print preview Retour Page d'accueil

L'exercice FINALE 2021 et la 46e marche des 100 km de l'ESCA

Exercice FINALE. Cette simple appellation n'a pas manqué de troubler certains participants. Une semaine intensive s'annonçait, destinée à marquer durablement les esprits. Pendant les trois premiers jours, des thématiques militaires telles que la préparation, l'instruction axée sur l'enga-gement, le combat de localité et le processus de donnée d'ordre ont été pratiquées et évaluées. Cependant, c'est sans aucun doute la marche de 100 km effectuée du jeudi au vendredi qui a constitué le véritable temps fort de l'exercice, aussi bien sur le plan physique que psychique.

25.10.2021 | adj chef Riesen Markus

04_Start
le départ de la marche de 100 km (photo VBS/DDPS; Dominik Flammer; ESCA)

Jeudi 15 octobre 2021, 1000 à Kaiserstuhl AG. Au bord du Rhin, non loin de la frontière allemande, 34 participants de l'Ecole des sous-officiers de carrière de l'armée, de même qu'une patrouille de la Bundeswehr provenant de l'école des sous-officiers de l'Armée de terre allemande, la Unteroffizierschule des Heeres (USH) de Delitzsch, ont parcouru les 100 kilomètres qui les séparaient de Romanshorn. Il régnait une atmosphère mystique sur les rives du Rhin, où la brume annonçait l'automne.

Grâce à la direction experte des responsables sportifs de l'ESCA ainsi qu'au soutien du corps enseignant, les marcheurs ont été étroitement accompagnés et encadrés tout au long des 100 kilomètres. Trois participants ont dû interrompre la marche pour des raisons médicales. L'un d'entre eux a toutefois insisté pour réintégrer sa classe après avoir reçu les soins appropriés. Cela montre de manière impressionnante l'esprit positif dont le SFB 20/21 a une fois de plus fait preuve. Les formations d'application ont de quoi se réjouir de la prochaine génération. 

Épuisés, heureux, sans voix : les participants ont donné libre cours à leurs émotions à l'issue des 100 km. "C'est formidable que vous ayez tous réussi", a déclaré le brigadier Heinz Niederberger en faisant l'éloge des aspirants sous-officiers de carrière. Le commandant de l'Ecole des sous-officiers de carrière de l'armée savait par expérience que cette épreuve est formatrice. Sa fierté était manifeste : "Chacun d'entre vous a surmonté non seulement des moments d'abattement, mais également sa limite personnelle, limite qui n'était qu'apparente." Trouver et dépasser ses limites personnelles était le but de la marche, qui a été rempli avec l'arrivée à la ligne d'arrivée.

À l'arrivée, les fiers aspirants ont été une fois de plus accueillis et ravitaillés par la section de Saint-Gall de l'Association suisse des sergents-majors. Nous les remercions pour leurs années de fidélité et de soutien. La marche des 100 km précède de peu la fin de la formation des aspirants sous-officiers de carrière, qui seront promus en décembre sous-officiers de carrière avec diplôme fédéral. Jusque-là, ils doivent encore passer les derniers modules de la formation menant au brevet fédéral de formateur/formatrice d'adultes. Alors, ils pourront enfin embrasser la carrière de sous-officier de carrière de l'armée suisse.