print preview

Retour Page d'accueil


L’armée réduit considérablement le bruit lié aux tirs à Sion

Premier coup de pioche à Sion : dans l’enceinte de la caserne, le chef de l’État-major de l’armée, entre autres, a lancé les travaux de construction d’une halle de tir. Celle-ci permettra aux membres de l’Armée suisse de s’instruire et de s’entraîner. Ce nouveau bâtiment réduira également les nuisances sonores liées aux tirs à courte distance. La population locale sera ainsi protégée contre le bruit, tout comme la nature environnante.

11.11.2022 | Communication Défense, Roland Studer

Des représentants de l’Armée suisse, du canton du Valais et de la Ville de Sion ont lancé les travaux de construction de la halle de tir (de gauche à droite): Philippe Varone (Président de la Ville de Sion), Géraldine Arlettaz (Présidente du Grand Conseil), divisionnaire Jean-Paul Theler (chef de l’État-major de l’armée), Frédéric Favre (chef du Département de la sécurité, des institutions et du sport), Roberto Schmidt (chef du Département des finances et de l’énergie). ©Etat du Valais, Adrian Schneiter

La construction d’une halle sur la place de tir de Pra Bardy à Sion a débuté le 11 novembre 2022. Cette installation souterraine destinée à l’instruction et à l’entraînement sera utilisée par les membres de l’Armée suisse et de la police cantonale valaisanne ; une telle halle améliorera grandement les conditions pour les militaires de milice et de carrière qui pratiquent le tir à courte distance. Mais c’est avant tout une réduction des nuisances sonores liées aux tirs qui est visée ; actuellement, ces tirs représentent de fait trois quarts des activités de tir à Pra Bardy.

Protéger la population locale et l’environnement

Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) entend, grâce à ce projet, réduire les émissions de bruit et donc ménager la population locale ; la place de tir de Pra Bardy se trouve en effet près d’une zone résidentielle et de deux campings. En outre, cette nouvelle halle de tir permettra de préserver le domaine des Îles, une zone de détente et de loisir qui se trouve aussi à proximité du site militaire.

Inauguration prévue en 2024

Des représentants éminents de l’Armée suisse, du canton du Valais et de la Ville de Sion ont participé à la cérémonie officielle qui a marqué le début des travaux sur le site de la caserne militaire à Sion. Les premiers coups de pioche ont été donnés conjointement par M. Roberto Schmidt (chef du Département des finances et de l’énergie), M. Frédéric Favre (chef du Département de la sécurité, des institutions et du sport), le divisionnaire Jean-Paul Theler (chef de l’État-major de l’armée) et M. Philippe Varone (le président de la Ville de Sion). La nouvelle halle de tir sera inaugurée au plus tard en automne 2024.

Sept box de tir pour le DDPS

La nouvelle halle construite à Sion comprendra dix box de tir à 30 mètres, utilisables sans restriction au niveau des horaires. Sept d’entre eux sont destinés au DDPS. L’école de police militaire utilise en effet la place de tir de Pra Bardy depuis 2018 pour l’instruction des militaires. Trois box de tir seront mis à la disposition de la police cantonale valaisanne ; en outre, il est prévu que la police municipale, le corps des gardes-frontières et la police des transports des CFF puissent bénéficier d’un accès exclusif (moyennant location) à cette installation.

Contribution fédérale de 22,5 millions de francs

En surface, seuls les puits de ventilation de la halle de tir souterraine seront visibles. Le toit sera quant à lui végétalisé. Par ailleurs, l’installation sera dotée d’une insonorisation particulièrement efficace. Les coûts de ce projet se montent à 33,5 millions de francs ; le canton du Valais participe à hauteur de 11 millions et la Confédération verse une contribution de 22,5 millions. À cela s’ajoutera une participation aux frais d’exploitation et d’entretien. Cet investissement profite à l’armée, mais aussi à la population locale et à la nature, qui seront toutes deux protégées contre les nuisances sonores liées aux tirs.


Retour Page d'accueil