print preview

Apprentissage de laborantin/e en chimie (CFC)

Apprentissage de laborantin/e

Les domaines d’activité d’un laborantin sont ceux de la recherche, du développement, de la production, des contrôles et de l’établissement de diagnostics. Un laborantin a donc la possibilité de planifier et réaliser des tests sur des organismes, sur leur composition et leur développement ainsi que sur leur interaction avec des substances actives, surveiller leur déroulement et évaluer les résultats obtenus. Il peut exercer ses activités dans une des branches suivantes : biologie, chimie, textiles, peintures et laques.


Pour pouvoir envisager de devenir laborantin, il faut avoir terminé sa scolarité obligatoire et obtenu de bons résultats en biologie, chimie, physique, mathématiques et en anglais.

L’attrait pour la recherche et l’expérimentation, combiné à un don d’observation, est aussi essentiel, tout comme l’esprit de synthèse. A cela s’ajoutent une bonne endurance et une grande patience, une fiabilité sans faille et un intérêt marqué pour  tout ce qui touche aux appareils électroniques et aux systèmes complexes. Sur le plan de la santé, les allergies et le daltonisme sont rédhibitoires.


De bons résultats scolaires permettent de suivre les cours de l’école professionnelle pendant l’apprentissage.

Une fois formés, les laborantins trouvent facilement une place sur la marché du travail. Les possibilités de se perfectionner après l’apprentissage sont variées, par exemple en vue d’obtenir un diplôme fédéral de technicien de laboratoire en sciences naturelles, pour devenir  analyste biomédical ES, technicien ES en textile ou technicien ES en technique des systèmes, ou encore pour obtenir un bachelor ès sciences (HES) en chimie, en biotechnologie ou en technologies des sciences de la vie.


Places d'apprentissages disponibles


Pour tous renseignements complémentaires, ainsi que postulations, veuillez svp consulter l'adresse ci-dessous

E-Mail