print preview

Résultats des tests COVID-19 de l’ER d’hiver 2021 : 4 % des personnes entrées au service testées positives

Berne, 22.01.2021 – Pour prévenir les cas de COVID-19 et la propagation de cette maladie au sein de la troupe, l’ensemble des recrues et des cadres ont été testés au SARS-CoV-2 (coronavirus) lors du début de l’école de recrues (ER). Jusqu’à hier, jeudi 21 janvier, 4 % des résultats de ces tests se sont avérés positifs. Sauf cas isolés, les militaires entrés au service ne présentaient pas de symptômes du COVID-19. Les personnes malades avaient été priées de ne pas entrer au service.

L’ensemble des quelque 8500 recrues et cadres qui ont commencé leur école de recrues sur place dans les casernes ont été soumis, dans les 48 heures suivant leur entrée au service, à un test au SARS-CoV-2 par un frottis nasopharyngé avec analyse par PCR. Jusqu’au 21 janvier 2021, 4 % des tests se sont révélés positifs. Des examens complémentaires sont menés sur tous les tests positifs pour déterminer les variants du virus.

Les personnes testées positives sont transférées en isolement sur prescription médicale pour une durée de 10 jours et y bénéficient des soins adéquats. Selon les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) concernant la gestion des contacts, les cas positifs ainsi que toutes les personnes ayant été en relation étroite avec eux, que ce soit au sein de l’armée ou dans la vie civile, font l’objet d’un suivi individuel, assuré en collaboration avec les autorités sanitaires cantonales.

Les militaires qui ont été en contact prolongé avec les personnes testées positives sont mis en quarantaine pour une durée de dix jours, en accord avec le médecin de troupe. Conformément aux instructions de l’OFSP, les militaires concernés sont isolés du reste de la troupe sur les places d’armes. L’instruction des recrues se poursuit dans ce périmètre de quarantaine.

Actuellement (état au 22 janvier 2021 à 8h00), 181 militaires des services de troupe et des écoles de recrues se trouvent en isolement et 273 autres en quarantaine.

La santé de tous les militaires est prioritaire. C'est pourquoi l’armée a pris des mesures de protection strictes dans ses écoles de recrues et services de troupe. Ces mesures de protection sont fixées dans un plan de protection validé par l’OFSP.

Plus d'informations

Adresse pour l'envoi de questions

MEDIAS:
Stefan Hofer
Porte-parole de l’armée
+41 58 463 37 41

PERSONNEL DE L'ARMEE:
www.armee.ch/pers-a
+41 800 424 111

Editeur