print preview Retour Page d'accueil

Changement de commandement à l’Académie militaire

Fin juin, le brigadier Peter C. Stocker a remis le commandement de l’Académie militaire (ACAMIL) à son successeur, le brigadier Hugo Roux. Vu la pandémie de coronavirus, la cérémonie s’est déroulée en petit comité, sur le site de la caserne de Reppischtal in Birmensdorf (ZH), en présence de représentant·e·s du monde politique, de l’École polytechnique fédérale et du commandement de l’armée.

25.06.2021 | Communication Commandement de l'Instruction

Le divisionnaire Seewer reçoit l’étendard des mains du brigadier Stocker et le remet au successeur de ce dernier, le brigadier Roux, qui reprend ainsi le commandement de l’ACAMIL.
Le divisionnaire Seewer reçoit l’étendard des mains du brigadier Stocker et le remet au successeur de ce dernier, le brigadier Roux, qui reprend ainsi le commandement de l’ACAMIL. Photos: VBS/DDPS, Dominic Wenger


Accomplissant son dernier acte officiel en tant que commandant de l’ACAMIL, le brigadier Peter C. Stocker a remis l’étendard à son successeur, le brigadier Hugo Roux. La cérémonie de changement de commandement n’a pas pu se dérouler dans des conditions normales en raison de la pandémie. Les invité·e·s triés sur le volet se sont ainsi réunis le 25 juin à Birmensdorf dans le strict respect des prescriptions d’hygiène. Parmi eux se trouvaient notamment le conseiller d’État Mario Fehr, chef de la Direction de la sécurité du canton de Zurich, ainsi que le professeur Joël Mesot, président de l’École polytechnique fédérale de Zurich. Du côté du commandement de l’armée se trouvaient le commandant de corps Hans-Peter Walser, chef du commandement de l’Instruction, et le divisionnaire Germaine Seewer, commandante de la Formation supérieure des cadres de l’armée.

33 ans marqués par le sens du devoir

Dans son discours, le divisionnaire Seewer a remercié le brigadier Stocker pour son engagement de longue date, marqué par le sens du devoir. Le commandant sortant a commencé sa carrière militaire professionnelle en 1988 en tant que commandant d’une compagnie d’infanterie. Jetant un regard sur ces années de service, il a remercié ses collaborateurs et collaboratrices pour l’excellent travail et le soutien qui lui a toujours été apporté. Après trois décennies au service de l’Armée suisse, le brigadier Stocker prend une retraite bien méritée.

Un centre de formation reconnu au niveau international

Commandant de l’ACAMIL depuis 2017, le brigadier Stocker était responsable de l’instruction de base et du perfectionnement des officiers de carrière de l’Armée suisse. Prenant à son tour la parole, le conseiller d’État Mario Fehr a rappelé le contact étroit qui lie le canton de Zurich et l’armée. Avec son centre de formation mondialement reconnu, l’ACAMIL, sise sur la place d’armes de Zurich-Reppischtal, joue un rôle important pour la sécurité de la Suisse, a-t-il souligné en remerciant le brigadier Stocker pour l’excellente collaboration avec le canton. Le conseiller d’État a également adressé ses félicitations au brigadier Roux pour sa nomination.

De la DCA à l’ACAMIL

Le brigadier Hugo Roux, 52 ans, devient ainsi le nouveau commandant de l’ACAMIL. Il souligne lui-même ses affinités avec le monde de l’enseignement et de la recherche. Pendant ses études de droit à Fribourg, il a travaillé en tant qu’enseignant en droit à l’école professionnelle de Morat. De 2002 à 2003, il a notamment suivi une formation aux États-Unis, à l’US Air Force Command and Staff College de Maxwell. Avant d’entrer en fonction à l’ACAMIL, le brigadier Roux était commandant de la Formation d’application de la défense contre avions 33.