print preview Retour Page d'accueil

Au service de la collectivité

Durant le premier semestre 2021, l'Armée suisse a soutenu divers organisateurs pour des manifestations. Au total, 8470 jours de service et 340 heures de vol ont été effectués pour la collectivité dans le cadre de l'ordonnance sur l'appui d'activités civiles et hors du service avec des moyens militaires (OACM).

12.08.2021 | Communication défense, Christoph Merki

L’armée apporte aussi son appui, sous forme de prestations OACM, à de grands événements comme le Tour de Suisse (Photo ©VBS/DDPS, Thomas Cunz).
L’armée apporte aussi son appui, sous forme de prestations OACM, à de grands événements comme le Tour de Suisse (Photo ©VBS/DDPS, Thomas Cunz).

L’Armée suisse est prête à intervenir en cas de besoin. Ces derniers mois, sa disponibilité a été mise plusieurs fois à l’épreuve, comme récemment à Cressier (NE), où le bataillon de génie 6 a prêté son aide aux forces d’interventions civiles après les ravages causés par les inondations. Au cours du premier semestre 2021, les formations de l’Armée suisse ont apporté leur soutien à 37 reprises sur la base de l’ordonnance concernant l’appui d’activités civiles et d’activités hors du service avec des moyens militaires (OACM). Toute demande déposée par les autorités civiles est examinée avec attention ; l’armée n’assure la prestation requise que si elle ne concurrence pas ce faisant d’éventuels fournisseurs de services civils.

Manifestations sportives et travaux d’assainissement

La finale de la Coupe du monde de ski à Lenzerheide a été le plus grand événement sportif auquel l’armée a apporté son appui avec 1725 jours de service en tout. Les organisateurs des courses de Coupe du monde de ski au Lauberhorn et à Crans-Montana ont aussi pu compter sur son soutien, de même que le Tour de Suisse et d’autres événements sportifs. Par ailleurs, l’armée a participé à l’assainissement des bains de Baldegg (LU) et de la strada patriziale à Alpe Corte au Tessin. Les restrictions liées au COVID-19 ont toutefois entraîné une forte baisse des jours de service fournis au titre d’activités OACM. En effet, de nombreuses prestations que l’armée réalise habituellement, comme le montage et le démontage des tribunes, n’ont pas été sollicitées, vu que ces manifestations se sont déroulées sans public.

Soutien aux recherches

Quant aux Forces aériennes, elles ont surtout effectué des vols de transport ou de reconnaissance aérienne. Des hélicoptères de l’Armée suisse ont notamment participé à un exercice d’évacuation de chevaux. Les prestations fournies comprennent aussi le transport de matériel sur des sites touchés par des avalanches et une mission en faveur du parc national. Enfin, un hélicoptère FLIR a recensé les colonies de cerfss élaphes dans le canton d’Argovie. Ces 18 activités OACM ont représenté quelque 340 heures de vol.

Pour cause de pandémie, il n’a pas été possible de répondre à 19 autres demandes qui avaient pourtant été acceptées.

Documents