print preview Retour Page d'accueil

Un congé à portée de clic

Depuis début mars, la majorité des ordres de marche sont munis d’un code QR qui permet aux militaires de déposer leurs demandes de congé rapidement et simplement via une application web. Cette solution numérique permet d’économiser du temps, des ressources et facilite les tâches de gestion du personnel effectuées par les commandants avant le service.

16.08.2021 | Communication commandement de l’Instruction, Michael Senn

©VBS/DDPS, Gino Knöpfel

Environ 60 000 ordres de marche comprenant le nouveau code QR ont été envoyés entre début mars et mi-juillet. Le code, imprimé au verso, dans la partie inférieure, est accompagné d’une petite notice explicative. En le scannant, on arrive sur la page de l’application web www.demandes-conge.ch. Plus de 3500 militaires, répartis dans près de 800 formations, l’ont déjà utilisée. Le code intègre sous forme cryptée les métadonnées personnelles du militaire, c’est-à-dire son grade, ses nom et prénom, son numéro d’assuré et l’unité à laquelle il appartient. En déposant sa demande, le militaire n’a plus qu’à les confirmer et à ouvrir une session.

Du temps gagné pour les commandants

L’application facilite le travail administratif des commandants. Le système donne une vue d’ensemble des demandes de congé et il permet aussi de les afficher par catégorie (à traiter, en cours de traitement, acceptées ou rejetées). L’exportation des données de l’application vers MIL Office et les logiciels du personnel, de comptabilité et de planification de l’armée constitue toutefois l’atout principal de ce système. Jusqu’à maintenant, elles devaient être transférées manuellement, ce qui prenait non seulement bien plus de temps mais pouvait aussi constituer une source d’erreur.

Un lancement réussi

Avant son lancement, l’application avait été testée de façon approfondie avec l’aide de la troupe. Cette étape a permis de pallier de nombreuses lacunes mais aussi de tenir compte de certains souhaits et propositions d’amélioration formulés par les commandants impliqués dans ces tests. La mise en service, début mars, s’est déroulée sans problème majeur. L’application est éditée par le Personnel de l’armée et fournit les coordonnées de sa hotline. Celle-ci apporte son aide dans les quelques cas, peu nombreux, où des difficultés de connexion ou autres problèmes du genre se présentent.

Transformation numérique croissante

Jusqu’à maintenant, les feed-backs sont tous positifs. La conception moderne et la convivialité reçoivent le plus d’éloges. Cette application est l’un des premiers éléments de la solution interactive qui va être développée dans le but de faciliter les processus administratifs entre les militaires de milice et l’administration militaire (Confédération, cantons, troupe). L’Armée suisse s’engage ainsi avec succès sur la voie de la transformation numérique. Elle veille pour cela à mettre les besoins de la troupe au premier plan, ce qui donne tout son sens à ce mouvement de fond.