessions)
  • Examen de la faisabilité : jusqu'à 8 semaines selon le projet, car divers domaines de l'armée doivent être impliqués pour la clarification.

La SOP études scientifiques dans le domaine sanitaire est principalement axé sur les projets de recherche.

Pour une demande de données, la demande d'étude doit également être soumise. Un contrat de données complémentaire est établi pour les données de recherche approuvées.

Oui, le cen comp MMC coopère avec les universités / hôpitaux universitaires (centres spécialisés) et convient de propositions de thèmes pour des travaux de master / dissertation en rapport avec la médecine militaire et de catastrophe, qui sont communiqués en premier lieu aux méd mil intéressés. A titre exceptionnel, des personnes médicales civiles peuvent également être impliquées dans des thèmes de recherche présentant une plus-value pour l'armée.

L'Armée suisse est le mandant des projets de recherche et elle ne soutient que ceux qui lui apportent une valeur ajoutée. Afin de garantir la transparence et la neutralité dans le domaine de la recherche, les Affaires sanitaires ont réuni un comité de recherche interdisciplinaire (CRI) qui connaît bien les processus et les projets de recherche.

Le cen comp MMC gère et encourage toute activité de recherche conformément aux principes éthiques en vigueur. La liberté de recherche est accordée tant que les principes éthiques sont respectés. Le CRI s'efforce de faire en sorte que les résultats (qu'ils soient positifs ou négatifs) soient publiés. Le comité de recherche des Affaires sanitaires n'empêche pas la publication de données de recherche. Il se réserve le droit de vérifier l'exactitude des données, des analyses et des manuscrits finalisés (collecte des données, codage / anonymisation des données, méthodologie, résultats et leur interprétation). En outre, il contrôle si les principes de la recherche médicale sur l'homme ou l'animal sont respectés conformément aux directives éthiques de la Déclaration d'Helsinki de 1957. A cet égard, le CRI peut signaler les contenus critiques du manuscrit en question et les clarifier avec les auteurs.

En cas de critiques, on s'efforcera de les rectifier et, en cas de désaccord, les auteurs seront invités à une réunion extraordinaire avec le CRI afin de trouver un consensus.

Procédure analogue à celle du civil : tant les étudiants en thèse que les étudiants en master, ainsi que les directeurs de thèse et de master, doivent signer à l'université une convention obligatoire pour une thèse / un master et une attestation de doctorat.

L'acceptation ou le refus d'un projet de recherche par le comité de recherche des Affaires sanitaires n'a lieu que lors du dépôt initial de la demande de recherche (voir SOP études scientifiques dans le domaine sanitaire). Les études approuvées par le comité de recherche des Affaires sanitaires doivent être réalisées. Les manuscrits rédigés par la suite devraient être soumis à la faculté de médecine ou à la publication après l'obtention de l'autorisation correspondante - conformément à la SOP études scientifiques dans le domaine sanitaire.

La qualité d'auteur pour les publications scientifiques est réglée selon les critères de l'Académie suisse des sciences (« qualité d'auteur pour les publications scientifiques »).

Pour les publications réalisées sur mandat du cen comp MMC, les collaborateurs des Affaires sanitaires qui ont également participé à la publication doivent figurer dans la liste des auteurs. De plus, le cen comp MMC doit être mentionné sous la rubrique « Remerciements ».

Le cen comp MMC coopère avec les centres spécialisés suivants :

  • CS chirurgie maxillo-faciale et médecine dentaire d'urgence, hôpital universitaire de Bâle
  • CS psychiatrie d'urgence et de catastrophe, clinique psychiatrique universitaire de Bâle
  • CS médecine d'urgence clinique, hôpital universitaire de Berne
  • CS médecine d'urgence pré-clinique, hôpital universitaire de Berne
  • CS chirurgie de guerre et de catastrophe, hôpital universitaire de Genève
  • CS pharmacie d'urgence et de catastrophe, université de Genève
  • CS médecine de catastrophe, hôpital universitaire de Lausanne
  • CS éthique de la médecine militaire, université de Zurich
  • CS biologie de la médecine militaire, Université de Zurich
  • CS traumatologie, hôpital universitaire de Zurich

En outre, le cen comp MMC coopère avec l'Institut de médecine évolutive (IEM), Université de Zurich.

MMC/Formation prégraduée, postgraduée et continue (FPPC)

Méd

Médecin militaire: saisis ta chance!

titelbild_medizin_arzt_1_DE.jpg

Profiter d’une expérience militaire pendant les études de médecine

En interview, deux médecins militaires et deux futures médecins militaires nous donnent un aperçu de leurs motivations, de leur formation et de leurs expériences.

La formation de médecin militaire offre la possibilité d’accomplir un grand nombre de cours civils reconnus au niveau international, par exemple le PHTLS, l’ATLS ou l’ACLS.

Elle apporte un cursus poussé en médecine d’urgence et permet de suivre des cours de leadership et de se constituer un réseau de collègues dans toute la Suisse.

Tu souhaites toi aussi devenir médecin et profiter d’une expérience militaire pendant tes études de médecine ? Alors inscris-toi à la carrière de médecin militaire !


Carrière réglementaire de la fonction de médecin

spezialistenabzeichen-arzt

Informations concernant le service militaire pour les futures et futurs médecins militaires avec coordination des études universitaires et de la formation des cadres militaires.

 

Reconnaissance de la formation en médecine militaire et de catastrophe dans la vie civile:

  • L'achèvement des 12 semaines de l'école de recrues avec l'école de sous-officiers médecins militaires intégrée est reconnu comme un équivalent du stage en soins infirmiers dans les universités qui exigent un stage en soins infirmiers ou exempte du stage en soins infirmiers
  • L'école d'officiers médecins militaires de huit semaines est validée dans l'année de stages
  • Le service pratique de lieutenant de 12 semaines est reconnu pour six spécialisations de la FMH
  • La formation médico-militaire postgrade et continue est reconnue et permet de recevoir des crédits ou des certificats

Feuille d'informations méd

Pharm

Carrière réglementaire de la fonction de pharmacien

spezialistenabzeichen-apotheker

Informations concernant le service pratique

Le service pratique des lieutenants pharmaciennes ou pharmaciens (pharm) est centralisé et se déroule pour toutes et tous à l'hôpital universitaire de Lausanne (CHUV).

 

Pour toutes vos questions ou pour planifier votre service pratique, prière de contacter le Commandement des Écoles hôpital 41 de Moudon.

É hôp 41

Feuille d'informations pharm


CAS pharm

Médicaments et dispositifs médicaux en situation d’urgence et de catastrophe

 

Formation modulaire en cours d'emploi.

Durée: 16 jours (en modules).

ECTS credits: 15.

 

Le CAS est prioritairement destiné aux officiers subalternes (lt/plt) titulaires d'un diplôme fédéral de pharmacien et ayant terminé leur service pratique.
Les places sont limitées et sont autorisées en se basant sur le grade, la fonction, l'incorporation et le nombre de jours encore à accomplir.

Il n'existe aucun droit à participer au CAS.

 

Prière de nous contacter par courriel pour votre demande.

 

Vous trouvez les cours du cen comp MMC dans le système LMS.

Brochure du CAS 2024-2025

Dent

Carrière réglementaire de la fonction de dentiste chirurgie maxillo-faciale

spezialistenabzeichen-zahnarzt

Informations concernant le service pratique

Le service pratique des lieutenants dentistes chirurgie maxillo-faciale est centralisé et se déroule pour tous les dentistes chirurgie maxillo-faciale à l'hôpital universitaire de Bâle.

 

Pour toutes vos questions ou pour planifier votre service pratique, prière de contacter le Commandement des Écoles hôpital 41 de Moudon.

É hôp 41

Feuille d'informations dent chir maxillo-faciale

Cours


Learning Management System (LMS)

LMS_RS-Start

 

Vous trouvez les cours proposés par le cen comp MMC dans le système LMS.

 

 

Remarque:

  • Les cours sont accessibles seulement pour les méd mil.
  • Afin de pouvoir envoyer votre demande indiquez "stephane.morel@vtg.admin.ch" comme supérieur.


Autres cours (pas dans LMS)

Nous avons un petit nombre de places de cours :

  • cours de base en médecine d'urgence (cours pour
    médecins de garde) SSMUS (cours DAK)
  • cours de médecine d'urgence préhospitalière
    SSMUS (cours NAK)

La date et le lieu sont à votre convenance. Si vous désirez suivre l’une de ces formations, prière de nous envoyer votre demande, au moyen du formulaire ci-dessous, au minimum 4 mois avant la date souhaitée.

Le cours ne peut être réservé qu'après notre accord définitif. Dans le cas contraire, les frais de cours seront à votre charge.

Formulaire de demande (seulement pour DAK et NAK)


Cours 2024

Swiss Trauma & Acute Care Surgery Days (STACS Days)

14.03. – 15.03.2024

Bern, Inselspital


Cours 2024

ICMM Center of Reference for Education on IHL and Ethics

 

24th Course on the Law of Armed Conflict (LoAC) &
12th Course on Military Medical Ethics (MME)

 

07.-11.04.2024

Centre national de sport de

Macolin

 

Informations: LoAC Course 2024

Informations: MME Course 2024


Informations pour les cours du cen comp MMC

Critères d'admission

Les cours sont prioritairement destinés aux officiers subalternes (lt/plt) titulaires d'un diplôme fédéral de médecine humaine et ayant terminé leur service pratique.
Les demandes des médecins avec d'autres grades sont également traitées et les cours attribués autant que possible.
Les places de cours sont limitées et sont autorisées en se basant sur le grade, la fonction, l'incorporation et le nombre de jours encore à accomplir.Il n'existe aucun droit à participer aux cours du cen comp MMC.

Les jours des cours du cen comp MMC sont des jours de service militaire et ils sont imputés à l'obligation de servir. Comme des jours de cours de répétitions.
La comptabilité est sans argent comptant (au moyen du formulaire 17.046, décompte des jours de service isolés).

La convocation à un cours de répétition régulier (CR) a toujours la priorité sur un cours du cen comp MMC.
La convocation définitive à un cours du cen comp MMC se fait au moyen d'un ordre de marche.

Les conditions d'annulation des organisations  civiles doivent être respectées. En cas d'empêchement de participer, une demande de déplacement de service justifiée doit être soumise au cen comp MMC. Des reports de frais sont possibles.

Une demande de participation se fait dans le système LMS. Ensuite, le cen comp MMC va décider et communiquer cette décision.
Le cours ne peut être réservé qu'après un accord définitif. Dans le cas contraire, les frais de cours seront à votre charge.

Cours de spécialistes

Cours de spécialistes

Le cours de spécialistes en médecine militaire (C spéc méd mil) sert à la formation continue des médecins militaires (officiers subalternes) et permet l'acquisition, le maintien et l'approfondissement des compétences des médecins militaires.

La convocation pour la partie cours sous licence ou pour la partie médecine militaire et de catastrophe (MMC) se déroule de manière centralisée par l'armée.

C spéc méd mil, partie cours sous licence

La partie cours sous licence est destinée uniquement aux méd mil des ÉO méd mil (CC méd) depuis 2020

La participation est obligatoire (maintien de la licence).

Dates pour 2024

  • C spéc 1 méd mil, partie cours sous licence (sem cal. 25 / 2024)

Partie 1: 2 jours, 17.06.2024-18.06.2024, ACLS-R + PALS-R, place d'armes de Thun (BE).

Partie 2: 3 jours, 19.06.2024-21.06.2024, PALS-P + ACLS-R, place d'armes de Thun (BE).

Convocation soit pour la partie 1 (2 jours) soit pour la partie 2 (3 jours).

 

  • C spéc 2 méd mil, partie cours sous licence (sem cal. 42 / 2024)

Partie 1: 2 jours, 14.10.2024-15.10.2024, ACLS-R + PALS-R, place d'armes de Thun (BE).

Partie 2: 3 jours, 16.10.2024-18.10.2024, PALS-P + ACLS-R, place d'armes de Thun (BE).

Convocation soit pour la partie 1 (2 jours) soit pour la partie 2 (3 jours).

C spéc méd mil, partie MMC (durée: 5 jours)

Contenu:

  • Programme scientifique / Sessions plénières / Ateliers

La partie MMC est actuellement destinée uniquement aux méd mil des ÉO méd mil (CC méd) avant 2020.

 

Dates pour 2024 (pas de partie MMC en 2023)

Planification:

  • C spéc 3 méd mil, partie MMC (sem cal. 50 / 2024)

09.12.2024-13.12.2024, place d'armes de Thun (BE).


Planification des C spéc méd mil, partie cours sous licence (of sub, fonction "méd")

EO méd mil 41-1 (CC méd)

En 2022

Semaine de calendrier 25.

  • ACLS Refresher: 1 jour (1/2)
  • PALS Provider: 2 jours

En 2024

Semaine de calendrier 25.

  • ACLS Refresher: 1 jour (2/2)
  • PALS Refresher: 1 jour (1/2)

En 2026

En planification.

  • PALS Refresher: 1 jour (2/2)

Dès 2027, participation possible au C spéc méd mil, partie MMC.

EO méd mil 41-2 (CC méd)

En 2022

Semaine de calendrier 44.

  • ACLS Refresher: 1 jour (1/2)
  • PALS Provider: 2 jours

En 2024

Semaine de calendrier 44.

  • ACLS Refresher: 1 jour (2/2)
  • PALS Refresher: 1 jour (1/2)

En 2026

En planification.

  • PALS Refresher: 1 jour (2/2)

Dès 2027, participation possible au C spéc méd mil, partie MMC.

EO méd mil 41-1 (CC méd)

En 2023

Semaine de calendrier 25.

  • ACLS Refresher: 1 jour (1/2)
  • PALS Provider: 2 jours

En 2025

En planification.

  • ACLS Refresher: 1 jour (2/2)
  • PALS Refresher: 1 jour (1/2)

En 2027

En planification.

  • PALS Refresher: 1 jour (2/2)

Dès 2028, participation possible au C spéc méd mil, partie MMC.

EO méd mil 41-2 (CC méd)

En 2023

Semaine de calendrier 25.

  • ACLS Refresher: 1 jour (1/2)
  • PALS Provider: 2 jours

En 2025

En planification.

  • ACLS Refresher: 1 jour (2/2)
  • PALS Refresher: 1 jour (1/2)

En 2027

En planification.

  • PALS Refresher: 1 jour (2/2)

Dès 2028, participation possible au C spéc méd mil, partie MMC.

EO méd mil 41-1 (CC méd)

En 2024

Semaine de calendrier 25.

  • ACLS Refresher: 1 jour (1/2)
  • PALS Provider: 2 jours

En 2026

En planification.

  • ACLS Refresher: 1 jour (2/2)
  • PALS Refresher: 1 jour (1/2)

En 2028

En planification.

  • PALS Refresher: 1 jour (2/2)

Dès 2029, participation possible au C spéc méd mil, partie MMC.

EO méd mil 41-2 (CC méd)

En 2024

Semaine de calendrier 25.

  • ACLS Refresher: 1 jour (1/2)
  • PALS Provider: 2 jours

En 2026

En planification.

  • ACLS Refresher: 1 jour (2/2)
  • PALS Refresher: 1 jour (1/2)

En 2028

En planification.

  • PALS Refresher: 1 jour (2/2)

Dès 2029, participation possible au C spéc méd mil, partie MMC.

EO méd mil 41-1

En 2025

En planification.

  • ACLS Refresher: 1 jour (1/2)
  • PALS Provider: 2 jours

En 2027

En planification.

  • ACLS Refresher: 1 jour (2/2)
  • PALS Refresher: 1 jour (1/2)

En 2029

En planification.

  • PALS Refresher: 1 jour (2/2)

Dès 2030, participation possible au C spéc méd mil, partie MMC.

EO méd mil 41-2

En 2025

En planification.

  • ACLS Refresher: 1 jour (1/2)
  • PALS Provider: 2 jours

En 2027

En planification.

  • ACLS Refresher: 1 jour (2/2)
  • PALS Refresher: 1 jour (1/2)

En 2029

En planification.

  • PALS Refresher: 1 jour (2/2)

Dès 2030, participation possible au C spéc méd mil, partie MMC.

Foire aux questions (FAQ)

Oui. Une carrière réglementaire militaire particulière existe pour les étudiants des professions médicales. Vous pouvez effectuer votre service d'avancement militaire sans interrompre vos études universitaires jusqu'à l'accomplissement du service pratique inclus.

Oui. Un congé personnel vous est accordé pour participer au test d'aptitudes pour les études de médecine (AMS).

Test d'aptitudes

Si vous échouez au test d'aptitudes pour les études de médecine (AMS) et que vous ne pouvez pas justifier d'une place d'études, vous accomplissez le reste de l'école de recrues en tant que soldat d'hôpital ou soldat sanitaire (18 semaines au total).

Déposez une demande de déplacement de service pour un convocation à l'école de recrues départ 2 auprès du Personnel de l'armée.

Déplacement de service

Demandez au commandant d'école une libération anticipée après 12 semaines, afin de pouvoir effectuer plus tard la partie école de sous-officiers médecins militaires de 6 semaines dans l'école de recrues départ 2.

Oui, l'accomplissement des 12 semaines d'école de recrues (avec l'école de sous-officiers médecins militaires) est reconnu comme équivalent au stage en soins infirmiers dans les hautes écoles suivantes, respectivement dispense du stage en soins infirmiers :

  • Université de Bâle
  • Université de Berne
  • Université de Fribourg
  • Université de Lausanne
  • École polytechnique fédérale (EPF) de Zurich

L'école d'officiers médecins militaires ne peut être accompli qu'après l'admission aux études de master.

Les cursus suivants sont nécessaires pour accomplir l'EO méd mil:

  • médecine humaine (méd)
  • pharmacie (pharm)
  • médecine dentaire (dent chir max faciale)

 

  • En tant que médecin militaire, vous serez affecté aux soins médicaux de base dans un ambulatoire ou un centre médical régional (CMR) d'une région médico-militaire (RMM).

Régions médico-militaires

  • En tant que dentiste, vous effectuez votre service pratique à l'Hôpital universitaire de Bâle (USB). 

Hôpital universitaire de Bâle

En tant que pharmacien/ne, vous effectuez votre service pratique au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne. 

Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV)

Le service pratique de lieutenant doit être effectué au plus tard 3 ans après l'obtention du diplôme fédéral.

Pour les professions médicales universitaires suivantes:

  • médecin
  • pharmacienne et pharmacien
  • médecin-dentiste

Le service pratique est planifié pendant l'école d'officiers médecins militaires.

  • Les médecins militaires planifient la convocation en collaboration avec le commandement de la brigade logistique 1 (br log 1).

Brigade logistique 1

  • Les dentistes et les pharmaciennes et pharmaciens planifient la convocation en collaboration avec le commandement des Écoles hôpital 41 (É hôp 41).

É hôp 41

Oui, le service pratique est reconnu pour les titres de spécialiste FMH suivants :

  • Chirurgie de la main
  • Dermatologie et vénéréologie
  • Médecine interne générale
  • Néphrologie
  • Psychiatrie et psychothérapie d'enfants et d'adolescents
  • Urologie

Oui. Toutes les demandes de déplacement de service doivent être adressées au service du Personnel de l'armée.

Déplacement de service

Le cours de spécialistes (C spéc) est une formation continue spécialisée qui vous permet de rafraîchir vos connaissances en matière de soins médicaux de base.

  • Le C spéc médecine militaire a lieu en général une fois par an.
  • Le C spéc pour dentistes a lieu en général tous les deux ans.

L’obligation de servir dans l’armée s’éteint:

pour les officiers subalternes: à la fin de l’année au cours de laquelle ils atteignent l’âge de 40 ans

mais

pour les spécialistes: à la fin de l’année au cours de laquelle ils atteignent l’âge de 50 ans.

 

Spécialistes

Peuvent être nommés et incorporés militairement en tant que spécialistes les militaires qui disposent de connaissances particulières dans les domaines d’activités suivants:

  • médecine humaine
  • pharmacie
  • médecine dentaire

Promotion / fonction avant le 1er janvier 2018

Durée totale des services d’instruction lors d’une promotion ou d’une prise de fonction avant le 1er janvier 2018

  • pour les officiers subalternes: 600 jours.

Service pratique après le 1er janvier 2018

Pour les officiers subalternes qui ont effectué leur école d’officiers avant le 31 décembre 2017 et leur service pratique après le 1er janvier 2018.

  • En tant que médecin militaire, vous accomplissez 456 jours de service

à défaut de carrière réglementaire médico-militaire: 576 jours.

Si nécessaire, vous effectuez 50 jours supplémentaires en tant que spécialiste.

  • En tant que pharmacienne ou pharmacien, vous effectuez 456 jours de service

à défaut de carrière réglementaire médico-militaire: 576 jours.

Si nécessaire, vous effectuez 50 jours supplémentaires en tant que spécialiste.

  • En tant que dentiste chirurgie maxillo-faciale, vous effectuez 538 jours de service

à défaut de carrière réglementaire médico-militaire: 576 jours.

Si nécessaire, vous effectuez 50 jours supplémentaires en tant que spécialiste.

Vous trouverez les offres de cours actuelles du centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe (cen comp MMC) sur le site www.mkm-mmc.ch sous Formation prégraduée, postgraduée et continue (FPPC)

Cours 2023

Non. Vous devez au préalable soumettre une demande de participation au centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe (cen comp MMC) pour examen.

Cours 2023

Les cours sont prévus en premier lieu pour les officiers subalternes (lt et plt) titulaires d'un diplôme fédéral en médecine humaine et ayant terminé leur service pratique de lieutenant.
Les cours sont accordés selon la fonction et l'incorporation du militaire dans l'armée.
Une offre minimale existe pour les dent et pharm.
Il n'existe aucun droit à participer à des cours du cen comp MMC.

Oui. Les cours proposés par le centre de compétences pour la médecine militaire et de catastrophe (cen comp MMC) sont considérés comme des jours de service et sont pris en compte dans les obligations militaires.
La convocation aux cours se fait au moyen d'un ordre de marche.

La comptabilité s'effectue avec le formulaire 17.046 (décompte de jours de service isolés).

Oui. Les militaires qui pour arriver à temps doivent quitter leur domicile la veille de l’entrée en service ont droit à être convoqués la veille.
Un ordre de marche corrigé doit être demandé suffisamment tôt à l'adresse électronique suivante : info-mkm.lba@vtg.admin.ch

Si votre question n'a pas de réponse ou si vous avez besoin d'un conseil personnalisé prière de nous contacter au 058 464 27 60 ou de nous envoyer un courriel à: info.mkm.lba@vtg.admin.ch

Affaires sanitaires de la troupe

Le domaine Affaires sanitaires de la troupe

  • coordonne l’intervention de spécialistes sanitaires (urgentistes, ambulanciers;
  • établit les directives d’instruction à l’intention des troupes sanitaires à la demande du médecin en chef;
  • est responsable de l’instruction sanitaire au sein de l’armée et de son suivi;
  • organise tous les cours et rapports de spécialistes à la demande du médecin en chef;
  • coordonne l’intégration du Service de la Croix-Rouge, en collaboration avec celui-ci, dans le cadre de missions sanitaires;
  • soutient les cours d’instruction au sein de l’armée à l’aide de spécialistes sanitaires;
  • §  planifie, organise et dirige les interventions sanitaires majeures à l’échelle nationale et internationale;
  • organise des congrès et visites d’hôtes étrangers en Suisse au nom du médecin en chef.

.

Instruction sanitaire

Le domaine Affaires des troupes sanitaires (Aff trp san) est responsable de l’instruction sanitaire au niveau de l’armée. L’instruction se fait aussi bien sur le plan théorique que pratique. 

Bases théoriques et instruction:

À la demande du médecin en chef, le domaine Affaires des troupes sanitaires élabore des règlements techniques, de la documentation, des directives et des lettres d’information à l’intention de tous les militaires actifs dans le domaine sanitaire. Il participe en outre à l’élaboration de la doctrine dans le cadre de la conception logistique et sanitaire.

Enfin, le domaine Affaires des troupes sanitaires assure l’instruction théorique de base sous forme d’exposés et de modules auprès de divers établissements de formation, tels que l’Académie militaire (ACAMIL), l’École des sous-officiers de carrière (ESCA) ou l’École d’état-major général (EEMG).

Instruction sanitaire pratique et cours:

  • Instruction de base généralisée dans les Affaires sanitaires (IBG san);
  • Cours de premier secours (BLS-AED-SRC) destinés à l’ensemble de l’Administration fédérale;
  • Cours sanitaires spéciaux pour les employés SRM et les états-majors militaires;
  • Séances d’introduction et modules d’instruction au nouveau matériel sanitaire (véhicules sanitaires, défibrillateurs, etc.);
  • Pour chaque région d’instruction, un sous-officier de carrière  est à la disposition des écoles/cours et désigné comme chef régional de l’instruction sanitaire.

Régions d’instruction sanitaire (RIS)

Karte ARS _Version 2024-F

Chaque région d’instruction sanitaire (RIS) est dirigée par un sous-officier de carrière, dont la mission consiste à dispenser et coordonner l'instruction sanitaire dans les écoles et sur les places d’armes.


RIS 1

Responsable: Adj EM Dominique Zeizer

Numéro de téléphone: +41 58 466 05 25

E-Mail: dominique.zeizer@vtg.admin.ch

RIS 2

Responsable: Adj EM Stefan Walden

Numéro de téléphone: +41 58 468 43 43

E-Mail: stefan.walden@vtg.admin.ch

RIS 3

Responsable: Adj EM Markus Kneubühler

Numéro de téléphone: +41 58 461 33 52

E-Mail: Markus.kneubuehler@vtg.admin.ch

RIS 4

Responsable: Adj EM Manuel Müntener

Numéro de téléphone: +41 58 460 15 17

E-Mail: manuel.muentener@vtg.admin.ch

RIS 5

Responsable: Adj EM René Lunardi

Numéro de téléphone: +41 58 460 74 21

E-Mail: rene.lunardi@vtg.admin.ch

Cours de spécialiste II pour médecins militaires : cours de base

(Médecine militaire générale et médecine d’urgence)

Cours intensif destiné aux médecins des Affaires sanitaires de l’armée et aux médecins du Service de la Croix-Rouge. Les contenus sont axés sur les aspects des soins médicaux en situations exceptionnelles. L’accent est mis, du point de vue technique, sur l’assistance médicale préhospitalière apportée aux patients en chirurgie/traumatologie et médecine interne, ainsi que sur des situations d'urgence fréquentes dans les domaines de l'ORL, de l'ophtalmologie, de la pédiatrie et de la psychiatrie. Les exercices pratiques ont pour cadre les domaines du BLS (Basic Life Support) et certains aspects partiels de l'ACLS (Advanced Cardiac Life Support).


Dans l’ensemble, le cours apporte au médecin de troupe des connaissances et des compétences approfondies lui permettant d'intervenir avec succès.


La participation à ce cours fait partie intégrante du cursus de formation continue et de perfectionnement des médecins de troupe.

Lieu du cours :

Place d’armes de Moudon

Enseignement et recherche en médecine militaire

 

Service vétérinairede l'armée

Vet_D_A

Service vétérinairede l'armée

Le S vét A veille également à l'application du droit constitutionnel au sein de l’armée dans les domaines de la santé des animaux, des épizooties, de la protection des animaux et de l’hygiène alimentaire.

Il se charge par ailleurs de développer la doctrine et la stratégie vétérinaires, d’instruire les officiers médecins vétérinaires, surveiller l’approvisionnement en eau de la Défense et le respect de la convention de prestations avec le Centre équestre national.

Inspectoratdes denréesalimentairesde l'arméeIDAA

L'Inspectorat des denrées alimentaires de l'armée (IDAA) contrôle l'hygiène des denrées alimentaires et l'autocontrôle des denrées alimentaires dans l'armée. Sur le plan technique, le IDAA est subordonné au chef de l'hygiène alimentaire du Service vétérinaire de l'armée.

armeetierwesen_und.parsys.91326.Image

Achats de chevaux d’armée,

L’armée achète cinq chevaux demi-sang environ par année et quinze à vingt chevaux de train de la race des Franches-Montagnes afin de renouveler le cheptel de chevaux des quatre colonnes du train.

L’achat des chevaux de train a lieu chaque hiver

Achat de chiens d’armée:

L’armée achète entre quarante et cinquante chiens par année, principalement de race berger allemand, afin de renouveler le nombre d’individus de la compagnie de conducteurs de chien 14 et des conducteurs de chien professionnels de l’armée. Les chiens sont employés en tant que chien de défense ou chien de sauvetage. Une partie des animaux des conducteurs de chien sont en outre dressés à rechercher les produits stupéfiants ou explosifs.

L’achat de chiens d’armée est effectué en collaboration avec le Cen comp S vét et animaux A  Externe Seite. Inhalt wird in neuem Fenster geöffnet..

Service de soins vétérinaires

Le Service des soins vétérinaires s’occupe de la prévention et du traitement des maladies et blessures des animaux de l’armée. Le S vét A prend en charge le traitement des chevaux et chiens de l’armée blessés ou malades pendant le service militaire et assure le suivi des animaux concernés.

Rapport vétérinaire d’un traitement extraordinaire

Sécurité des denrées alimentaires de l’armée : l’Inspectorat des denrées alimentaires de l’armée (IDAA)

La Sécurité des denrées alimentaires de l’armée est soumise, comme dans le civil, à la loi sur les denrées alimentaires. L’Inspectorat des denrées alimentaires de l’armée (IDAA) est une milice dont dispose le S vét A pour exécuter la loi sur les denrées alimentaires au sein de l'armée.

lebensmittelsicherheit

Les membres de l’IDAA effectuent chaque année plus de 500 contrôles en cuisine militaire. Ainsi, ce sont des cuisines, des magasins, des locaux de stockage, des installations réfrigérantes et de congélation ainsi que des réfectoires, des postes de subsistance intermédiaire et des kiosques qui sont contrôlés. En cas de manquements, les améliorations à apporter sont discutées avec les responsables des cuisines concernées, consignées par écrit et puis amorcées. Généralement, les inspections ont lieu chaque année, une fois par service, deux fois si possible dans les écoles de recrues. La troupe est responsable du respect des règles d’hygiène.

L’autocontrôle de l’armée est fixé dans les règlements de l’ordinaire de la troupe, des systèmes de cuisine et des recettes. Il s’applique à toutes les cuisines de l’armée, de la cuisine de campagne au centre de subsistance en passant par la cuisine d’unité. Les documents sont rédigés de manière à répondre également aux exigences des organes de contrôle civils. Les règlements et documents de travail concernant l’autocontrôle sont disponibles en ligne sur la page Internet de la BLA, dans la rubrique Subsistance Externe Seite. Inhalt wird in neuem Fenster geöffnet..

Chaleur estivale dans les cuisines de troupe: Sensibilisation aux règles d'hygiène en vigueur

Eau potable

Régulièrement, le S vét A vérifie que la qualité de l’eau dans les réserves d’eau potable de l’armée est conformes aux prescriptions légales. Cette vérification se fait en collaboration avec la Gestion technique des bâtiments (GTB) de la Base logistique de l’armée (BLA) à Meirigen. C’est toutefois le S vét A qui décide si l’eau est potable ou non.

Contacts des responsables de l’IDAA :

Direction, cours et informations générales

Colonel Boss Paul, chef de l’IDAA

Mail

Tél. +41 31 633 11 11
Portable +41 79 631 13 09

Coordination des interventions, incidents et intoxications alimentaires

Dr. vét . Thomas Kalbermatter
Affaires sanitaires de l`EM A/ S vét A
Responsable Sécurité des denrées alimentaires

Mail

Tél. +41 58 465 17 66
Portable +41 79 440 49 99

Lutte contre les épizooties au sein de l’armée

Dans le cas où une épidémie frappait les animaux dans le civil, l’armée mettrait à disposition son dispositif de lutte contre les épizooties.

Les hommes et le matériel de la cp vét 3, du Cen vét de l’ER 57 et des officiers médecins vétérinaires du Service vétérinaire de l’armée et du Cen comp S vét et animaux A seraient alors engagés afin de venir en aide aux autorités vétérinaires civiles. L’armée peut fermer, nettoyer et désinfecter jusqu’à douze exploitations agricoles contaminés (places sinistrées) en même temps.

seuchenbekaempfung


Badge Sanität

Le médecin en chef de l’Armée suisse

BLA – Affaires sanitaires Worblentalstrasse 36
3003 Bern
Tél.
+41 58 464 27 80
Fax
+41 58 464 27 71

E-Mail


Horaires d'ouverture

Du lundi au jeudi
7h30 - 12h00 et 13h30 - 17h00

Vendredi
7h30 - 12h00 et 13h30 - 16h30


Adresse courte


www.armee.ch/sanitaires

BLA – Affaires sanitaires

Worblentalstrasse 36
3003 Bern

Voir la carte