print preview

Retour Page d'accueil


ESCA | Le stage 23-24 de l'Ecole des sous-officiers de carrière de l'armée a commencé

La formation de sous-officier de carrière avec diplôme fédéral dure 2 ans. L'Ecole des sous-officiers de carrière de l'armée (ESCA) est établie à Herisau depuis 1975 et a formé jusqu'à aujourd'hui plus de 1800 sous-officiers de carrière.

16.01.2023 | Communication ESCA, adj chef Markus Riesen

Hauptbild
Eröffnungszeremonie GAL 23-24 //©VBS/DDPS, Dominik Flammer

Le stage de formation de base (SFB) 23/24 a débuté le 9 janvier 2023. Il compte 34 aspirants, dont 3 femmes. Une envoyée de la Bundeswehr, qui effectuera une année de formation en Suisse, vient compléter l'effectif. Simultanément, les aspirants du SFB 22/23 ont entamé leur deuxième année.


Après deux ans de pandémie, la traditionnelle cérémonie d'ouverture a enfin pu avoir lieu sur la place du marché de Herisau, devant le bâtiment du gouvernement d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Outre de nombreux invités issus de l'armée et du monde politique, un grand nombre de civils intéressés étaient présents.

C'est sous la direction du commandant de l'ESCA, le colonel EMG Roduner, et en présence du corps enseignant que les deux stages ont démarré l'année 2023. Le colonel EMG Roduner a évoqué dans son discours le fait que les sous-officiers représentent l'épine dorsale de l'armée, a mentionné les valeurs portées par l'ESCA, et n'a pas manqué de faire référence aux principes directeurs du corps des sous-officiers (respectés, compétents, reconnus).

Le syndic a ensuite transmis le message de bienvenue des autorités politiques. Dans son discours, Monsieur Max Eugster a également souligné l'importance de l'armée. Les liens forts qui unissent l'ESCA et à sa région d'accueil et en particulier à la commune de Herisau étaient manifestes.

En sa qualité de commandant de la Formation supérieure des cadres de l'armée, Mme le divisionnaire Germaine Seewer a complété les discours par un bref message de bienvenue.

Sur le plan musical, la cérémonie a une fois de plus été dignement accompagnée par la fanfare militaire de Herisau, sous la direction de Monsieur Ilg.

Les aspirants se lancent maintenant dans une formation de 2 ans. Le brevet FSEA, le leadership, l'instruction au combat et bien d'autres activités les attendent.

Ils seront mis à rude épreuve physiquement et psychiquement et atteindront parfois leurs limites. Mais le corps enseignant de l'ESCA les accompagnera et mettra tout en œuvre pour qu'à la fin de la formation, des sous-officiers de carrière bien formés puissent être remis aux formations d'application et aux centres de compétences.

Les défis qui attendent l'ESCA sont importants. Les progrès de la digitalisation, la conception d'un nouveau matériel didactique ainsi que la construction d'un nouveau bâtiment en sont quelques-uns. Le projet visant à faire progresser l'ESCA au sein du paysage suisse de la formation va également exiger des efforts considérables.

 

Maintenant, au travail !


Retour Page d'accueil