print preview Retour Page d'accueil

SWISSCOY Update - Le courrier du cœur

Le poste de campagne est important pour la SWISSCOY, tout particulièrement pour le moral des troupes. Le lieutenant Federico Basetti est toujours souriant et de bonne humeur. Il a l'agréable tâche d'apporter de la joie aux membres de la SWISSCOY, non seulement avec des colis, mais aussi avec du courrier.

13.07.2021 | Sgt Aline Brülisauer, suppléante du chef Presse et information de la SWISSCOY 44

SCY_Post3

 

Depuis plus d'un an, il est plus difficile que d'habitude de garder un contact étroit avec ses proches. Une mission de promotion de la paix qui implique une absence de chez soi de près de six mois complique encore plus la situation. Il est donc d'autant plus agréable de recevoir en service une lettre des siens ou un colis contenant par exemple sa tablette de chocolat préféré. C'est précisément en raison de la joie que le courrier procure à ses destinataires que le lieutenant Basetti aime son travail de chef de poste de campagne. Tout le monde a le sourire lorsque le sympathique Tessinois se présente. À l'heure des médias sociaux, aucun message électronique ou appel téléphonique ne remplace le contact d'une lettre manuscrite sous les doigts.

 

Plate-forme de l'aéroport de Slatina

Le secteur militaire de l'aéroport de Slatina constitue l’interface du trafic postal. Pour s'assurer qu'il arrive bien à l'aéroport, Federico Basetti collecte la veille tous les colis et lettres dans les locaux des membres de la SWISSCOY à Camp Novo Selo et les apporte à l'aéroport. Là-bas, la première chose que l'on fait est de peser la cargaison et de vérifier que chaque paquet ne contient pas d'articles interdits. Les marchandises destinées à la Suisse sont maintenant prêtes à être chargées dans l'avion de ravitaillement.

 

Le déchargement commence

Immédiatement après l'arrivée de l'avion en provenance de la Suisse, le grand échange de fret aérien commence. Les colis et lettres en provenance de la Suisse croisent le chargement postal en partance de la zone de mission au Kosovo. La soute est ouverte par le chef de poste de campagne et un grand lettrage avec le mot « Fragile » est visible. Il s'agira probablement du pare-brise d'une Mercedes Classe G, que les mécaniciens attendent depuis une semaine. Ainsi, en plus des colis et des lettres, des pièces détachées pour les véhicules ou des biens de consommation sont également transportés. Ce matin, par exemple, le fret comprenait également des cartouches d'imprimante et du papier, qui seront distribués aux différents sites externes de LMT.

 

Tous travaillent ensemble

Après le déchargement, l'avion est rechargé avec la cargaison pour la Suisse. En tant que responsable du chargement, le lieutenant Basetti n’assume pas seulement la collecte, le transfert et la distribution du courrier. Il s'assure également que l'avion est correctement chargé. Le courrier pour les membres de la SWISSCOY s’en va jusqu'au Camp Novo Selo. Une fois sur place, les membres du groupe de ravitaillement sont déjà prêts et participent activement à la réception de tous les biens livrés. Ils commencent immédiatement à réserver et à trier le matériel de consommation. Fidèles à la devise « Plus fort ensemble », les différents détachements de la SWISSCOY travaillent ensemble, car cela ne serait pas possible les uns sans les autres. Après une courte pause, Federico Basetti poursuit le contrôle des colis. Il vérifie méticuleusement que tous les envois sont présents et trie les colis en fonction des destinataires au Kosovo. De cette façon, il est sûr que rien n'est égaré ou oublié.

 

Chaque emplacement est desservi

L’action de ravitaillement commence le lendemain, à travers tout le Kosovo. Les véhicules roulent jusqu’aux différents emplacements et les sacs postaux de couleur verte sont déchargés. Chaque semaine, le chef de poste de campagne parcourt des centaines de kilomètres. Tout cela pour apporter de la joie aux militaires du 44e contingent de la SWISSCOY.