print preview Retour Page d'accueil

Sept des 13 médailles olympiques suisses sont allées à des soldats sport

Excellents résultats pour les 47 athlètes suisses soutenus par la promotion du sport d'élite de l'armée aux Jeux olympiques de 2021 à Tokyo: sept des treize médailles suisses ont été remportées par des soldats sport ou par militaires contractuels sportifs d’élite. Cela représente une part de près de 54 %.

09.08.2021 | Centre de compétences sport de l'armée, Kurt Henauer

2
La championne olympique Nina Christen s'entraîne beaucoup dans les locaux de l'OFSPO dans le Zeughaus de Bienne

Sept des huit athlètes employés en tant qu'athlètes militaires de haut niveau temporaires dans les sports d'été (salaire de 50 % toute l'année, environ 2500 CHF par mois/assurance mili-taire) se sont qualifiés pour Tokyo. Avec la tireuse Nina Christen (tir, or/bronze), Linda Inder-gand (VTT, bronze) et Jérémy Desplanches (natation, bronze), ils ont remporté quatre mé-dailles à eux seuls. Les soldats sportifs Jolanda Neff (VTT, or) et Sina Frei (VTT, argent) ainsi que le soldat sportif Mathias Flückiger (mountain bike, argent) ont fourni l'autre métal pré-cieux suisse « militaire ». En plus des treize médailles, l'équipe suisse a reçu 23 diplômes pour les places 4 à 8 (Rio 2016: 7 médailles et 18 diplômes). Parmi ceux-ci, treize sont allés au compte des athlètes militarisés.

Honneur à la Suisse et à l'armée

« Je félicite tous les soldats sport qui ont remporté une médaille ou un diplôme à Tokyo grâce à leurs excellentes performances. Ils ont fait honneur à l'armée et à la Suisse », a déclaré le colonel EMG Marco Mudry, commandant du Centre de compétences sport de l'armée à Ma-colin, où est également intégrée la promotion sport d'élite de l'armée. « Avec vos succès, vous avez aussi fait rêver la Suisse en tant qu'ambassadeurs de l'armée », s'est réjoui Mudry.

12 % de soldats sport en plus qu'à Rio

Par rapport aux Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, la proportion de soldats sport dans la délégation olympique suisse aux Jeux olympiques de 2021 à Tokyo est passée de 29 à environ 41 %. La proportion de femmes dans l'ensemble de la délégation olympique suisse (47 à Rio, 56 à Tokyo) est passée de 43 à environ 49 %; dans le même temps, la proportion de soldats sport féminins a augmenté d'environ 6 à 8%. Si l'on considère l'ensemble des par-ticipants suisses aux Jeux olympiques, le pourcentage est passé de 12,7 à 16,1 %.