print preview Retour Page d'accueil

L’instruction prémilitaire cyber est lancée

L’instruction prémilitaire cyber commence par une manifestation pilote ; le but est d’attirer des talents déjà avant le recrutement. Cette manifestation marque le début du développement progressif de la formation cyber à l’armée.

07.10.2021 | Communication de la Défense, Anna Muser

Dans le domaine cyber, c’est un univers complètement nouveau qui s’ouvre derrière l’écran.
Dans le domaine cyber, c’est un univers complètement nouveau qui s’ouvre derrière l’écran. ©VBS/DDPS, Clemens Laub

Des cyberdélinquants essaient régulièrement de pénétrer dans les systèmes informatiques de l’armée ou d’une autre organisation. Tel est le scénario de départ de la manifestation pilote de l’instruction prémilitaire. Une vingtaine de jeunes de toutes les régions linguistiques du pays et ayant des bagages de connaissances différents sont invités à cette manifestation. Le but est de susciter leur enthousiasme pour le cyberespace et le stage de formation cyber. Au sein de petits groupes et encadrés par des spécialistes, tant hommes que femmes, ils élaborent des aspects techniques, des informations de fond et imaginent les répercussions probables d’une attaque.

Les critères d’admission

Les jeunes intéressés peuvent, en présentant une brève vidéo, un texte ou une image, soumettre leur candidature pour participer à la manifestation pilote. Il leur est recommandé de laisser libre cours à leur créativité. Les places (dont le nombre est limité) seront attribuées après évaluation des candidatures. Les premières inscriptions nous sont déjà parvenues ; elles se distinguent par leur caractère créatif et sont prometteuses. Après la manifestation, les participants et les personnes intéressées pourront disposer pendant plusieurs mois d’une formation en ligne (Web Based Training) qui leur permettra d’approfondir leurs connaissances. Les conditions déjà connues s’appliquent pour l’admission au stage de formation cyber.

Repérage précoce et promotion de talents

L’instruction prémilitaire cyber débute cet automne avec la première manifestation pilote ; l’expérience sera reconduite ces prochaines années avec d’autres manifestations et entraînements en ligne. La manifestation pilote est organisée par l’armée avec le soutien du campus cyberdéfense d’armasuisse. Il s’agit de repérer des cybertalents âgés de seize à vingt ans, de développer leurs capacités et de les encourager à embrasser une carrière au sein de l’armée. Dans le futur, l’instruction prémilitaire cyber sera définie comme base pour le stage de formation cyber. Des fondamentaux abordés actuellement au début du stage de formation seront couverts à l’avenir par l’instruction prémilitaire. Cela doit permettre d’élargir les thématiques enseignées au stage de formation cyber et de relever le niveau technique des participants à la fin du stage. Par ailleurs, l’objectif est de faire passer le nombre de participants de vingt actuellement à quarante. Parallèlement à l’instruction à la conduite intégrée au stage, l’armée forme des cyberspécialistes qui, également sous stress, sont en mesure de diriger avec succès de petites équipes. L’utilité de l’instruction cyber donnée par l’armée est reconnue dans le milieu professionnel civil. L’armée contribue ainsi à atténuer le manque de main d’œuvre qualifiée. Cette pénurie ne touche pas seulement la défense nationale, mais également des organisations d’intervention d’urgence, l’économie privée et les exploitants d’infrastructures critiques, les hôpitaux ou les entreprises d’approvisionnement en énergie par exemple. Ainsi, l’Armée suisse contribue en permanence à la sécurité de la Suisse.