print preview

Retour Page d'accueil


Alerte canicule aussi à l’armée

Personne n’est épargné par la vague de chaleur qui sévit ces jours. L’armée combat aussi les températures élevées en prenant des mesures ciblées, car il s’agit de protéger les soldats mais aussi les animaux.

25.07.2022 | Communication Défense, Anthony Favre

L'armée prend plusieurs mesures pour protéger les militaires des fortes chaleurs. Les séquences d'instruction par exemple se font si possible à l'ombre.
L'armée prend plusieurs mesures pour protéger les militaires des fortes chaleurs. Les séquences d'instruction par exemple se font si possible à l'ombre. ©VBS/DDPS

Depuis plusieurs jours, une vague de chaleur s'abat sur l'Europe et touche aussi la Suisse, dont une large partie du pays est placé en état d'alerte canicule. Les fortes chaleurs ont aussi des conséquences sur les activités de l'armée. Le Service médico-militaire donne des instructions sur le comportement à adopter en cas de fortes chaleurs. Des pocketcards avec toutes les informations utiles ont été conçues pour les cadres comme pour les soldats. Boire de l’eau en suffisance et adapter son comportement permettent de limiter les conséquences négatives de la chaleur. Différents moyens de contrôle comme la carte de consommation d’eau ou le cordon-boisson aident à vérifier et à respecter la quantité de boisson devant être ingérée.

Une situation prise très au sérieux

Le colonel EMG Simon Hobi, commandant de l'école de l'infanterie 11, prend la situation très au sérieux. Ces jours-ci, il lui importe tout particulièrement que les cadres appliquent de façon conséquente les mesures de prévention de la canicule. Les séquences d’instruction par exemple se font si possible à l'ombre ou en salles de théorie. Des abris ombragés provisoires avec des filets de camouflage et des tentes ont d'ailleurs été installés sur les places d'instruction. Les militaires portent des lunettes à soleil et appliquent régulièrement de la crème solaire. En outre, les cadres contrôlent rigoureusement que chaque militaire boive de l'eau en quantité suffisante. Le temps d'instruction et les pauses sont aussi adaptés en conséquence.

L'armée protège aussi ses animaux

L'armée n'oublie pas non plus que les animaux sont aussi exposés aux fortes chaleurs. Au Centre de compétences du service vétérinaire et des animaux de l'armée à Sand, des mesures ont aussi été prises. Le major EMG Kim Schätti, chef de l'instruction et de l'école de cadres, explique que les chevaux ne pâturent que la nuit et restent dans les écuries la journée. Grâce à la structure du bâtiment, ils y sont au frais, tout comme les chiens. Quant aux séquences d’instruction avec des animaux, elles sont toutes programmées en matinée et se déroulent en forêt. Comme pour les êtres humains, on veille à ce que les animaux s’hydratent en suffisance et disposent de possibilités de se rafraîchir.

Avec ces diverses mesures, l’armée protège efficacement ses militaires et ses animaux des fortes chaleurs qui sévissent actuellement.  Elle garantit en même temps le bon déroulement de l'instruction, nécessaire pour assurer la disponibilité de l'armée. 

A l'école d'infanterie 11, des abris ombragés provisoires ont été installés sur les places d'instruction.
A l'école d'infanterie 11, des abris ombragés provisoires ont été installés sur les places d'instruction. ©VBS/DDPS


Retour Page d'accueil