print preview Retour Page d'accueil

Douze nouveaux pilotes militaires de carrière reçoivent leurs « ailes »

Après plus de 800 heures d’entraînement au vol, le grand jour est enfin arrivé début juin pour douze aspirants pilotes de la classe 14/16. Dans le cadre unique du musée Clin d’Ailes à Payerne, ils ont reçu leur brevet de pilote militaire, durement acquis, tout en étant promus au grade de premier lieutenant.

08.06.2021 | Forces aériennes, of spéc Sandro Breu

Pilotenbrevetierung
Les Forces aériennes comptent douze nouveaux pilotes militaires de carrière. De gauche à droite : plt Nicolas Hess, plt Guillaume Del Rio, plt Remo Baumann, plt Samuel Blum, plt Niels Boniek, plt Andrin Frei, plt Samuel Steuerwald, plt Manuel Zürcher, plt Manuel Eicher, plt Etienne Loetscher, plt Patrick Linow, plt Alen Ponjevic. ©VBS/DDPS, Sandro Breu

À Payerne, une assemblée de 88 personnes attend impatiemment l’arrivée de douze futurs pilotes militaires, dont la moitié volera sur hélicoptères et l’autre sur jets de combat.

Sécurité et reconnaissance

En raison de la situation toujours tendue sur le front de la pandémie, la remise des brevets est organisée dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Port du masque, distanciation et concept de sécurité font partie du décor. Malgré cela, les responsables font tout leur possible pour que les nouveaux pilotes reçoivent dignement leurs « ailes ». Un immense sentiment de fierté règne dans la salle où sont rassemblés les parents, grands-parents, compagnes et autres proches des futurs brevetés.

Le colonel EMG Markus Thöni, commandant de l’école des pilotes, ouvre la cérémonie au milieu des anciens aéronefs militaires, vénérables témoins de l’histoire de nos Forces aériennes. Il fait voyager l’assistance dans le temps, jusqu’aux débuts de notre aviation militaire et à la première remise de brevets de pilotes militaires en Suisse.

Le divisionnaire Bernhard Müller, commandant sortant des Forces aériennes, adresse pour la dernière fois ses félicitations à une classe de pilotes avant de passer la parole à son successeur, le colonel EMG Peter Merz.

L’orateur invité n’est autre qu’Alex Miescher, ancien pilote militaire et sportif d’élite. Fort de son expérience vaste et variée, il donne des conseils aux jeunes pilotes tout en soulignant les nombreuses facettes du métier. Il insiste sur un point en particulier : l’humilité. Il leur rappelle aux que, malgré leur excellente formation, ils ne peuvent pas tout savoir, et que c’est tant mieux. Prendre place dans un cockpit, c’est surtout travailler en équipe.

La Patrouille Suisse comme point d’orgue de la journée

Après la cérémonie, le point d’orgue de la journée est sans conteste le show aérien, le premier depuis deux ans. Toutes les formations de vol acrobatique des Forces aériennes – la Patrouille Suisse, le Super Puma Display et le F/A-18 Hornet Solo Display – sont de retour dans le ciel de Payerne. Et après environ 60 minutes de démonstrations époustouflantes, nos pilotes chevronnés accueillent dans leurs rangs leurs nouveaux collègues avec un grand bouquet final.