Opérateur de bord de carrière

Opérateur de bord de carrière

En tant que membre d’équipage d’avions militaires et d’hélicoptères, les opérateurs de bord de carrière contribuent de manière significative à l’accomplissement des missions des Forces aériennes. Ils assurent 24 heures sur 24 et 365 jours par année une disponibilité permanente pour des missions spéciales de l’armée et des Forces aériennes dans le cadre du Réseau national de sécurité. En étroite collaboration avec les pilotes, ils dirigent la mission et sont chargés de l’utilisation d’appareils et de systèmes techniques spéciaux embarqués.

Eventail de l’engagement

Les opérateurs de bord de carrière exercent les fonctions suivantes :

  • Photographe de bord de carrière (photo bord carr)
    Photographe de bord sur tous les avions et hélicoptères de l’Armée suisse. Réalisation de photographies aériennes à haute résolution d’aéronefs dans les airs et de cibles terrestres pour la conduite militaire, les troupes de l’armée etdes Forces aériennes ou les autorités.

  • Opérateur de bord de carrière FLIR (op bord carr FLIR)
    Opérateur de bord sur le SUPER PUMA FLIR de l’Armée suisse. Exploitation de systèmes d’exploration électro-optiques (caméra TV et à image thermique) pendant les engagements au profit de l’armée, lors de prestations d’appui en faveur de la police, du Corps des gardes-frontière ou des services du feu ainsi que dans le cadre de missions de recherche et de sauvetage.  

  • Opérateur de bord de carrière Jet
    Opérateur de bord sur les avions de combat de l’Armée suisse dans le cadre de l’instruction des pilotes et de l’entraînement ainsi que lors de missions du service de police aérienne ou de la défense aérienne.  

  • Opérateur de bord topographe (mensuration / topographie)
    Opérateur de bord sur les deux avions de mensuration sur mandat de l’Office fédéral de la topographie swisstopo. Exploitation des appareils d’enregistrement d’images à haute résolution embarqués.

 

Dans le cadre de leurs activités quotidiennes, tous les opérateurs de bord de carrière exercent encore d’autres fonctions en tant que militaire professionnel. Leur activité aéronautique constitue soit une tâche complémentaire, soit la base technique pour l’exercice de ces fonctions.

Formation

Les opérateurs de bord ne sont formés qu’en fonction des besoins. De ce fait, il n’existe pas de stages de formation réguliers. L’instruction a lieu dans le cadre d’une école spécifique d’opérateurs de vol de carrière. La durée d’une telle instruction varie en fonction du domaine d’engagement. Elle est assurée par les échelons compétents des Forces aériennes.

Conditions d’engagement 

  • Avoir terminé le service pratique de l’Armée suisse avec le grade de lieutenant  (capitaine pour les opérateurs de bord de milice).
  • Avoir terminé avec succès l’école secondaire (ou une école équivalente) et un apprentissage professionnel de trois ans, ou une école secondaire supérieure (gymnase).
  • Avoir des connaissances d’une deuxième langue officielle.
  • Avoir réussi l’examen d’aptitudes professionnelles.
  • Avoir de bonnes à très bonnes qualifications militaires.
  • Avoir une bonne réputation (casier judiciaire vierge ; idem pour le registre des poursuites).
  • Ne pas avoir dépassé la limite d’âge de 26 – 30 ans. 

Examen d’aptitudes professionnelles

L’examen d’aptitudes professionnelles se déroule à l’Institut de médecine aéronautique (IMA) à Dübendorf. Cet examen d’aptitudes comprend une partie médicale et une partie psychologique. Des examens supplémentaires ont lieu dans le cadre de la formation pratique sélective.


Forces aériennes suisses Etat-major des FA
A3/5 Reconnaissance aérienne
Base aérienne
CH-6032 Emmen
Tél.
+41 58 460 27 33

E-Mail


Imprimer contact

Forces aériennes suisses

Etat-major des FA
A3/5 Reconnaissance aérienne
Base aérienne
CH-6032 Emmen

Voir la carte