print preview Retour Page d'accueil

Un pas de plus vers l’accomplissement de la vision

L’armée s’engage en faveur de la diversité et d’une Armée suisse ouverte à toutes et à tous. Récemment, le commandement de l’armée a pris des décisions dans ce sens. Ces dernières sont essentielles pour façonner l’avenir de l’armée et placent l’être humain au centre des préoccupations, dans la droite ligne des objectifs de la vision 2030 initiée par le chef de l’Armée.

13.10.2021 | Colonel EMG Adrian Rüegsegger, chef d’état-major du projet Développement à long terme de la Défense et de l’armée

La diversité, y compris au sein de la milice, est une question essentielle pour l’armée. ©VBS/DDPS, André Scheidegger

À l’issue du rapport des cadres de la Défense de janvier 2021, le commandement de l’armée a défini des initiatives stratégiques (« quoi ? ») et des principes stratégiques (« comment ? »). Cela découlait des travaux relatifs à la vision (« ce que nous voulons devenir ») et aux principes stratégiques permettant de réaliser la vision (« dans quels domaines nous voulons agir »). Les initiatives stratégiques visent à trouver des solutions tournées vers l’avenir à d’importants défis que l’armée doit relever sans tarder. Ces initiatives, qui concernent aussi bien des questions extérieures à l’armée que des questions relatives à l’armée et à l’administration, servent également d’instrument de gouvernance pour le commandement de l’armée.

Les membres du commandement de l’armée ont désigné des responsables pour l’élaboration de ces initiatives selon le principe du parrainage. Vingt-et-un collaborateurs et collaboratrices du Groupement D et trois officiers de milice ont été choisis et seront soutenus par leur parrain ou marraine. Le chef de l’Armée confiera la mission à la mi-octobre. Il s’agira dans un premier temps de définir les problématiques et d’analyser la mission. Le brigadier Jacques F. Rüdin, chef de projet Développement à long terme du Groupement Défense et de l’armée (DLT D/A), est responsable de la coordination de l’ensemble de ces travaux exigeants.

Ouverture d’esprit et culture de l’inclusion

Le commandement de l’armée s’est penché sur la question de la gestion de la diversité dans l’armée dans le cadre du projet « Perspective sur la diversité – une armée suisse pour tous » souhaité par la cheffe du DDPS.

Le commandement de l’armée a validé le projet et s’engage ainsi en faveur de l’application des lignes directrices établies.

Il s’engage également à promouvoir l’ouverture d’esprit et à instaurer une culture de l’inclusion dans l’armée.

La tolérance zéro en matière de discrimination, de sexisme, de harcèlement et contre toute autre forme d’atteinte à la personnalité est rigoureusement appliquée.

Le commandement de l’armée prend connaissance de la liste des recommandations et des mesures à évaluer. Cette liste se fonde sur la perspective sur la diversité. Le chef du commandement de l’Instruction est chargé de peaufiner la liste et d’informer à intervalles réguliers le commandement de l’armée de l’évolution de la mise en œuvre. Le service spécialisé Femmes dans l’armée et diversité est responsable de la mise en œuvre.

Un engagement important en faveur de la diversité

En confiant la mission visant le début de l’élaboration des initiatives stratégiques, le commandement de l’armée pose des jalons supplémentaires en vue de réaliser sa vision. Son engagement en faveur de la perspective sur la diversité, « une armée suisse pour tous », est un élément central à cet égard, car cet engagement contribue de manière significative à la réalisation de l’aspect « L’être humain au centre » de la vision.